Bio

Côtes du Rhône, Pont du Rhône Passion 2018

Aromatique, fruité et invitant.
Une belle bouche fruitée et épicée. Assez riche et assez ample.
D'un bel équilibre. Jolie longue finale fruitée (framboise) et épicée.
Gouleyant et digeste.
Grenache à 70 % et syrah. Petit bouchon de plastique.
Servir à 14 degrés.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,3 g/l.     [Échantillon reçu]
En ligne et dans près de 100 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
17,40 $

La Galoche 2018, Beaujolais, Domaine Saint-Cyr

Un très beau chardonnay, assez gras, ferme, savoureux et presque onctueux.
Riche et plaisant à boire.
Longue finale sur une petite note de beurre.
Délicieux.
Alc. 13 %. Sucre 1,3 g/l.
En ligne et dans une centaine de magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,00 $

Pitti 2017

Un léger et délicieux vin autrichien fait des cépages blaufränkisch et zweigelt à parts égales.
C'est coulant, gouleyant, équilibré sur un fruité fin et légèrement épicé.
Agréable à boire.
Culture en biodynamie. Producteur Gerhard Pittnauer.
Alc. 12,5 %.  Sucre 2,3 g/l.
Dans une cinquantaine de magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,85 $

Goisot, Côtes d'Auxerre Pinot noir 2917

Des tanins fermes pour un pinot noir. Beaucoup de fruits. Rond, de la belle matière.
Pinot noir à 99 % peut aussi contenir du césar (appelé aussi romain).
Assez costaud. Il a bien accompagné les pizzas.  
Dans 65 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
27,05 $

Domaine des Huards, Pure 2018, Cheverny

Pure, il porte bien son nom.
Oui, c'est d'un fruité pur sans esbroufe. Un sauvignon pur sans gouts herbacés.
D'une acidité équilibrée. Une belle texture assez grasse, mais pas trop. C'est très plaisant à boire.
Servir à 10 degrés.
Sauvignon et chardonnay. Levures indigènes. Culture en biodynamie.
«À part les sulfites utilisés à doses limitées, aucun autre produit n’intervient dans les vinifications.»
Alc. 13 %. Sucre 2,3 g/l.
En ligne (24) et dans 139 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,45 $

Castelgufo Chianti Reserva 2015

Un chianti suave, délicieux, fin, long, très agréable, sèveux, juteux, doté d’une belle acidité.
Longue finale savoureuse sur un fruité fin, sur de la cerise.
Très bon rapport qualité-prix.
Sangiovese à 80 % complété de colorino et de malvasia nera.
Alc. 13%. Sucre 2,2  g/l. Acidité 5,20 g/l.
En ligne (41) et dans 43 magasins.
Dans la section des produits courants. Très bon. 

3 étoiles
Prix: 
16,30 $

Chianti Classico, San Fabiano Calcinaia 2016

Un chianti bio très costaud, charnu et ample doté d'une belle structure tanique assez imposante.
Le fruité est riche et abondant.
Cette masse tanique s'assouplit avec la nourriture. Un chianti bâti pour quelques années de cave.
Sagiovese à 90 %. Douze mois en barriques de chêne de l'Allier.
Alc. 14 %. Sucre 1,3 g/l.
Servir à 16 degrés.
En ligne (30) et dans 66 magasins.
Très bon.

3 étoiles
Prix: 
20,75 $

Boschino 2015

Un vin toscan rustique aux tanins un peu rugueux et à la texture plutôt asséchante.
Il y a là tout de même un petit fruit et une très légère note épicée.
Sangiovese 50 %; cabernet sauvignon et merlot.
IGP Toscan. De la maison San Fabiano Calcinaia.
Alc. 14 %.  Sucre 1,7 g/l. Bouchon de liège aggloméré.
En ligne (41) et dans 122 magasins.

1 étoile
Prix: 
15,65 $

Pra Morandina, Valpolicella 2017

Absolument délicieux !
Un valpolicella fin, élégant et presque délicat.
D'un fruité fin, souple, coulant sur de belles notes d'épices douces et de cerise.
Un vin léger, mais qui a tout même une belle matière, une belle tenue en bouche.
Soyeux et gouleyant.
Cépages: corvina, corvinone, rondinella et oselata.
Culture en biodynamie.
Servir frais à 14-15 degrés.
Alc. 12,5 %. Sucre 4,2 g/l.
Dans 46 magasins.
Très bon !

3 étoiles
Prix: 
24,30 $

Haute Côt(e) de Fruit 2018

Ça sent la merde !
C'est vraiment horrible.
Le deuxième plus mauvais vin à vie. (Le premier ici)
En bouche, c'est âcre et suret !

Je publie mes impressions dans deux réseaux sociaux.
On me dit sur ces réseaux que c'est un vin nature.
Le producteur me répond que «le Haute cote de Fruit peut présenter des aromes de réduction a l'ouverture. Un carafage de 1h avant dégustation s'impose obligatoirement pour ouvrir le vin et laisser place au fruit. »
Un collègue m'affirme avoir «trouvé le vin juteux et succulent (après 24h).»

Une sommelière de Suisse me dit que «lorsque l'on ouvre une bouteille, le vin n'est pas forcément prêt pour vous plaire. Il faut savoir l'écouter et attendre un peu qu'il se réveille...»

Un chroniqueur vin de Montréal me dit « I like everything that this producer makes. I don't think you understand the producer or you should change the perspective that you are tasting the wine.»

D'autres affirment avoir bien aimé et proposent que c'est peut-être une mauvaise bouteille. Un ajoute qu'il faut regouter et se prononcer après. Un sommelier dit le contraire «quand une bouteille a un défaut c’est fini, plus la peine de se faire souffrir parce qu’on aime le producteur ou on est aveuglés par le dogme du vin naturel.»

Un spécialiste français des vins nature me dit dans Twitter «que le consommateur doit avoir conscience que ces vins conçus sans filet chimique ou technologique sont, par essence, moins figés dans un goût et une aromatique standardisés.»

Une vigneronne du Beaujolais ajoute «et qu’ils comprennent le travail fait en amont. Ce n’est pas du coca qu’on achète en supermarché» et que «c'est difficile le vin nature, et c'est pourquoi il faut beaucoup d'humilité de notre part et de la part des consommateurs. Et je sais que ceux qui consomment nos vins en ont beaucoup.»

Puis «on est aussi tributaire d'un mauvais bouchon, d'un transport pas adapté, d'un mauvais stockage... ces choses-là, nous ne les maitrisons pas, mais c'est nous qui en payons les conséquences.»

Une blogueuse vin de Belgique nous dit «Je sais que le vin actuellement est réduit. Après, il est possible que cette bouteille en particulier ait un souci. Voilà pourquoi je ne donne jamais d'avis péremptoire avant d'avoir au moins goûté deux bouteilles du même lot.»
 

J'essaie donc de nouveau cette bouteille le lendemain, et je note : moins merde, mais bien écurie. Tolérable. Toutefois, en bouche : âcre, acerbe et laisse vraiment une mauvaise impression, un mauvais arrière-gout de vinaigre. Le vin est fini, pas de fruit.

C'est étrange que lorsqu'il s'agit de vin dit nature que certaines personnes deviennent très complaisantes et essaient de justifier ces mauvais gouts, ces odeurs désagréables. On croirait avoir affaire à des membres d'une secte.

Cette semaine, je suis allé acheter une autre bouteille de ce vin dans un autre magasin de la SAQ à 700 kilomètres de la première. Je carafe le vin. Il y a du cheval dans cette deuxième bouteille et un petit peu de petits fruits, mais c'est mince, fluet, filant et c'est tout au plus un vin correct. Un malbec de Cahors !

Je constate qu'il y a souvent une grande variation d'une bouteille à l'autre. C'est encore plus fréquent pour les vins qui contiennent peu de sulfites. Je crois que le producteur devrait l'indiquer sur l'étiquette. Sur la bouteille, il est tout simplement indiqué «Contient des sulfites» sans plus. Ces vins mal protégés sont très sensibles et peuvent mal tourner surtout après une longue traversée de l'Atlantique, un transport dans des camions non réfrigérés et un séjour dans une chaude succursale de la SAQ.

C'est un peu une loterie. On peut tomber sur une bonne ou une mauvaise bouteille. Dans le site de la SAQ, il ne fait pas partie de la courte liste des vins nature.

Ce vin est disponible dans 106 magasins.

  Vous pouvez lire une partie de la discussion au sujet de ce vin à cette adresse Facebook et dans Twitter en partie ici.

Prix: 
21,35 $

L'Aigue de Novi 2016

Un vin rouge bio de l'appellation Grès de Montpelier très aromatique: fruits noirs et charbon.
L'attaque est bien expressive. C'est juteux, épicé et bien original.
Les tanins sont fins. La finale est agréable. Le vin est gouleyant et a bien accompagné le faux-filet de boeuf sur BBQ.
Syrah 70 % et grenache 30 %. Producteur Mas du Novi.
Alc. 14,5 %. Sucre 3 g/l.
En ligne (9) et dans 35 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
20,00 $

Mas Bécha, Classique, Roussillon 2017

Suave, épices fines, fruits juteux, très agréable.
Servir à 15 degrés.
Producteur Charles Pérez, domaine de 25 hectares près de la frontière avec l'Espagne.
Syrah 60 %, grenache 20 %  et mourvèdre 20 %.
Alc. 12,8 %.
Sucre 2,5 g/l.
En ligne 6 et dans 57 magasins. 

Un lecteur me signale que le millésime 2012 de ce vin était 14,75 $ en 2015 alors qu'il était exclusivement dans les SAQ-Dépôts.

La cuvée Excellence 2014 (34,50 $) de ce vin est passable.
 

3 étoiles
Prix: 
20,25 $

Domaine Ferrer Rivière, Carignan 2016

Un très beau vin rouge du Roussillon fait de vieux carignans centenaires.
C'est épicé sur un fruité fin.
Les tanins sont souples. Le vin est juteux et très agréable.
Bouchon de liège aggloméré.
IGP Côtes catalanes.
Alc. 14 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne et dans près de 100 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,95 $

Ciù Ciù, Falerio, Oris 2018

Un bel assemblage de trebbiano, de passerina et de pecorino.
Apellation Falerio dans la région des Marches.
Il s'ouvre sur de beaux aromes de fruits jaunes.
C'est sec, vif et légèrement muscaté avec des notes de poire et d'abricot.
D'une belle structure légèrement tanique.
Très longue finale.
Alc. 13 %. Sucre 4 g/l.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,15 $

Bio, Ibalzi, Grillo, Sicile 2017

Ce vin bio est fait du cépage grillo qui était surtout utilisé pour faire du marsala ou pour compléter les assemblages de catarratto et d'inzolia en Sicile. Le grillo serait un croisement du catarratto et du muscat d'Alexandrie.
Ici, c'est 100 % grillo dans ce beau vin floral et légèrement muscaté.
C'est frais et sec sur une acidité équilibrée.
Un vin blanc facile et agréable à boire.
Assez longue finale.
Bouchon de plastique. Alc. 12,5 %. Sucre 3 g/l.
Casa Vinicola Natale Verga.
Dans une cinquantaine de magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,60 $

Beau Bonhomme 2018

Un très bon rapport qualité/prix !
Un vin rouge bio d'Espagne aromatique, fruité, cerise et bien épicé.
L'attaque est épicée.
C'est très savoureux. Les tanins sont fins, la texture est lisse.
Pureté du fruit. Finale sur le fruit.
Vignes à une altitude de 850 mètres. Vendanges manuelles. Cépage: monastrell. Fermentation et injection d'air (Système Pulsair) Région: Jumilla.
Capsule à vis. Végétalien.
Alc. 13,5 %. Sucre 4 g/l.
En ligne (102) et dans 221 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
12,95 $

Les Galets, Château Bonnelière, Chinon rive gauche 2017

De belles saveurs de cabernet franc.
Un vin charnu, vif sur une note terreuse.
Les tanins sont souples, c'est assez corsé et succulent.
Levures indigènes.
Alc. 13 %. Sucre 1,6 g/l.
Dans 20 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,55 $ à la SAQ | 9,55 € en France

Mas las Cabes, Roussillon 2017

Rouge foncé, aromatique, fruits noirs.
Un vin rouge du Roussillon ample, corsé, costaud et doté d'une belle structure.
Fruité, saveurs de cerise, de kirch.
Longue finale légèrement chaleureuse.
Syrah 60 %, grenache 30 % et mourvèdre. Alc. 14 %. Sucre 1,6 g/l.
Producteur Jean Gardiés.
Dans plus de 100 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,40 $ à la SAQ | 15,25 $ à la LCBO

Domaine Barmès Buecher, Crémant d'Alsace 2016

Un beau mousseux bio d'Alsace.
Belles bulles, un mousseux rafraichissant, assez ample, sec, juteux et bien équilibré.
Un assemblage de plusieurs pinots gris, noir, blanc, auxerrois et de chardonnay.
Culture en biodynamie.
Sucre 1,2 g/l.
Dans près de 50 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
27,50 $

Meinkland, Grüner Veltliner 2018

Le taux d'alcool indiqué de ce vin est de 11 %. Ce qui est bien rare aujourd'hui.
Il est fait du cépage velteliner vert, appelé aussi grüner veltliner, veltliner gruen et valtelina, qui «serait issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le savagnin et une autre variété ancienne autrichienne du nom de saint georgen.» Le Catalogue international des variétés de vigne ne mentionne que le savagnin comme parent.

Cépage en vogue. Il y a 46 vins de ce cépage aujourd'hui à la SAQ.

Ce vin est différent des autres vins de ce cépage dégustés ces derniers mois. Celui-ci est plus gras, miellé avec des notes de noix.
C'est original, sec et très agréable à boire.

 

Le même vin d'une autre bouteille a été dégusté par après au Salon des Assoiffés et n'avait pas ces saveurs de miel et de noix. Il était plus classique. Donc, la première bouteille était légèrement oxydée. J'ai préféré la version oxydée.

 

Meinkland un domaine de 25 hectares.

Alc. 11 %. Sucre 2,8 g/l. Culture en biodynamie. Capsule à vis.
En ligne (138) et dans 39 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
20,70 $

Menti, Riva Arsiglia 2016

Un vin blanc bio d'Italie savoureux, ferme, assez gras, sur de jolies saveurs de noix et d'oranges.
Petite note oxydative en finale.
Délicieux et bien équilibré.
Cépage : garganega. Récolte manuelle. Levures indigènes.
Culture en biodynamie. Appellation : vin de table.
Une production de 14 000 bouteilles.
Alc. 12,5 $. Sucre moins de 1,2 g/l.
Capsule à vis.
Dans 71 magasins.

3 étoiles
Prix: 
28,10 $ à la SAQ | 18,45 € en Italie

Chinon, Pierres Chaudes 2017

Au début une petite odeur d'écurie, puis de crème, de fruit, de prune très mure.
La bouche est ample et bien fruitée avec une note de cuir.
Servir frais à 14 degrés.
Cabernet franc. Culture en biodynamie.
Producteur : Sandrine et Fabrice Gasnier.
Dans 34 magasins.

2 étoiles
Prix: 
25,35 $ à la SAQ | 11 € en France

ATMA Blanc 2018

Le propriétaire de l'agence qui fait la promotion de ce vin a interdit à ses employés de me faire gouter les vins représentés par l'agence. C'est étonnant! Il n'aurait pas aimé la critique que j'ai faite il y a trois ans d'un des vins d'Italie qu'il représente.

Cela dit, cela ne m'empêche nullement d'acheter et de commenter des vins qui portent le logo de cette agence. D'autant plus que j'aime déguster les vins de son pays d'origine.

Ce vin blanc grec est étonnant d'autant plus qu'il est fait à 70 % de xinomavro, un cépage habituellement utilisé pour faire des vins rouges taniques dans le nord de la Grèce.
Le vin est très aromatique, parfumé, fin et floral.
La bouche est assez vive, ferme et légèrement tanique, oui pour un blanc. C'est tout de même soyeux! C'est gouleyant et délicieux.
Un très bon rapport qualité/prix.
Nous avons vidé la bouteille. Il a bien accompagné les pâtes aux tomates séchées et ognons verts.
Alc. 12 % (sur l'étiquette) 13 % (dans le site SAQ). Sucre 1,7 g/l.
Xinomavro 70 % et malagousia. Levures indigènes. Viticulture biologique et biodynamique non certifiée. Capsule à vis.
En ligne (15) et dans 143 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,30 $ à la SAQ | 17,85 $ à la LCBO

Blés Blanco 2018

La première bouteille n'avait pas un bon gout. Elle était peut-être légèrement bouchonnée.
Je l'ai donc retournée et j'en ai acheté une autre en espérant qu'elle soit meilleure.
Eh oui ! Cette deuxième bouteille est vraiment meilleure.
Le nez est franc, floral et légèrement sauvignonné.
C'est frais, léger, assez vif et citronné en bouche.
Avec en plus une petite sensation de perlant.
La finale est chaude.
C'est un bon rapport qualité-prix.
Cépages : macabeo et sauvignon blanc. Région de Valence.
La contrétiquette dit que le vin «convient aux végétaliens».
Alc. 12 %. Sucre 2 g/l.
En ligne (20) et dans 109 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,95 $

Bio, Il Balzi, Nero d'Avola 2018

Un vin rouge de Sicile aux saveurs très sucrées.
Les aromes fruités sont intéressants, mais c'est mou et pâteux en bouche
De style Nouveau Monde.
Dans 96 magasins, dont 5 SAQ Dépôts.
 

1 étoile
Prix: 
16,55 $

Goisot, Bourgogne Côtes d'Auxerre 2017

Un bon pinot noir bio de Bourgogne.
C'est franc, vif sur de beaux tanins.
Un pinot jeune et assez ferme.
Servir à 14 degrés.
Pinot noir avec un peu de césar.
Alc. 13 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne et dans une centaine de magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
27,05 $

Le Sa Vient d'Où ?

Un vin blanc bien étrange ! Il est très brouillé, à l'évidence filtré, non clarifié.
J'ai gouté à deux bouteilles de ce vin. Les deux étaient bien différentes sauf pour le côté brouillé. Elles dégagent des aromes différents, plaisants dans l'un, moins dans l'autre. Des saveurs rappelant un peu le cidre, la banane, les jujubes, le miel...
Un ami a dit que le vin est défectueux; un autre a aimé. J'ai bien aimé le verre de la première bouteille; mais moins la deuxième bouteille que nous avons vidée quand même. Il est bien meilleur à 16-20 degrés que froid. Un vin bien original qui va plaire à certains et déplaire à d'autres. Il est toutefois bien cher !
C'est ce que l'on peut appeler un vin nature, sans sulfite ou si peu!
Le vin n'est pas millésimé, mais l'étiquette indique le numéro de lot 1716.
C'est un assemble hétéroclite de savagnin, viognier, picpoul, clairette, grenache et riesling de plusieurs millésimes et de plusieurs régions, vinifié en partie sous voile. Culture en biodynamie.
Producteur : Anne et Jean-François Ganevat dans le Jura.
Dans 45 magasins.

3 étoiles
Prix: 
54,50 $

Château Yvonne, Collection Rézin, Saumur 2017

Un très bon vin de la Loire fait de chenin.
C'est ample, gras et bien savoureux avec des notes de miel et de fruits blancs.
Plutôt fermé lorsque froid, mais plus ouvert et bien plus plaisant au fur et à mesure qu'il se réchauffe. Il est encore très bon rendu à 20 degrés.
Un vin qui pourrait s'améliorer après quelques années en cave.
Dans 67 magasins.

Cette cuvée est assemblée et habillée spécialement pour le Québec. Il s'agit de vignes un peu plus jeunes que celles de la cuvée «Château» et proviennent d'une autre parcelle, nous dit l'agence Rézin.

3 étoiles
Prix: 
32,25 $

Cébène, Ex Arena, Brigitte Chevalier 2016

Encore une fois une belle réussite dans ce millésime.
Aussi bon que le 2015.
De beaux aromes de petits fruits, d'épices et de fumée.
D'une belle texture, des tanins fins sur un fruité juteux.
Très agréable à boire. Gouleyant.
Une belle expression de grenache. Vendanges manuelles.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,4 g/l.
IGP Pays d'oc.
Dans 38 magasins.
 

3.5 étoiles
Prix: 
25,85 $

Épaule Jeté, Cuvée la Dilettante, Vouvray 2017

Un bon vin blanc bio de la Loire fait du cépage chenin.
Il ne faut pas le servir trop froid et le laisser respirer un peu.
C'est frais, assez gras sur de belles saveurs de pêche et de miel.
D'un bel équilibre.
Alc. 12,5 %. Sucre 5,3 g/l.
Dans 113 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,05 $
Syndiquer le contenu