Pour la cave

Ijalba Rioja Reserva Selección especial 2001

Un nez profond, complexe et bien engageant. Une texture à la fois souple et soutenue. Des tanins fins. C'est vif et ravigotant. Un très beau boisé.
Ijalba est un des rares producteurs à cultiver du graciano (appelé morrastel en France).
La Selección especial n'est produite que dans les grandes années, 1990, 1994, 1995 et 2001. Assemblage à parts égales de graciano et de tempranillo. Alc. 13 %.
   D'autres vins de la maison Ijalba...

4 étoiles
Prix: 
67,00 $

Montus Prestige 2001

Un madiran opaque qui dégage de beaux arômes. Un nez profond. Une bouche très tannique, ferme. La texture tapisse toute la bouche, mais ce c'est pas grossier. C'est très beau et très bon. De la classe!
Une autre belle réussite de M. Alain Brumont.
Tannat à 100 %.

4 étoiles
Prix: 
56,00 $

Château La Croix Saint-Estèphe 2005

Un saint-estèphe aux jolis arômes de fruits et de cuir. Il est très agréable en bouche grâce à sa texture tannique fine. La qualité des tanins est d'ailleurs remarquable. C'est ample, charnu, sec et digeste. Une belle finale qui rappelle les noisettes.

Élevage en barriques d'un à deux vins pendant 12 à 18 mois.
Un domaine de 32,5 hectares. Encépagement : cabernet sauvignon 55 %, merlot 30 %, cabernet franc 10 % et petit verdot 5 %.
Domaine H. Cuvelier et Fils, propriétaire de Léoville-Poyferré et de Le Crock.

3.5 étoiles
Prix: 
33,75 $

Château Clarke 2005

Un vin opaque, profond. Des arômes de bois neuf.
Gras, massif, gros même, beaucoup de tout.
Assez long. Pour amateur de vins tanniques.
Je l'ai trouvé moins agressif qu'en septembre dernier.

3.5 étoiles
Prix: 
35,75 $

La Tota 2006

Basbera d'Asti, Piedmont
Nez retenu. Une belle attaque sur le fruit. Il se tient bien en bouche. D'une pièce. Ferme.
Jeune et encore monolithique, il est possiblement dans sa période de fermeture.
À revoir dans un an.
Cépage barbera. Servir à 16 °C.

3 étoiles
Prix: 
25,55 $

Torrelongares Reserva 2003

Un vin très aromatique. Les arômes se modifient au fil de l'aération. Passant des épices, de la cannelle à au tabac fin. Le vin est bien fruité, de petits fruits. La texture est ronde, assez souple, les tanins sont tout de même bien présents. Il a un bel équilibre fruit, tanin et alcool. La finale sur les petits fruits est assez longue. Plaisant surtout si vous le carafez ou l'aérez.
Le lendemain, le boisé, un bois neuf, bois vernis, devient plus apparent et même dominant. Puis, le surlendemain, le tout se rééquilibre de nouveau, le fruité revient en avant-plan.

Appellation Cariñena. Garnarcha 60 % et tempranillo 40 %. Alc. 13,5 %. Coop Covinca. Sec. Sucre : 2 g/l. Acidité : 6 g/l. pH 3. So2 : 9 mg/l. Total extrait sec : 29 gr/l.

Servir à 18 °C avec les mets assez costauds.

Il serait intéressant de le mettre en cave deux ou trois ans. Le 1997 était délicieux en 2004.

De la même maison, essayez aussi le crianza 2005, de retour sur les tablettes, et succulents à 10,40 $.

Cariñena est une appellation de la province d'Aragon qui avait la réputation de faire du vin rustique et très fort en alcool, surtout composé avec du carignan (cariñena). Aujourd'hui, quelques producteurs y font des vins de belle qualité à prix très raisonnables.
  (Voir la carte des appellations d'Espagne - Pour en savoir plus sur cette appellation www.winesfromspain)

2.5 étoiles
Prix: 
15,45 $

Le Parvis, Châteauneuf-du-Pape 2005

Un nez encore sur la retenue, mais une attaque impressionnante. Un châteauneuf très goûteux. Vif, juteux, muni de tanins fins sur une belle acidité qui en fera un bon compagnon à table. Une belle structure et une longue finale. Un beau châteauneuf à bon prix.
Du grenache avec une faible quantité de syrah et de mourvèdre. Ferraton Père & Fils.

4 étoiles
Prix: 
34,50 $

Bandol India 2005

Un très beau Bandol vinifié de mains de maître par le jeune couple franco-québécois Dupéré-Barrera. La texture est bien agréable avec ses tanins bien serrés et non agressifs. Le fruité et l'acidité sont en équilibre. Un beau mourvèdre goûteux sur des saveurs de petits fruits et une légère note de cuir. Ne pas hésitez à le carafer afin de le délier un peu.
«Soutirage et mise en bouteille manuellement par gravité (sans pompage) en fonction du calendrier lunaire et par haute pression atmosphérique.»
D'autres vins de ces producteurs...

3.5 étoiles
Prix: 
29,95 $

Château Mont-Redon 2005

Nez retenu sur le fruit. Un châteauneuf-du-pape bien costaud. Une masse de tanins de belle qualité sur un très joli fruit.  Équilibré, bien charpenté, fougueux même. Il est préférable de le carafer avant de le servir pour l'aérer un peu. À mettre en cave. Alc. 14,5 %.
Un autre beau vin des familles Abeille et Fabre.

Disponible dans 89 succursales et en ligne.

Profitez du rabais de 10 % sur les achats de 100 $ et plus, vendredi, samedi et dimanche.

Voir aussi l'article sur ce domaine : Un châteauneuf-du-pape non parkerisé.

4 étoiles
Prix: 
40,75 $

Château Lamartine Cuvée expression 2005

Un vin opulent, crémeux. Une belle bouche. Riche, ample. De beaux tanins. Appellation Cahors. Cépage côt. Alc. 14,5 %.

4 étoiles
Prix: 
46,00 $

Le Mont 2006 sec, Domaine Huet

Un vouvray sec au nez discret. Plus sec que le Haut-Lieu. Assez ferme et bien texturé.  Plutôt réservé, sur la retenue, encore très jeune. À revoir dans deux ans.
Sucre 6,10 g/l. Acidité 4,49 g/l. Alc. 12,1 %.
36, 209 bouteilles.

2.5 étoiles
Prix: 
33,75 $

Torcalvano riserva 2003

Vino nobile di Montepulciano
Dégusté à deux reprises et toujours aussi impeccable.
Un nez discret.
Un vin riche, coulant, d'une belle acidité. Équilibré. Un vin de grande qualité.
Dommage qu'il soit si discret au nez.
À mettre en cave et à revoir dans deux ans.
Pugnolo gentile (sangiovese) à 90 %. Producteur Ambrogio Folonari­
Élevé 24 mois en barriques de chêne slovène.
Servir à 18 °C.

3.5 étoiles
Prix: 
40,50 $

Follia Barolo 2004

Un barolo costaud, capiteux, bien tannique, rude et légèrement boisé. Ne ne servez pas froid, ses tanins biens secs sembleront trop astringents. Certains vins lorsqu'on les sert froids (14-15 °C), on accentue les tanins, d'autres nous paraîtront plus fruités. Ici — c'est du nebbiolo — le froid durci les tanins.
Un autre beau produit de la maison Podere Castorani qui achète le vin de trois petits producteurs de barolo pour faire cette cuvée.

Disponibles dans 86 succursales, section des produits courants.
Ce ne sont pas toutes les succursales de la SAQ qui sont bien fournies. Sur les 402 succursales, 66 ont plus de 1000 produits, 193 autres ont un stock de 500 à 1000 produits; les 143 dernières ont moins de 500 produits (vins, bières et spiritueux).

3 étoiles
Prix: 
32,00 $

Marcel Cabelier Château-Chalon 1999

Vin jaune
Étonnant avec ses saveurs de noix qui rappellent le xérès. Un vin jaune très goûteux. Les saveurs persistent très longtemps. Riche, d'une pièce. Ils sont rares les Château-Chalon à ce prix. Un vin à mettre en cave pour de nombreuses années.

Cépage savagnin. Appellation Château-Chalon. Une bouteille de 620 ml appellée clavelin. Alc. 15,5 %.
Négociant : Cie des Grands vins du Jura.

Disponible dans 41 succursales, il peut aussi être commandé par Internet.

Servir à 16 °C en apéritif, viandes et poissons crèmes blanches, les fromages comté, morbier, bleu...

L'élaboration du vin jaune
«Ces fûts de 228 litres sont entreposés dans des caves caractérisées par leur atmosphère sèche et leurs écarts de température entre hiver et été. Pendant ces six ans les tonneaux ne sont pas complétés. On dit qu'ils ne sont pas «ouillés», c'est à dire qu'on ne remet pas de vin pour compenser l'évaporation comme cela se fait toutes les semaines en Bourgogne.

Il se développe alors à la surface du vin un voile de levures spécifiques qui vont travailler au ralenti dans l'obscurité des caves et donner à ce vin son caractère propre qui en fera l'un des premiers crus de France.» chateauchalon.free.fr

Pour plus d'informations sur les vins du Jura, consultez le site www.jura-vins.com

   Des recettes aux vins jaunes...

3 étoiles
Prix: 
31,75 $

Les Genêts Damien Laureau Savennières 2004

Ce vin gagne en complexité en vieillissant. En juillet 2007, ce 2004 n'avait pas ces saveurs oxydatives ou de fruits jaunes qu'aiment tant les amateurs de savennières. Il l'a maintenant, ce qui rend ce vin très agréable. C'est gras, aromatique et bien long. Déjà très bon et il devrait s'améliorer au cours des prochaines années. Il n'en reste pas deux caisses dans tout le réseau.

3 étoiles
Prix: 
26,05 $

Corton-Charlemagne Grand Cru, Jean-Claude Belland, 1999

Doré, très ouvert, extraverti. Des arômes de sésame et même d'huile de sésame rôtie. Une belle belle bouche, ça coule bien, c'est riche et très long. Un bel alcool. Laisse une très longue impression en bouche. Un des 15 dégustateurs ne l'a pas aimé à cause de son côté boisé grillé.

4.5 étoiles
Prix: 
146,00 $

Chassagne-Montrachet Premier Cru, Caillerets, Jean-Noël Gagnard, 2003

Un bouquet agréable. Une bouche grasse, minérale et bien costaude. Une très longue finale sur des saveurs de caramel. Plaisant.
102 $ réduit à 81 $

4 étoiles
Prix: 
81,00 $

Beaune Premier Cru, Clos des Mouches, Joseph Drouhin, 2002

Un doré très foncé, des arômes exubérants de caramel, d'orange et de bonbons jaunes.  Goûteux, très long. Un après-goût salé. Visiblement bien oxydé. Certains ont adoré, d'autres ont détesté.
La deuxième bouteille était moins oxydée, un peu plus pâle, riche et généreuse.

4 étoiles
Prix: 
101,00 $

Beaune Premier Cru, Champs Pimont, Domaine Jacques Prieur, 2002

Très ouvert, exubérant même. Minéral, Corsé, très costaud. De belles saveurs de bonbons jaunes. Tout d'une pièce. Un peu unidimensionnel.

3 étoiles
Prix: 
69,00 $

Châteauneuf-du-Pape, Lucien Barrot 2005

Très tannique pour un châteauneuf. Sur une masse de fruit. C'est riche, bien structuré et fort costaud. Beaucoup trop jeune, la finale semble encore trop astringente. À revoir dans au moins deux ans. Alc. 15 %.
Le 1999 était exceptionnel.
Disponible en Ontario.

3 étoiles
Prix: 
41,95 $

La Tyre 2000

Très beau nez, intense, torréfié, confit. Corsé avec un grain serré, un équilibre impeccable, un beau fruité et des tannins accessibles. Superbe.
Château Montus, AOC Madiran.

4 étoiles
Prix: 
115,00 $

Château Bouscassé 2002

Foncé. Nez expressif, beau boisé, épicé, note végétale. Structure moyenne. Tannins bien présents, mais abordables. Fruits cuits.  Appellation Madiran.

2.5 étoiles
Prix: 
22,00 $

Château Montus 2002

Nez ouvert, animal, note de réduction. Solide, tannique, fruits noirs. Finale astringente. Encore trop jeune. Très bon.

3 étoiles
Prix: 
32,00 $

Cava Amethystos 2002

Un vin grec bien costaud, une masse de fruits sur une bonne dose d'acidité. Des notes poivrées. Le vin est très jeune, beaucoup trop jeune. À mettre en cave quelques années. Alc. 13 %.
Un vin de pays de Drama. Domaine Constantin Lazaridi.

2.5 étoiles
Prix: 
47,74 $

Château Haut-Sarpe 2004

Un Saint-Émilion grand cru de très belle qualité et bien texturé. C'est velouté, charpenté. J'aime cette texture qui enveloppe bien toute la bouche. Une belle amplitude. Des tanins bien intégrés. Une longue finale sur une petite note de fumé, un amer léger. Une belle utilisation du bois. Des arômes de crème, d'olives et de cuir fin.

Cépages merlot à 70 % et cabernet franc.
Un autre très beau produit de la maison Joseph Janoueix. Un domaine de 21 hectares.

4 étoiles
Prix: 
45,25 $

Domaine Duclaux, Châteauneuf-du-Pape 2005

Quel beau châteauneuf du pape dans un millésime vraiment extraordinaire. Un quatre étoiles qui n'est pas 40 $.
Dès la mise en bouche, l'attaque comme on dit, nous sommes impressionné. Après un nez élégant et discret qui laisse entrevoir de fines notes d'épices, on a en bouche un vin rond, riche et même costaud. Le tout sans démesure, bien dosé, pas d'esbroufes.
Une belle réussite.
Assemblage de grenache, mourvèdre, syrah et cinsault.

4 étoiles
Prix: 
37,75 $

5 Stelle Sfursat 2004

Plus foncé que les 2003 et 2002, une teinte orangée typique du cépage nebbiolo. Un nez de crème. Une très belle texture. L'attaque est douce, puis en milieu de bouche des tanins veloutés et souples prennent leur place. Une finale sur la crème. C'est long et plutôt boisé en finale. Il n'a pas encore digéré son bois comme on dit. J'espère qu'il le fera. Chaleureux (15,5 %), mais pas alcooleux. Les tanins semblent plus fins que dans  le 2003. C'est peut-être dû à l'acidité qui serait moins élevée. Une élégance et une force. À revoir dans deux ans.

Vous allez peut-être découvrir les trois millésimes 2004, 2003 et 2002 sur certaines tablettes!

DOCG Sfurzat di Valtellina. Région Lombardie, près de la frontière suisse, au pied des Alpes. Cépage nebbiolo appelé chiavennasca dans cette région. Producteur Nino Negri.
Les raisins sont laissés à sécher 3 mois jusqu'au 12 décembre avant d'être macérés.

Un vin différent.

3.5 étoiles
Prix: 
62,00 $

Ijalba Reserva 2004

Ijalba ReservaUn vin du Rioja aromatique, très épicé aux saveurs qui rappellent l'estragon.

C'est bien costaud. Une belle attaque, il a de la mâche, une acidité vive, des tanins de qualité. Le tout est bien serré, bien ramassé. C'est vineux, puissant tout en ayant une certaine élégance. Une longue finale poivrée.

Tempranillo à 80 % et graciano. Alc. 13 %.
Culture écologique, pas d'engrais ni d'herbicides chimiques.
Encore meilleur que le 2003.

Déjà bon, mais tout de même un bon candidat pour quelques années de cave.

Accords avec les mets.

Disponible dans 120 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
20,85 $

Le Cèdre 2002

Le vin s'appelle Le Cèdre et il sent vraiment le cèdre du Canada (le thuya, rien à voir avec le cèdre européen, le cèdre du Liban)
Le vin est très aromatique sur une belle bouche, des tanins de grande qualité. Séveux. C'est rond, c'est long. De la grande qualité.
Il n'y en reste qu'une cinquantaine de bouteilles dans le réseau. Le millésime suivant devrait arriver bientôt.
Entièrement Malbec. Rendement de 35 hl/ha. Une production de 28 000 bouteilles.
Élevage 20 mois, fûts neufs à 80 %.
Château du Cèdre, Cahors.

4 étoiles
Prix: 
54,00 $

GC 2002

Quel beau vin! Un cahors de grande qualité! Je m'attendais à un vin tannique et très «bodybuildé» comme le sont trop souvent les grandes cuvées du sud de la France. Mais non, c'est élégant et bien équilibré; riche, mais pas corpulent. Un vin plein aux beaux tanins joliment enrobés. Les arômes sont bien agréables sur des nuances de cuir. Une belle texture. Savoureux.
Il s'est assoupli depuis l'an dernier.
Une petite production de 9000 bouteilles. Une quarantaine de flacons au Québec. GC pour «j'essaie». Un bel essai en effet du Château du Cèdre.
Malbec à 100 %. Rendement 24 hl/ha. Appellation Cahors.

4.5 étoiles
Prix: 
122,00 $
Syndiquer le contenu