Contenu pour 2018

Champagne Duval-Leroy, Brut Rosé

Rosé et teinte bronze.
Un très beau rosé mousseux. C'est riche, ample et sec.
Il y a là de la belle matière.
Tout est en équilibre.
De belles bulles fines.
Très longue finale agréable. Chardonnay et pinot noir.
Alc. 12 %. Sucre 9,4 g/l.
En ligne (14) et dans 76 magasins, dont 2 SAQ-Dépôts.

3.5 étoiles
Prix: 
50,00 $

Champagne Forget-Brimont, Brut Rosé, Premier Cru

Rose saumoné.
Expressif, vif et sec.
Tendu et un peu sévère tout en étant bien équilibré.
Longue finale.
Bien fait.
Pinot noir, pinot meunier et chardonnay.
Alc. 12 %. Sucre 12 g/l.
En ligne (12), dans 189 magasins, dont 8 SAQ-Dépôts.

3 étoiles
Prix: 
54,50 $

Roederer Estate Brut, Anderson Valley

Doré.
Joli nez.
Belle bouche ample, riche et savoureuse.
De la belle matière. Saveurs rappelant le beurre et le caramel.
Délicieux. Très bon.
Chardonnay 60 % et pinot noir.
Une production de 960 000 bouteilles.
Alc. 12 %. Sucre 12 g/l.

En ligne (8) et dans 159 magasins.

3 étoiles
Prix: 
35,35 $ à la SAQ | 37,95 $ à la LCBO

Bailly Lapierre, Vive-la-Joie 2010

Très aromatique. Fruits confits et caramel. Très beau nez.
Très belle attaque. Riche, ferme sur un beau fruité.
Il y a là beaucoup de matière.
Pinot noir et chardonnay.
Vieillissement sur latte pendant 3 ans.
Crémant de Bourgogne.
Alc, 12 %. Sucre 6,7 g/l.
Servir à 10 degrés.

Dans 83 magasins.

3 étoiles
Prix: 
29,95 $

Crémant de Bourgogne, Chardonnay, Cave de Viré

Nez discret.
Belle bouche, jolies bulles. Un beau fruité agréable.
Longue finale savoureuse.
Bel équilibre entre le fruité, l’acidité, le sucré et les bulles.
Une belle découverte.
Alc. 11,5 %. Sucre 12 g/l.
En ligne (6) et dans 37 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,75 $

Léonce Bocquet, Crémant de Bourgogne Brut

Beau nez de fruits blancs et notes florales.
Belle présence fruitée en bouche. Fruité. Bien fait.
De l'équilibre. Assez long.
Laisse une belle impression en finale.
Alc. 12 %. Sucre 12 g/l.

En ligne (6) et dans 43 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,95 $

LES VINS MOUSSEUX, COMMENT LES CHOISIR ?

Il y a 777 vins mousseux à la Société des alcools du Québec,
dont 421 champagnes; 75 proseccos; 64 crémants; 49 cavas et autres.

Comment les choisir? C'est bien difficile!
Ça dépend de son gout, de ce que l'on cherche et pour quelle utilité.

On ne prendra pas nécessairement le même mousseux en apéritif, au repas, avec les fruits de mer ou au dessert.

Le taux de sucre est très important dans les mousseux. Il peut varier énormément de moins de 3 grammes au litre pour les extrabruts à 12 pour les bruts; à 17 pour les extras secs et 32 g/l pour les secs.  Ce sont des vins très acides; alors quelques grammes de sucre feront toute la différence.

Souvent en apéritif, on préfèrera les mousseux qui contiennent un peu de sucre résiduel et les bruts seront plus appropriés pour accompagner les mets et surtout les fruits de mer.

La qualité des bulles est primordiale. Je parle ici des sensations laissées par les bulles en bouche et non pour les bulles qu'on voit dans le verre qui dépendent surtout du verre lui-même.

La température de service est très importante. Servi froid, le mousseux semblera plus acide, plus dur et moins savoureux. Alors vaut mieux le laisser se réchauffer un peu dans le verre.

Le champagne n'est pas toujours meilleur que les autres vins effervescents, mais il sera presque toujours plus cher. Il y a des cavas plus agréables et des crémants plus savoureux que de nombreux champagnes d'entrée de gamme.

Dans quel verre, doit-on les boire?
Là, il y a trois écoles, l'école des jolies bulles qui montent; l'école des aromes au nez et l'école des saveurs et sensations en bouche. Certains préfèrent le visuel, donc la flute; d'autres les aromes, donc le grand verre. Moi, je préfère les saveurs en bouche, donc retour aux flutes pour les saveurs et le visuel.

Finalement, les vins effervescents sont souvent des vins de grandeS productionS, de grosses productions, fait en très grandes quantités; des vins que l'on peut souvent qualifier de vins industriels. En général, ils ne sont pas aussi complexes que les vins secs. On les boit alors plus pour les bulles, pour les sensations que pour les saveurs.

En terminant, rappelons-nous que les mousseux soulent plus vite que les vins secs, car le gaz carbonique pousse plus rapidement l'alcool dans notre organisme et que ça monte plus vite à la tête.

   Sur le même sujet, lire aussi

   Voir les meilleurs mousseux commentés dernièrement...

Piuze Non dosé

De beaux aromes d'abricot.
Un mousseux savoureux et riche sur de belles saveurs rappelant le beurre.
Longue finale savoureuse.
C'est différent, original, intrigant, sec et bien agréable.
Chardonnay. Méthode champenoise. Appellation vin de France.
Sucre 1,5 g/. Alc. 12 %.

Dans 139 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,80 $

Moingeon Prestige Brut, Crémant de Bourgogne

Un beau nez fruité.
Une jolie bouche savoureuse et ample sur des bulles agréables.
De la belle matière, équilibré et longue finale fruitée et légèrement caramélisée.
Chardonnay complété de pinot noir.
Alc. 12 %. Sucre 9,9 g/l.
Dans 162 magasins, dont 5 SAQ-Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
19,85 $

Pascal Doquet, Grand Cru Le Mesnil sur Oger, Extra-Brut 2005

Voici un champagne qui a de l'âge.
Il est très aromatique, noix et caramel.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche.
C'est ample, gros et plutôt costaud. Les bulles rendues très fines avec l'âge sont enveloppées dans une texture grasse.
Longue finale caramélisée.
Il n'est plus question ici de fraicheur, mais d'ampleur.
Plus sur la richesse que sur la finesse.
Chardonnay à 100 %. Levures indigènes. Repose sur latte pendant une dizaine d'années.
Dans 39 magasins. Le site de la SAQ affiche le 2006 qui devrait arriver bientôt.

2.5 étoiles
Prix: 
112,50 $