Pour la cave

Château Le Castelot 2005

Saint-Émilion grand cru
Pendant la campagne des primeurs de bordeaux 2008 — une petite année semble-t-il — pourquoi ne pas déguster un bordeaux de grande année!

Voici donc un autre très beau bordeaux du fameux millésime 2005.

Le vin a du tonus, c'est un bon candidat pour quelques années de cave. On peut cependant déjà l'apprécier en l'aérant ou en le passant un peu en carafe. Il est encore jeune, son nez est discret.

En bouche, on a là un vin costaud, corsé et plein. Ses tanins denses et de belle qualité procurent une belle sensation granulée. Un vin compact et digeste. Une finale sur les fruits noirs et légèrement vanillée.

Un domaine de 9 hectares; 70 % merlot, 20 % cabernet franc et 10 % cabernet sauvignon; 45 tonneaux, 4500 caisses.

De la maison Joseph Janoueix qui produit aussi le Haut-Castelot.

3.5 étoiles
Prix: 
40,25 $

Prunotto Bric Turot Barbaresco 2001

Un vin costaud, riche aux beaux arômes rappelant les champignons. Il y a là beaucoup de tanins d'une bonne astringence sur une belle masse de fruits. Bien texturé. Très long.
De la maison Antinori.

4 étoiles
Prix: 
57,25 $

Châteauneuf-du-Pape Guigal 2003

La maison Guigal a su produire un châteauneuf de grande classe dans ce millésime 2003 caniculaire.

Le vin est délicieux avec ses saveurs d'épices, de poivre et de cuir sur un fruité de grande qualité. C'est costaud et fin à la fois, très long et savoureux. Un réel plaisir.

Déjà très bon, il devrait s'améliorer encore au cours des cinq prochaines années.

Grenache à 80 %, syrah et mourvèdre. 300 000 bouteilles.
Servir à 16 °C.

Disponible en ligne et dans 70 succursales.

Les vins de Guigal sont très populaires au Québec. Il y a 26 produits de cette maison en vente actuellement à la SAQ.

4 étoiles
Prix: 
50,50 $

Château d'Ampuis Guigal Côte Rôtie 2004

Lors d'une dégustation de dix vins de la maison Guigal, ce côte-rôtie a été le préféré de plusieurs des 26 participants à l'Académie du vin de l'Outaouais.
En fait, il y en avait pour tous les goûts. Certains ont préféré le gigondas, d'autre le châteauneuf, d'autres enfin l'hermitage blanc ou le condrieu.

Ce vin est très crémeux au nez et en bouche. Le boisé est encore bien présent. Il n'a pas encore digéré son bois comme on dit. Le fruité est un peu sucré. Certains ont dit qu'il était de style Nouveau Monde, produit pour le marché américain. C'est ample. La longue finale est sur le bois. Personnellement, je l'ai trouvé trop boisé, mais d'autres dégustateurs ont dit qu'il était absolument merveilleux.
Élevage de trois ans en fûts de chêne neufs.
À mettre en cave et à revoir dans trois ans.

4 étoiles
Prix: 
133,00 $

Saint-Joseph rouge 2003 Guigal

Plutôt fermé. Beaucoup de tanins. Une matière riche. Bien texturé. Plein. Ce vin encore sur la retenue est passé un peu inaperçu parmi d'autres vins très expressifs de la même maison. Le plus tannique de la dégustation. 100 % syrah. 45 000 bouteilles.
À mettre en cave et à revoir dans deux ans.

3 étoiles
Prix: 
35,25 $

Saint-Joseph, Vignes de l'Hospice, Guigal 2004

Un gros vin très boisé, gras, plutôt unidimensionnel. Longue finale sur le fruit et le bois. La saveur de vanille est très persistante. Il faut aimer le genre.
Pour le moment, on peut le qualifier de vin pour les castors.
Syrah à 100 %. Élevage en pièces de chêne neuf pendant 30 mois.
Disponibles aux deux magasins Signature.
Il y a aussi du 2002 réduit de 80 $ à 56 $!

3 étoiles
Prix: 
85,50 $

Val di Suga, Brunello di Montalcino 2003

Si vous aimez les brunellos autant que moi, vous aimerez ce vin.
C'est un sangiovese de grande qualité à la belle texture suave. Les tanins sont bien faits, le vin est assez ferme, bien texturé. Il a une belle tenue en bouche. Chaleureux. La longue finale est légèrement épice.

Malgré un long vieillissement en barrique 24 à 36 mois dans des barriques de Slovénie et de Frande les vins de Brunello sont rarement trop boisés.
Alc. 14,5 % Sangiovese à 100 %.
À servir avec des mets relevés.
Il pourrait aussi bien faire quelques années de cave.
Producteur Tenimenti Angelini.

Le site de la SAQ indique actuellement le 2004 à 52 $. Cependant, c'est bien le 2003 qui est sur les tablettes. Il y en a quelques bouteilles en ligne et plusieurs caisses dans une quarantaine de succursales.

Le 2004 est arrivé à l'entrepôt et ne sera pas libéré avant plusieurs semaines. (Voir la note Les millésimes sur le site de la SAQ) Il serait intéressant de comparer les deux millésimes.

Les 2003 en Brunello ont la réputation d'être des vins plus fruités, les 2004 seraient plus costauds et destinés à une plus longue garde.

  D'autres vins de Brunello di Montalcino...

4 étoiles
Prix: 
45,75 $

Clos de Magrignan Montée des Schistes 2005

Ceux qui sont allés au Salon des vins de Québec ont pu rencontre Alexandre Fouque, ce fougueux producteur de Faugères. C'est un oenologue devenu vigneron, vigneron artisan comme il dit. Son vignoble s'appelle le Domaine la Tour Penedesses. Il a plusieurs vins en importation privée et un à la SAQ : La Montée des Schistes.

C'est un joli vin velouté aux arômes de framboise et de violette sur une légère note d'argile. Un vin des Côteaux du Languedoc qui a beaucoup de matière, beaucoup d'extraction. C'est riche, rond, costaud et le taux d'alcool est bien élevé, mais le tout conserve une belle élégance. Des tanins d'une grande finesse. Une douce note d'épice. Ça se termine par une très longue finale agréable sur le fruit. Un bel exemple de ce que peut donner de la syrah de grande qualité.

Un vin fait à 100 % de syrah. Faible rendement de moins de 25 hl/ha. 6700 bouteilles.  Macération préfermentaire à froid de deux semaines. Alc, 14,5 % sur l'étiquette, 15,5 % sur le site de la SAQ.
Déjà très bon, et un bon candidat pour quelques années en cave.

La «Côte des Petites Rôties» comme l'appelle son producteur. «La cuvée Montée des Schistes est issue d'une sélection parcellaire de 2 ha sur sol de schistes marbriés. La vendange est manuelle sur des syrahs figuées en surmaturité.»

Accords suggérés par le producteur : «Tourte aux fromages, gibiers à poil plutôt qu’à plumes, sanglier, biche aux herbes (thym, laurier, champignons morilles, cèpes natures), sauté de biche ou biche grand veneur, gigot d’agneau, ragoût de mouton.»

Bio en attente de certification.

Ce vin est disponible en ligne et dans 25 succursales.

Je vous parlerai des autres vins de ce producteur bientôt.

4.5 étoiles
Prix: 
48,50 $

Brunello di Montalcino 2003, Banfi

Les Québécois aiment les brunellos. Il y en a 53 à la SAQ actuellement. La plupart du millésime 2003.

Celui-ci est un vin ample qui a de la mâche. Bien serré. Encore un peu austère tout en ayant une certaine finesse. Un beau velouté en finale. Enveloppant et élégant. Nez encore timide. Passez en carafe.

Acidité : 5,23, pH 3,57. Alc. 13,5 %.

À mettre en cave pour quelques années.

Le vin est professeur de goût et nous formant à la pratique de l'attention intérieure, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence.
Paul Claudel, Éloge au vin, 1936

4 étoiles
Prix: 
67,25 $ à la SAQ | 68,95 $ à la LCBO

Domaine La Butte Mi-Pente Bourgueil 2005

Quel beau vin!
À l'aveugle, nous cherchions d'où ce vin pouvait provenir. Les arômes de cabernet franc de la Loire sont  bien là. Toutefois, c'est accompagné de bonnes notes d'écurie, de cuir qui rappelle les vins de Bandol. Il y a là un petit côté assez intrigant qu'on associerait aux brettanomyces, mais pas déplaisant du tout. Ça ajoute à la complexité.

En bouche, il y a beaucoup de matière. C'est riche, costaud, gras, plein. Les tanins sont bien présents sur une grande masse de fruit.

Nous avons été bien étonnés en découvrant que c'est un vin de Bourgueil. Cette région nous a habitués à des vins très légers.

Un bourgueil différent, impressionnant et une belle surprise.

Producteur Jacky Blot. Faible rendement : 25 hectolitres à l'hectare. «Pas de levurage, pas de chaptalisation.» Le producteur estime le potentiel de garde de ce vin à une vingtaine d'années.
Cabernet franc à servir avec des plats goûteux.

Il n'y a que neuf vins de Bourgueil à la SAQ.

Pour en savoir plus sur les vins de Bourgueil : www.vinbourgueil.com

Ce producteur fait aussi un très bon vouvray.

3.5 étoiles
Prix: 
36,50 $

Les Genêts 2005

Encore cette année une belle réussite que ce vin de Savennières avec ses belles saveurs de cire, d'abricot et de noix.
Le vin est sérieux, doté d'une belle acidité sur une texture relativement fruitée. C'est bien agréable. Tonique.
Un bel exemple de ce que donne le cépage chenin.
Carafez ce vin, il en sera encore meilleur.
Aussi bon que le 2004.

Ces savennières gagnent souvent énormément après quelques années de cave.

Domaine Laureau. AOC Savennières, une petite appellation de 124 hectares sur la rive nord de la Loire entre Nantes et Angers. Il n'y a que trois vins de cette appellation à la SAQ!
Levures indigènes. Alc. 14 %.
Accords avec les poissons, quiches, volailles et fromages.

3 étoiles
Prix: 
26,85 $

Les Origines, Domaine Grand Veneur 2006

D'un rouge opaque, ce châteauneuf du pape est très invitant avec ses beaux arômes de kirsch et de fruits chauds. Le vin a toute une personnalité. Il est très épicé. Il roule bien en bouche avec ses petits tanins soyeux. Très savoureux. Original.
Il faut bien l'aérer.
Grenache à 50 %, mourvèdre et syrah.
Disponible dans 51 succursales.

4 étoiles
Prix: 
58,00 $

Pian delle Vigne 2003

Un brunello di Montalcino bien fruité, costaud, ample et encore bien jeune.
De belles saveurs fruitées sur des tanins bien gras. Complexe. Bien équilibré.
Un sangiovese superbe. Du grand vin.  Alc. 13,5 %.
Un produit de la maison Antinori.

L'été 2003 a été très chaud et très sec en Toscane. Les raisins en ont souffert. Certains producteurs ont mieux réussi à produire de beaux vins malgré ces mauvaises conditions. C'est le cas ici.

4 étoiles
Prix: 
61,00 $

Corte Pavone Brunello 2003

Des saveurs d'orange et de cerise, légèrement boisé. Une jolie texture serrée.  De la belle matière. Long en bouche.
Alc. 14,5 %.

Obturé avec un joli bouchon en verre. 500 entreprises vinicoles utilisent ce bouchon.

4 étoiles
Prix: 
69,00 $

Brunello Silvio Nardi 2003

Une teinte orangée. Un nez discret. Une texture souple. Un vin suave et délicieux.
De l'élégance. Une finale soyeuse. Prêt à boire et pourrait s'améliorer au cours de prochaines années.

3 étoiles
Prix: 
47,00 $

Confiance 2004

Un vin costaud sous l'étiquette de Gérard Depardieu.
C'est opaque, très boisé, empyreumatique. On sent le bois brûlé, la barrique chauffée, le moka et le cacao.

C'est gras en bouche, charnu, opulent, mais pas confituré. Il y a là beaucoup de tanins d'un granulé très agréable. Une impression de poudre de cacao sur la langue.

On n'est pas dans la délicatesse ici, c'est massif. Il y a beaucoup de fruits frais, mais le boisé est encore très dominant. On perçoit très bien le style Bernard Magrèz.
Ce 2004 me semble plus boisé que le 2003.
Un vin de facture moderne.

Appellation Premières Côtes de Blaye. Merlot et un peu de malbec. Alc. 14,5 %.

3.5 étoiles
Prix: 
48,50 $ à la SAQ | 59,00 $ à la LCBO

Mas de Daumas Gassac 2006

Le vin a été dégusté à l'aveugle et laissé en carafe pendant plus de trois heures, ça n'a pas suffi à lui enlever cette odeur végétale un peu déplaisante. Pourtant, en bouche c'est plus intéressant. C'est du costaud. Il y a beaucoup de tanins fermes. L'acidité est vive.  Il y a là un fruité juteux. L'ensemble est toutefois plutôt dur et n'offre pas de grands plaisirs, du moins pour le moment. Un vin robuste à revoir dans deux ans.
Cabernet sauvignon à 80 %.

2.5 étoiles
Prix: 
48,00 $

Château Lagrange 2005

Saint-Julien
Un vin très boisé avec de forts arômes de crème et de bois de santal.
En bouche aussi le bois est très marqué et même dominant. Il faut aimer le genre. Il n'a pas digéré son bois comme on dit. Il faudra attendre. Si on fait abstraction du bois, les autres éléments : fruits, tanins et acidité sont en équilibre.

Un domaine de 102 ha. (4 ha de blanc) Production totale : 700 000 bouteilles. Encépagement : 65 % cabernet sauvignon, 28 % merlot et 7 % petit verdot.

Des millésimes précédents (1996, 1993, 1989 et 1979) se sont bien améliorés. Ce pourrait être le cas pour celui-ci.

Dégusté en compagnie d'autres vins équivalents de 2005...

3 étoiles
Prix: 
82,00 $

Château Kirwan 2005

Margaux
Le vin est encore très jeune. Un beau nez. Profond. Il s'ouvre très lentement.
Une belle attaque. Des tanins granuleux. Un vin ferme, riche et fruité.
À revoir dans 3-5 ans. Un avenir superbe pour ce vin.
Un domaine de 35 hectares. Une production de 180 000 bouteilles. Cabernet sauvignon 40%, merlot 30%, cabernet franc 20% et petit verdot 10%. 89 $

3.5 étoiles
Prix: 
89,00 $

Castell'in Villa Chianti Classico Riserva 2003

Un chianti savoureux, onctueux aux saveurs très persistantes de fruits noirs.
Le vin est ample, gras. De belles formes sur une grande puissance.
Entièrement fait de sangiovese. Alc. 13,5 %.
À mettre en cave quelques années.
  D'autres vins de Castell'in Villa...

4 étoiles
Prix: 
39,25 $

Les Barcillants, Cornas 2005, Les Vins de Vienne

Un cornas plein, ample, fruité, juteux et déjà abordable.
De la belle matière. Déjà bien bon et se révélera sûrement au cours des prochaines années.

4 étoiles
Prix: 
55,00 $

Castello di Brolio 2004

Un chianti classico sérieux. Le vin phare de la maison Ricasoli.
Il a de beaux arômes de mûres et de cuir.
Très agréable en bouche, d'une texture serrée, séveux.
Une belle intégration du fruit et des tanins.
De la mâche tout en étant élégant. 2004 est un millésime exceptionnel en Toscane.

Sangiovese avec un peu de cabernet sauvignon. Le producteur n'a pas utilisé de merlot dans ce vin en 2004.

Servir à 16 °C avec des viandes rouges.
On peut aussi en mettre quelques bouteilles en cave pour un bon cinq ans.

D'autres vins de la maison Ricasoli...

4.5 étoiles
Prix: 
44,00 $

Santacroce 2003

Un nez discret de cerises et d'épices fines.
Une très belle attaque coulante, puis en milieu de bouche, le vin prend de la puissance, ses tanins s'expriment pleinement. C'est puissant et généreux sur une belle acidité. Une note boisée. Vif et long. Bien ramassé. Une note de cuir en finale.

Un très beau vin toscan de Coralia Pignatelli della Leonessa sur sa colline de Castell'in Villa.
Sangiovese et cabernet sauvignon.  Alc. 13,5 %.

4 étoiles
Prix: 
42,00 $

Casalferro 2003

Un vin de Toscane superbe de la maison Ricasoli qui produit aussi le Brolio. Le vin est opaque. Il a des arômes de cuir et une note qui rappelle le poivre.

L'attaque est expressive, c'est puissant, épicé, riche, presque massif, mais pas lourd. Il y a là beaucoup de matière, c'est jeune. Les tanins sont d'une belle rugosité.

Déjà très bon, mais il serait intéressant de le revoir dans deux ans.

Francesco Ricasoli dit vouloir faire ici un vin d'allure plus moderne que son Castello di Brolio.
Assemblage sangiovese et merlot. Alc. 14 %.
Aussi bon que le 2001.

4 étoiles
Prix: 
41,75 $

Piastraia 2004

Un vin ample, charnu, d'une belle rondeur et tout de même assez costaud. À servir avec les ragoûts. L'année 2004 a donné des vins bien tanniques en Toscane. Il faut les passer en carafe ou les laisser vieillir encore.

Ce vin a été dégusté sur place avec le producteur Michele Satta qui nous dit « j'ai beaucoup à apprendre sur mon sol et sur le choix des cépages à y planter. J'utilise un peu moins de merlot. Il fait trop chaud ici sur mon domaine, ce qui fait que ce cépage arrive à maturité trop rapidement. »

3.5 étoiles
Prix: 
39,25 $

Campo al Mare 2005

À quelques jours d'un voyage en Toscane, il fallait bien que je vous parle d'un vin de cette région.
Toscane, vaste région, qui contient de nombreuses appellations. Chianti est probablement la plus connue ici, mais Bolgheri beaucoup moins. C'est plus petit, moins de 1000 hectares. C'est là qu'est fait le fameux Sassicaia.  Mais ici, il s'agit d'un vin qui n'a pas atteint le prix du plus fameux des supertoscans.

Ce Campo al Mare nous plaît dès la mise en bouche. Il est très expressif. Il en a à dire avec ses beaux tanins. Il a de la mâche, il est gras et bien consistant.
Le vin est encore jeune, rouge foncé, opaque. Il a des notes discrètes de crème.
Il accompagnera bien une bonne pièce de viande bien juteuse.

Produit par Ambrogio et Giovanni Folonari. Ils font aussi le Cabreo. (Ne pas confondre avec Folonari en Valpolicella)

Un assemblage de merlot à 60 % et des deux cabernets.
Il faudrait en mettre quelques bouteilles en cave et revoir dans deux à quatre ans.

3.5 étoiles
Prix: 
29,40 $

Les Garrigues, Côtes du Rhône villages 2005

Un côtes-du-rhône costaud aux tanins riches et bien granulés. Une texture enveloppante. Fruits noirs et cuir. Substantiel. De la force, chaleureux, plein et très long. Grenache 70 % et syrah. 18 000 bouteilles. Alc. 14,5 %.
Seulement 50 caisses aux magasins Signature.
Une production de Frank et Olivier Mousset.

3.5 étoiles
Prix: 
22,10 $

Clos Saint-Michel Châteauneuf-du-Pape Cuvée réservée 2005

À l'aveugle j'aurais dit une côte-rotie tellement la syrah est prédominante. Le vin est très épicé. Il a des aromes différents à chaque retour. C'est crémeux, fin et réglissé. Un très beau fruité framboise et cerise. Tanins très fins. Chaleureux. Une longue finale savoureuse.
Un chateauneuf du pape qui n'est pas composé majoritairement de grenache.
Vieilles vignes de syrah 30 %, mourvèdre 30 % et grenache 40 %. 16 000 bouteilles. Alc. 14,5 %.

Le site Internet de la SAQ indique qu'il n'en reste plus sur les tablettes. Il y en a toutefois en entrepôt.
(50 caisses au Québec)
Frank et Olivier Mousset.

4 étoiles
Prix: 
45,50 $

Barolo Fontanafredda 2004

Un barolo au fruité ample et aux tanins bien enveloppés par ce fruit. Ce qui lui donne une texture lisse, ce qui est plutôt rare dans cette appellation où le nebbiolo produit souvent des vins un peu rugueux et aux tanins secs.

On a ici un vin bien agréable, digeste, bien équilibré et long en bouche. Aérez pour découvrir ses arômes d'épices et servez à 16 °C avec les cuisses de canard longuement cuites au four.

Le vin est déjà prêt à boire, mais il serait intéressant de le revoir dans deux ou trois ans.
C'est un des deux barolos les moins chers à la SAQ.
Alc. 13,5 %.

   D'autres barolos...

3.5 étoiles
Prix: 
30,25 $

Château Montaiguillon 2005

Un Montagne Saint-Émilion bien opaque, ferme, tannique et assez costaud. Une texture grasse, un peu collante.

Il est jeune, déjà très bon, mais deux ou trois années de cave devraient assouplir cette fougue.

Disponible aussi en demi-bouteille à 12,80 $

Une production de 200 000 bouteilles, sur 28 hectares, 80 % est exportée. Merlot 59 %, cabernet sauvignon 26 %, cabernet franc 15 %.

Très beau dans ce millésime 2005. Il faudrait donc en mettre quelques-unes en cave.

3 étoiles
Prix: 
23,60 $
Syndiquer le contenu