Pour la cave

Château La Tour de Mons 2005

Margaux
Cru bourgeois supérieur
Des arômes de fruits noirs sur une note de cuir. Ample dès la mise en bouche. Une grande masse tannique sous une belle couche de fruit. Riche, bien ramassé et puissant. Une petite note boisée en finale. Un bordeaux 2005 généreux. On peut le mettre en cave quelques années.
Alc. 13,5 %

3.5 étoiles
Prix: 
37,25 $

Crozes-Hermitage Le Clos 2005, Delas

Rouge foncé. Des arômes de cerises noires, de mûres, d'épices, de poivre blanc.
L'attaque est jolie et ferme. Le vin est plein, tout d'une pièce, assez costaud. Très jeunes, les tanins sont vigoureux, mais pas rudes, sur un beau fruité. Ne titre que 12,5 degrés, ce qui est devenu rare et apprécié. Juteux et succulent. Carafez. à mettre en cave, j'aimerais y regoûter dans quelques années.
Dans les magasins Signature.

4 étoiles
Prix: 
40,25 $

Cabernet sauvignon Canoe Ridge Estate 2004

Chateau Ste-Michelle
Un vin opaque, des arômes de fruits sur une note de viande et de pain grillé. Un boisé fin, une attaque agréable, ample et subtile. Un fruité de qualité. Une belle rondeur. Étoffé, généreux tout en état d'une certaine finesse.

Alc. 14,2 %. Élevage 22 mois en barriques américaines et françaises (58 % neuves). Acidité: 59 g/l, pH 3,76. Un peu de malbec et de merlot (4 %). Une production de 30 000 bouteilles.

Disponibles dans les deux magasins Signature.

Les vins de Washington sont moins connus au Québec que ceux de la Californie. Pourtant, ils sont souvent de grande qualité et ses producteurs ne cherchent pas à faire des vins trop boisés, trop extraits ni trop confiturés. D'ailleurs, le climat est très différent dans cette zone du sud-est de Washington. C'est loin de la mer, à une altitude de près de 300 mètres. Les températures sont tempérées par la proximité du fleuve Columbia.

Château Ste-Michelle est la plus ancienne entreprise viticole de l'État. Cette maison fait aussi le délicieux Eroica.

3.5 étoiles
Prix: 
35,25 $

Chante-Perdrix Cornas 2005, Delas

Est-ce que ça vaux la peine de payer près de 50 $ pour un vin? La réponse n'est pas simple. Ça dépend beaucoup de son revenu, de sa facilité à dépenser et de son expérience dans le monde du vin. Toutefois, lorsqu'on goûte à un vin comme celui-ci, on éprouve un plaisir d'un registre différent que lors de la consommation d'un vin industriel, technique, ordinaire ou extraverti.

Ici, on est à un autre niveau. Le producteur ne cherche pas à impressionner. Il ne force pas sur le fruit, ni sur l'alcool, ni sur les tanins, ni sur les levures aromatiques, ni sur le bois. Le maître-d'ouvre Jacques Grange nous dit «je ne suis pas intéressé de jouer du tonneau pour arômatiser mes vins. Je me concentre donc entièrement sur l’élément raisin.» Il a une belle matière première, un beau terroir, des raisins de qualité. Il vinifie alors en voulant donner une belle expression de cette matière. Le résultat: un vin équilibré.

Ce cornas encore jeune est déjà délectable. Plus distinguée que le 2003. D'un rouge foncé au nez profond de fruits rouges et noirs. Brassez-le dans votre verre, vous aurez de jolies notes d'épices et surtout de poivre fin. La bouche est à la fois ferme et fine, pas trop tannique, pas corpulente; mais tout est là, du velours, un beau fruit net, une acidité rafraîchissante, des tanins de grande qualité et des notes de poivres qui reviennent en finale. Aucun excès, rien d'excessif, mais tout est bien serré. À boire et à mettre en cave.

À servir avec de la volaille, des grillades, des plats accompagnés de champignons...

Syrah 100 %. Aux magasins Signature.
Pour en savoir plus sur cette maison Delas...

4 étoiles
Prix: 
49,00 $

Réserve de Louis Eschenauer 2006

Rouge brillant, un nez fruité. Beaucoup de tanins, une belle présence. Assez riche, minéral, jeune. Un certaine austérité qui lui donne du caractère. Finale assez longue. Encore bien jeune.  À mettre en cave deux ou trois ans.
Aussi bon que le 2005 et 15 cents moins cher.

2 étoiles
Prix: 
14,25 $

Cornas "Les Vieilles Vignes" 1999, Alain Voge

Pas limpide, aurait dû être décanté. Nez expressif, très animal et fumé, complexe et mature. Solide, corsé et équilibré en bouche malgré une certaine sévérité (probablement due au dépôt en suspension); notes chocolatée et végétale. Finale chocolatée. Très long. Un régal ! Un cornas qui aura vieilli plutôt vite mais très bien. À boire.

Le 2004 est 59 $ à la SAQ.

4.5 étoiles

Luce della Vite 2004

Un vin opaque, moyennement ouvert. 
Des notes de cuir. Beaucoup de tanins de qualité. Velouté. 
Le bois est marqué et assure un certain crémeux. 
Finale sur la crème, le cacao et le bois. 
Sangiovese et merlot. Producteur: Frescobaldi.
IGT de Toscane
Accords avec des côtelettes d'agneau.

3 étoiles
Prix: 
98,00 $

La Gardine, Châteauneuf du Pape 2005

Un chateauneuf aromatique, chaleureux, qui a du corps, beaucoup de matière, riche, costaud même. Long. Un très beau vin de qualité dans la section des produits courants de plus de 180 succursales de la SAQ.

Assemblage: 70 % grenache, 15 % syrah, ainsi qu'un peu de cinsault, mourvèdre et muscadin. 
Une production de 150 000 bouteilles. 
Ce vin est vraiment magnifique dans les grandes années comme ce fut le cas en 1998.

3.5 étoiles
Prix: 
34,00 $

Vieux Lazaret, Châteauneuf du Pape 2005

Des arômes exubérants de cerise, de fumée, de bonbons épicés. Très attirant. Les mêmes saveurs reviennent en bouche. Délicieux, épicé, une certaine finesse et surtout très long.

Très différents des sept autres vins du Rhône dégusté ce soir-là. 
Un châteauneuf tout en dentelle.

Cépages: grenache, syrah, mourvèdre et cinsault.
Alc. 14 %. Élevage de 14 à 20 mois en fûts de chêne. Le producteur suggère de la servir à 15 °C et de le carafer 30 minutes.

 

3.5 étoiles
Prix: 
30,25 $

Domaine de la Taille aux Loups 2005

Clos de la Bretonnière, Vouvray
Un vin blanc floral exubérant. Très fruité, gras, des arômes de violette, de lilas et de craie. Une belle chaleur en finale. Alc. 13,4 %. Un vin original, dépaysant.
Le vin semble sec, malgré un léger sucre de 6 à 12 g/l. 
À mettre en cave un bon cinq ans.
Cépage chenin. Producteur Jacky Blot.
Culture raisonnée. Pas de désherbant, ni de chaptalisation, ni de levurage. Élevage en fût de chêne, demi-muid (600 l).

Vouvray est une appellation de la Loire de 2000 hectares à l'est de la ville de Tours. On y produit des vins secs, demi-secs, moelleux, liquoreux, ainsi que des mousseux, pas de rouges. Seul le cépage chenin est autorisé. Production totale de l'AOC: 115 000 hectolitres (55 % de vins tranquille et 45 % de bulles).  

Accords avec les charcuteries, les viandes blanches, poissons, fromages et crustacés.

3 étoiles
Prix: 
27,40 $

Ogereau 2005

Un savennières costaud, gras, chaleureux. Des arômes de cire et de jolies saveurs de pêches. Complexe. Même en Loire, les vins ont maintenant plus de 14 degrés. Celui-ci 14,2 %. Il n'est toutefois pas alcooleux pour autant. Le chenin donne vraiment de beaux résultats dans cette région.

Ces vins ont d'ailleurs la réputation de bien vieillir. On a là un original et fort plaisant qui nous change des omniprésents chardonnays beurrés et sauvignons herbacés.

Encore meilleur que la version 2004.

Appellation savennières.

3.5 étoiles
Prix: 
26,15 $

Domaine Beaurenard 2005

Un châteauneuf-du-pape brillant aux notes de tabac, de sucre. Une attaque coulante, de beaux tanins, des saveurs de cerises noires. Une texture agréable. Minéral. Complexe et long. À mettre en cave pour un bon cinq ans.

4 étoiles
Prix: 
40,00 $

Vacqueyras La Sillote 2005

Un vin très foncé au arômes très complexes. Viandeux, animal. Il est opaque, très costaud et impressionnant. Plusieurs dégustateurs ont dit qu'il faisait penser à un vin du Nouveau Monde. Certains ont ajouté «trop c'est trop, pas plus de deux verres.» D'autres l'ont préféré aux châteauneufs La Bernardine, Beaurenard et même au Clos des Papes. Ce vin de grenache ne laisse pas indifférent. C'est un vin riche et exotique à mettre en cave quelques années. Il devrait évoluer favorablement. Un produit du groupe Les vins de Vienne.

3.5 étoiles
Prix: 
48,50 $

Emilio Moro 2004

Un ribera del duero au nez trop discret. Mais quelle belle texture en bouche. C'est ferme, juteux et séveux. Une belle acidité. Pimpant. 
Une jeunesse qu'il faut mettre en cave quelques années. Alc. 14,5 %.

3.5 étoiles
Prix: 
36,00 $

Château Rouget 2005

Du grand vin, beaucoup de tanins bien faits d'une belle rugosité et encore jeunes. Une agréable structure. Rond. Une explosion de saveurs en bouche. Un joli boisé, de la menthe à l'aération. Très long, des saveurs persistantes. Un excellent Pomerol.
Quelques bouteilles aux magasin Signature de Québec et de Montréal.
Dégusté à la propriété en octobre 2006, avec les millésimes 2004 et 2006; et après un Pétrus 2005.

4 étoiles
Prix: 
267,00 $

Marzieno 2001

Quel beau vin! De jolis arômes de cerise et d'épices. Le vin est encore jeune, violet presque bleu. Une bouche opulente, beaucoup de fruit. Plein. Suave. Des notes de chocolat. Complexe. Du grand vin!

Une jeunesse qu'on peut bien apprécier maintenant et qui devrait se bonifier encore au cours des prochaines années.
Aussi bon que le 2000.

Cépages: sangiovese à 78 %, 13 % cabernet sauvignon 9 % merlot.

Alc. 14,5 %.
IGT Ravenna rosso, Province d'Émilie-Romagne.

4 étoiles
Prix: 
36,25 $

Collepiano Arnaldo Caprai 2000

Voici un vin opulent et charmeur. Des saveurs chocolatées, de très beaux tanins. Une petite touche boisée bien intégrée. De la menthe. Un fruité très long. D'une persistance gustative bien impressionnante.
Une belle découverte.
Déjà bon, et il devrait être encore meilleur après quelques années de cave.

Il est reste très peu à la SAQ, il est d'ailleurs en réduction de 13 $. Il passe de 64 à 51 $!

Appellation Montefalco Sagrantino. Alc. 14 %. Province d'Ombrie au centre du pays.

4 étoiles
Prix: 
51,00 $

Vallformosa Gran reserva 2000

Un beau vin d'Espagne bien agréable avec ses arômes de tabac. Une bouche succulente. Des tanins fins et granuleux.

Un vin pas compliqué, sans être trop simple. Une assez longue finale.

Assemblage: tempranillo à 75 % et cabernet sauvignon. Appellation Penedès. Il pourrait faire quelques années de cave.

Vieillissement: 6 mois en barriques neuves américaines, puis 18 mois en barriques américaines de 3-4 ans. Alc. 13,5 %, Sucre: 0,95 g/. Acidité: 3,73 g/l. pH 3,29. Embouteillé en février 2003. Accord avec les viandes rouges, les rôtis.

2.5 étoiles
Prix: 
21,75 $

Gran Murales 1999

Des fruits chauds, des mûres et de la violette dans ce vin opulent d'Espagne. Il y a là beaucoup de matière, c'est riche, c'est long et fruité. Plantureux.
Appellation Conca de Barbera, province de Catalogne. Cépages: monastrell, garnacha, garró, samsó et mazuelo. Élevage en fûts de chêne français, du Tronçais. Un autre très bon produit de la maison Miguel Torres.

3 étoiles
Prix: 
65,00 $

Vietti La Crena 2004

Un Barbera d'Asti encore jeune, violet et au beau parfum. C'est un vin bien structuré. Il a beaucoup de matière. Il est costaud. Une belle longueur sur le fruit. De l'équilibre et volumineux. Déjà bon, mais il devrait être encore meilleur après trois ou quatre années de cave. Alc. 14,5 %. Cépage: la barbera bien sûr.

4 étoiles
Prix: 
45,50 $

Riesling Léon Beyer reserve 2006

Il est souvent plus difficile de choisir un bon vin blanc qu'un bon vin rouge. Trop souvent les vins blancs sur notre marché goûtent le bois et l'alcool. D'autres sont tellement acides qu'ils nous font faire la grimace. Il faut les servir gelé pour masquer ces défauts. Il faut dire aussi que le réchauffement climatique et les nouveaux modes de culture et de vinification tendent à donner des vins glycérinés et alcooleux.

Il y a des régions et des producteurs qui s'en tirent mieux que d'autres. Au nord, il y a l'Alsace, et mis à part certains producteurs qui font des vins trop sucrés et qui rebutent les consommateurs d'ici, il y en a qui font des vins plus classiques, plus digestes et plus honnêtes.

3 étoiles
Prix: 
17,55 $

Châteauneuf-du-Pape La Bernardine 2005

Un châteauneuf juteux et tout en finesse. Les tanins sont presque délicats. Chaleureux, vif et épicé, une matière souple. Des saveurs d'olive.  Coulant et vivace. Un peu court. Nous n'avons pas reconnu le style Chapoutier. Alc. 14 %. Genache et syrah.

3.5 étoiles
Prix: 
47,25 $

Domaine de la Vieille Julienne Châteauneuf-du-Pape 2005

Un vin étrange! Au premier abord, il ne nous a pas plu du tout. Le premier nez était très végétal avec des notes de caoutchouc brûlé qui rappelle les vins du Chili. Nous l'avons mis au frigo pour le rafraîchir et le laisser reposer un peu. Après quelques minutes, les odeurs végétales disparaissent et le vin devient beaucoup plus intéressant. C'est riche, costaud, chaleureux, fruité et épicé. Le vin a beaucoup changé dans le verre au bout de quelques minutes. Par contre, en se réchauffant de nouveau, il redevenait plutôt repoussant. Nous avons noté que la température de service était primordiale pour apprécier ce vin. Il faut le servir à 14 °C, sinon son côté végétal risque de vous rebuter. Un châteauneuf-du-pape particulier. Alc. 15 %. 
À revoir dans un an. Plutôt cher. C'est son deuxième vin. Jean-Paul Daumen fait une cuvée réservée à 240 euros (444$ en octobre dernier à Signature) Dix hectares dans le nord de l'appellation. Bio. Encépagement: grenache, syrah, mourvèdre...

3 étoiles
Prix: 
69,00 $

Osoyoos Larose 2004

Boisé, boisé et boisé!
Il faut aimer le bois. Nous étions quatre. Un a détesté, un a adoré, les deux autres ont dit «moyen». Malgré ses arômes de crème caramel et de sciure de bois très dominants, le vin a une assez belle structure en bouche. Il y a un certain fruit, une belle rondeur et une matière tannique intéressante. Le genre de vin à qui un dégustateur va donner une étoile et l'autre trois et demi. 
Est-ce qu'il absorbera son boisé un jour? À revoir dans un an.
Il nous a semblé bien moins intéressant que le 2003 et que le 2001, mais mieux que le 2002.
Un vin de la Colombie-Britannique. 
Merlot à 66 %.
Le 2005 est déjà disponible en Colombie-Britannique.

2.5 étoiles
Prix: 
42,00 $ à la SAQ | Alb 45 $ — NB 40 $

Pinot noir Erath Prince Hill 2005

Après la Bourgogne, c'est sûrement l'Oregon qui produit les plus beaux pinots noirs du monde. Celui-ci est une belle expression du pinot avec une texture soyeuse. De la finesse, de l'éclat et d'une belle richesse. Des saveurs de cerise. Un nez qui «pinotte» comme on dit avec ses arômes délicatement fumés. Un vin digeste pour accompagner les plus beaux repas ou tout simplement pour boire en causant avec ses amis. Alc.12,63 %. pH 3,56. Élevage de 13 mois en fût de chêne français à 40 % neuf. Dégusté aux États-Unis en avril dernier.
Au magasin Signature de Montréal.

4 étoiles
Prix: 
52,00 $

Château Haut-Sarpe 2001

Un saint-émilion grand cru au nez bien invitant de fruits noirs. On peut aussi sentir une petite note de gâteau brun. Les tanins sont encore assez fermes. C'est bien tassé, d'une structure riche et élégante. Un vin sérieux, bien ramassé d'une belle allonge. Dense et élégant. De la précision et du charme.
À essayer avec les côtes levées.
Assemblage: merlot à 70 %, cabernet franc à 20 % et cabernet sauvignon à 10 %.
Pour en savoir plus sur les vins de Saint-Émilion: www.vins-saint-emilion.com

4 étoiles
Prix: 
45,75 $

Barolo Ornato 2004, Pio Cesare

Plutôt foncé. Nez très intense, bien fruité, bois vanillé. Très gras, alcooleux (14%), tanins fins et très serrés. Finale astringente, grillée et chocolatée. Un excellent nebbiolo pour la cave. À revoir en 2015.

4 étoiles
Prix: 
89,00 $

Comte de M Kefraya 2001

Un beau vin assez costaud et agréable, au boisé léger. Ce vin du Liban fait de cabernet sauvignon et de syrah a une très belle structure et se boit très bien. Toutefois, il nous a moins impressionnés que dans le millésime précédent. Le 2000 était en effet une pure merveille. Il en reste encore un peu sur les tablettes. Ce 2001 est encore sur la retenue. Il faut dire qu'il sortait à peine de la caisse. Il vient d'arriver en succursale. À revoir dans quelques semaines. C'est un des rares vins rouges a obtenir cinq étoiles au Guide Phaneuf 2008.

3.5 étoiles
Prix: 
48,50 $

Puligny-Montrachet La Garenne 2002, Louis Latour

Des arômes et une finale sur le caramel pour ce vin de Bourgogne. C'est gras et riche. À passer en carafe pour atténuer les saveurs de caramel et ne pas servir trop froid ( 13-14 °C.)
Son prix a été réduit de 14 $.
À revoir après deux ans de cave.
Alc. 13,6 %.

3 étoiles
Prix: 
75,00 $

Barbaresco 2004, Angelo Gaja

Le "petit" barbaresco du producteur le plus réputé de l'appellation. Plutôt foncé pour un (100%) nebbiolo. Nez assez ouvert, bien typé, fruité (cerise, prune), cuir, un peu de réglisse. Moyennement corsé, de la rondeur, très sec, bien fruité et très long. Racé. Pour la longue garde (15 ans ou plus).

4 étoiles
Prix: 
201,00 $
Syndiquer le contenu