Contenu pour 2006

Comment savoir si le vin va s’améliorer en cave ?

Texte modifié le 9 octobre 2011

Un lecteur me demande qu'est-ce qui fait qu’un vin va bien vieillir. Il me dit : «Je viens d’acheter un bon vin et j’aimerais savoir combien d’années dois-je le conserver afin de le boire à pleine maturité?»

La capacité de vieillissement des vins est très difficile à déterminer.

C'est la structure du vin, l'historique du produit, du producteur, le terroir, le cépage, l'appellation, les procédés de fabrication et la qualité du millésime qui nous permettent de tenter de deviner la durée de vie du vin et de prévoir sa maturité.
Je dis bien tenter de deviner, alors vous comprendrez que c'est très approximatif.

Certains disent que ce sont les tanins et l’acidité qui permettent au vin de bien vivre. Mais, ce n’est pas prouvé. Des vins peu tanniques vieillissent très bien! D’autres qui semblent bâtis pour le long terme s’effondrent assez vite.

Castello di Ama chianti classico 2003

Le nez de ce jeune chianti est plutôt discret, mais on perçoit quand même de belles notes de crème. En bouche, c’est vraiment moins discret. L’attaque est tannique, le milieu de bouche est bien fruité. C'est un vin bien ramassé, assez robuste et costaud. L’acidité soutient tout cela, ce qui fait que même à l’aveugle, on se rend bien compte qu’on est devant un vin italien. Un chianti très long, qui a de l’avenir. À déguster avec un bon met costaud, ou à mettre en cave et à revoir dans trois ans. Cépages : sangiovese à 80 %, le reste de canaiolo, de malvasia nera et de merlot. Acidité : 5,25 g/l. Densité faible de 3000 pieds de vigne à l’hectare. Alc. 13,69 %.

3.5 étoiles
Prix: 
43,25 $

Cabrida Capçanes Montsant 2000

Un vin très aromatique aux notes de crème, de menthe, et de goudron. L’attaque est souple, puis le vin prend toute la place en bouche. C’est chaud et capiteux. Une finale sur les raisins de Corinthe et le sucre d’orge. Il nous en met plein la vue avec son style un peu Nouveau Monde. Les 120 membres de la coopérative Celler de Capçanes vinifient le vin de 250 hectares. Ce vin est le fleuron du domaine avec son assemblage de garnacha del pais et garnacha peluda. Déjà succulent, mais destiné à un bel avenir en cave. Montsant est une jeune appellation [2001] voisine du Priorat en Catologne. 14,5 % alc.

* Sera réduit à 40,95 $ à la fin janvier 2007.

4 étoiles
Prix: 
63,00 $

Atalon 2002, LCBO

Des arômes de bois neuf dans ce beau merlot américain assez boisé. Les tanins sont granuleux et de belle qualité. Alc: 14,1 % Un prix raisonnable pour un merlot américain. Le 1999 est 59 $ au Québec. Lcbo 901025.

3 étoiles
Prix: 
39,95 $

Côte-Rôtie Les Jumelles Paul Jaboulet 2004

Des arômes très typiques de la syrah de côte-rôtie, soit des épices, de la fumée et surtout ces belles odeurs de bacon.
La bouche suit, c’est agréable, fin, harmonieux, savoureux et surtout long en bouche. Un vin délectable.
Ça faisait longtemps que j’avais goûté un si bon côte-rôtie.

4 étoiles
Prix: 
59,00 $

Guado al Tasso 2003

De très beaux arômes de vieux cuir. Un bolgheri très substanciel, riche. Il y là beaucoup de matière et de plaisir. Un vin agréable, à la texture raffinée, à la finale assez longue et qui se prend très bien. Cabernet sauvignon à 60 %, merlot 30 % et 10 % de syrah et autres cépages.

4 étoiles
Prix: 
81,00 $

Cazal-Viel Cuvée des Fées, St-Chinian 2004

Un vin du Languedoc de style très Nouveau Monde. Il est très fruité, riche et presque moelleux. Il nous en met plein la bouche.

2 étoiles
Prix: 
18,35 $

Tsantalis syrah 2002

Un nez fin d’épices et de cuir. Une belle rondeur en bouche. Facile à boire. Gouleyant. Souple, équilibré et assez long. Un vin grec très recommandable pour le prix. 13,5 % alc.

2 étoiles
Prix: 
16,75 $