Pour la cave

Grand Veneur Les Origines 2004

Un châteauneuf-du-pape rouge foncé, presque rustique et très jeune. Costaud, bien tannique, un peu végétal et une petite amertume en finale.

Ce vin est encore vraiment dans sa prime jeunesse. À revoir dans deux ans.

«Les Origines» est la cuvée de prestige du domaine Alain Jaume.
Assemblage: 50 % grenache, 30 % syrah et 20 mourvèdre. Alc. 14,5 %
Le 2001 nous avait bien impressionné.

3.5 étoiles
Prix: 
56,00 $

Vieux Château Palon 2003

PalonUn montagne-saint-émilion aromatique, très épicés, des arômes de bois de santal et une note de cuir. Ces épices reviennent en bouche. Il y a là beaucoup de matière. Le bois est très perceptible, et bien appuyé par un fruité délectable. C'est bien structuré, encore jeune et les tanins sont de belle qualité. C'est un vin qui a une certaine étoffe. C'est volumineux et assez long. Une finale sur le fruit et le bois.

Je crois bien que ce vin pourra s'améliorer encore après quelques années de cave. Un beau mariage avec le confit de canard et les viandes rouges assez relevées. Alc. 13 %. 12 à 15 mois en barrique de chêne renouvelée à 50 %.

C'est un jeune domaine de Grégory Naulet qui en est ici seulement à son troisième millésime sur cette propriété de cinq hectares.

3.5 étoiles
Prix: 
33,55 $

Château Rouget 2004

Ce n'est pas Pétrus, mais c'est quand même un pomerol bien intéressant et pas mal moins cher. Le vin est encore jeune, et au moment de la dégustation en octobre dernier chez le producteur, il s'était refermé. Ce n'est que temporaire nous dit le vinificateur. Il a quand même de belles saveurs de petits fruits et une belle suavité. Si vous voulez le boire maintenant, passez-le en carafe. Il serait préférable d'attendre encore trois ans. Les magasins Signature viennent d'en recevoir quelques doubles bouteilles (1500 ml).
Assemblage: 85 % merlot et 15 % cabernet sauvignon. Dix-huit hectares, 80 000 bouteilles.

3.5 étoiles
Prix: 
1500 ml 110 $

Poggio alle Mura 2001

Poggio Alle MuraUn brunello di Montalcino opaque, très riche et dont les saveurs persistent longtemps en bouche. Une très belle attaque. Une belle structure ample. Les tanins sont bien succulents. De l'équiilibre. Du grand vin à mettre en cave quelques années.

Ce brunello est un assemblage de trois clones de sangiovese sélectionnés après plusieurs années de tests sur 650 clones. La maison a fini par choisir 15 clones pour l'ensemble de sa production. Trois entrent dans la composition de celui-ci.

Pour accompagner les mets riches, rôtis, sauce champignon...

Un vin non filtré. Alc. 13,3 %; pH 3,63; sucre 0,75 g/l.

4 étoiles
Prix: 
76,00 $

Barolo Ginestra 2001, Paolo Conterno

Nez ouvert et assez complexe, du cuir, du fruit (cerise), épicé, fines herbes (anis, estragon, thé) et un peu de sucre d'orge. Bien fruité en bouche, assez corsé et tannique, avec une note végétale. Une finale grillée, noyau de cerise et astringente. Beaucoup trop jeune. Un Barolo de style plutôt traditionnel, pour la longue garde.  

4 étoiles
Prix: 
54,00 $ à la LCBO

Mont-Redon Châteauneuf-du-Pape 2004

Mont_RedonCe 2004 arrive à l'instant sur les tablettes de la SAQ. C'est un châteauneuf-du-pape de très belle constitution. Il a des arômes et des saveurs d'épice et des tanins bien serrés. C'est un rouge bien consistant. «Je cherche à préserver le fruit», dit Jean Abeille. 
On a là un vin sérieux aux saveurs persistantes.

Assemblage:
65 % de grenache, 15 % de mourvèdre, 10 % de cinsault, 5 % de mourvèdre et 5 % de counoises, muscardins et vaccarèse. Alc. 14,5 %.
«Nos châteauneuf rouges atteignent leur plénitude entre la 4e et 8e année», nous dit le producteur.

Pour en savoir plus sur ce domaine lire notre article Un châteauneuf-du-pape non parkerisé.

3.5 étoiles
Prix: 
37,00 $

Brolio 2005

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas. Ce chianti classico donne des choses très différentes d'une année à l'autre. La recette et les conditions de récolte ne sont pas les mêmes. Ce 2005 est violacé, opaque et très jeune. Il a de belles saveurs de café. Beaucoup de matière. Gras, de beaux tanins. Une amertume en finale, sureau, végétal et cuir. Encore très jeune, un peu rugueux, à revoir dans un an. Un peu cher. Dans la section des produits régulier en Ontario et au Québec.

Dégusté en même temps que le 2004, il est moins raffiné, mais plus costaud. Alors, choisissez selon votre goût. Les deux millésimes sont actuellement sur les tablettes. Le 2004 s'écoule vite. Tous les deux n'ont toutefois pas la prestance du 2003 qui était bien supérieur.

2 étoiles
Prix: 
23,95 $ à la SAQ | 23,95 $ à la LCBO

Château de Parenchère, Cuvée Gazaniol 2004

GazaniolUn bordeaux supérieur très fruité, assez riche, aux tanins bien faits. Du corps. Une belle finale sur le fruit. Assemblage merlot et cabernet sauvignon à parts égales.

La cuvée Gazaniol est la cuvé de luxe du Château de Parenchère. Le producteur Jean Gazaniol suggère de l'attendre de six à sept années après la récolte. Une propriété de 65 hectares.

Élevage en barriques de chêne neuf qui sont renouvelés à 30 %.  Microoxygénation. Alc. 13 %. Le prix a diminué de 1,20 $ ces derniers jours.
À voir le vidéo (6 min) sur le site du producteur www.parenchere.com

3 étoiles
Prix: 
26,55 $

Monasterio de la Viñas Gran Reserva 1996

J'ai regoûté ce vin dernièrement, et il semble encore jeune et surtout très vanillé. Il faut dire que les vignerons en produisant un Gran Reserva visent justement à obtenir un vin pour amateurs de vin très boisé. Ici, c'est bois de santal et vanille. Celui-ci a plus de 10 ans et le boisé n'est pas fondu. Est-ce qu'il ne fondra jamais? Est-ce que le reste, fruit, tanin, s'effondrera avant le bois? Les tanins sont déjà très souples. Je l'ai trouvé un peu moins intéressant qu'en février. Il se peut que la nourriture s'y prêtât moins: du poulet grillé. Il faudrait un met plus costaud, plus épicé, des saucisses épicées peut-être, pour marier ses saveurs d'épices et de vanille omniprésentes.
Carafer, servir froid.

2 étoiles
Prix: 
18,45 $

Château Langoa Barton 2002

Teinte opaque, très jeune. Bordeaux classique au nez. Charpenté, très sec, avec une bonne acidité. Finale pointue. Beaucoup trop jeune. À revoir dans 5 ou 6 ans. 

3.5 étoiles
Prix: 
62,00 $ à la SAQ | 58,00 $ à la LCBO

Ségla 2001

Le second vin de Rauzan-Ségla est plutôt discret, assez fin et même léger. Il a une belle finale longue et savoureuse. Il vient tout juste d'arriver sur les tablettes de la SAQ. Alc. 13 %.
La double bouteille est 91 $.
Dégusté en septembre 2006 lors de son arrivée en Ontario.

3 étoiles
Prix: 
47,25 $ à la SAQ | 50,15 $ à la LCBO

Château Musar 1998

Du grand vin! C’est le plus grand vin du Liban et un des plus grands vins du monde. Ce 1998 est plus abordable que d’autres millésimes dans ce sens qu’il a moins ces arômes aigres, de figues chauffées et d’oxydation qu’on retrouve souvent dans d’autres millésimes.

On a ici un vin fin, somptueux, à la texture à la fois ferme et délicate. Des arômes d’épices fines et de cerise. Les tanins sont bien fondus. C’est savoureux, suave et très long. Une réduction de fruit après une lente et longue cuisson.  Un réel délice.  Déjà très bon, mature, mais s’améliorera encore. Le meilleur Musar que j’ai bu. 

Passez-le en carafe si possible, il sera encore meilleur. Servir à 18 °C avec l’agneau. 

4.5 étoiles
Prix: 
51,00 $

Domaine Ogereau, Clos du Grand Beaupréau, Savennières 2004

OgereauIl n’y a que quatre savennières à la SAQ en ce moment, donc les prix vont de 25 $ à 157 $. Ce sont des vins assez particuliers.

Vous voulez un blanc différent, essayez donc celui-ci. 

Il s'ouvre sur des arômes prononcés de minéraux, de fer. L’attaque est grasse. C'est un vin généreux et bien structuré. La finale est un peu sur l’alcool, mais le tout est quand même très plaisant.

Regoûté dernièrement, celui-ci évolue bien. Mettre en cave pour au moins encore deux ans. Alc. 14,2 %.

3 étoiles
Prix: 
25,90 $

Savennières 2004 Damien Laureau, Les Genêts

Les vins de Savennières sont très originaux et pas faciles. Ils ont souvent des odeurs oxydatives qui ne plaisent pas à tous. Ce n’est pas le cas de celui-ci. 

Ce savennières de Damien Laureau dégage des notes plus légères d’anis et de rose. Il est ferme, minéral, gras, et se termine sur une note d’alcool. Alc 14 %. Il devrait s’améliorer après deux ou trois ans de cave. Cépage chenin.

2 étoiles
Prix: 
26,30 $

Domaine Les Aphillanthes Le Cros 2003

Un côtes-du-rhône moyennement foncé aux arômes de bonbon à la cannelle, de poivre et d'olives noires. Il fait très syrah. Les tanins sont assez fermes et un peu rudes, l'acidité est vive. Le vin a une belle structure et emplit bien la bouche. C'est costaud et encore bien jeune. Servir frais à 15 °C. À revoir après deux ans de cave.
Alc 14,5 %. Syrah. Producteur: Daniel Boulle, EARL Les Galets.

3 étoiles
Prix: 
26,89 $

Woodward Canyon Cabernet sauvignon Old Vines 2003

Un autre bel exemple de ce que peut produire l'État de Washington. Ce cabernet sauvignon au nez très expressif de fruit et de bois est très invitant. Il y a beaucoup de bois, mais un boisé bien intégré. On y retrouve surtout plein de fruits pour accompagner ce bois. L'acidité est vive. C'est un vin savoureux, juteux et qui laisse une belle sensation en bouche. Dégusté chez le producteur en avril.

Alc. 14,4 %. Production de 11 000 bouteilles.

Les raisins proviennent de deux vignobles: Champoux et Sagemoor dans la vallée de Columbia.

Les vendanges 2003 se sont faites sous des températures records dans l'État de Washington. Depuis cette récolte caniculaire, le producteur Rick Small dit utiliser moins de bois neuf.

4 étoiles
Prix: 
55,00 $

Countacc! Michele Chiarlo 2003

MonferratoRouge foncé. Nez sur la retenue. Une très belle attaque. Dès la première gorgée, on s'exclame «du vin!» Un fruité gourmand. De la belle matière. Une certaine complexité. Plein, ample, du vraiment bon vin. Une longue finale. 
Le vin est déjà bon, mais je crois bien qu'il devrait être encore meilleur après une année ou deux de cave.

Un assemblage original de barbera 40 %, de cabernet sauvignon 30 % et de shiraz 30 % sur 4 hectares.

DOC Monferrato (Piémont). Alc. 14 %.pH 3,66.

3.5 étoiles
Prix: 
33,50 $

Osoyoos Larose 2003

Depuis un an en cave le vin s'est beaucoup amélioré. En mars 2006, j'écrivais qu'il avait beaucoup de tanins, une certaine sucrosité et qu'il était un peu pâteux.

Après un an, les tanins se sont assouplis, le sucre est encore là, on dirait maintenant un boisé sucré. Le vin prend une plus belle forme, la texture est serrée, c'est concentré, le bois se fond progressivement dans l'ensemble. On le perçoit bien ce bois, un bois neuf, un bois de crayon. Les tanins sont encore un peu rudes, il faut alors l'aérer ou le carafer.

3.5 étoiles
Prix: 
40,00 $ à la SAQ | 40,00 $ à la LCBO

Château Mont-Redon Châteauneuf-du-pape 2003

Un bouquet discret d'épices et de petits fruits. Bien tannique et assez austère. De beaux tanins pour le long terme. Chaleureux. On a vendangé plus tôt en cette année caniculaire afin d'éviter d'avoir trop d'alcool. Rendement: 30 hectolitres à l'hectare. Une production de 240 000 bouteilles. Alc. 14,5 %. 

Encépagement: 65 % de grenache, 15 % de mourvèdre, 10 % de cinsault, 5 % de mourvèdre et 5 % de counoises, muscardins et vaccarèse.

Un domaine assez extraordinaire, j'en parlerai dans quelques jours.

3.5 étoiles
Prix: 
37,00 $

Condado de Haza 2000 Selección Roble Francés

Je reprend cette fiche, car j'avais mentionné que le vin était élevé dans le chêne américain. Alors que ce n'est pas le cas. Comme l'indique l'étiquette, le producteur a utilisé du chêne français (Roble francés), ce qui est inusité pour la série Condado. D'ailleurs, le site internet du producteur ne mentionne pas du tout ce vin!

Il serait donc différent du Condado de Haza Reserva qui de vend 14 €, tandis que le Selección Roble Francés est 25 €.  

Roble FrancésUn très beau vin espagnol au nez invitant. Il a des arômes de fenouil et une note d'écurie intéressante. Une belle texture, un vin généreux avec une pointe d'alcool en finale. Le vin procure à chaque gorgée plusieurs sensations différentes. Ça ne semble pas être dû à manque de définition, mais plutôt un signe de complexité.  Voici un Ribera del duero vraiment intéressant et promis à un bel avenir.  À mettre en cave quelques années.

Alc. 13 %. Cépage tempranillo. Élevage en barrique de chêne français.

4 étoiles
Prix: 
47,00 $

Radici Mastroberardino Taurasi 2000

Un nez discret de fruits et des notes de cuir. Le vin s’ouvre au bout de dix minutes. Un vin brillant, costaud et assez tannique. À revoir dans deux ans.
Appellation Taurasi. Alc. 13 %

3.5 étoiles
Prix: 
38,50 $

Tassinaia Terriccio 2001

IGT Toscane
Un vin italien opaque aux arômes de feuilles de tabac, de cigare et de quelque chose qui fait penser à du carton. Ces mêmes arômes reviennent en rétroolfaction. Beaucoup de tanins granuleux et plaisant. Une longue finale. Alc. 14 %
Producteur: Castello del Terriccio.

3.5 étoiles
Prix: 
53,00 $

La Landonne Delas 2004

LandonneVoici une syrah de Côte-Rôtie de très grande classe avec son bouquet d'épices et de bleuet. Le vin est délicieux, plein d'arôme. Déjà bon et pourtant si jeune. Une très longue finale. J'aimerais revoir ce vin dans quatre ans, puis dans sept ans.

La Landonne est une parcelle de Côte-Rôtie. Le premier millésime assemblé par Delas ne remonte qu'à 1997. La maison n'en fait jamais plus de 2500 bouteilles par année. Il y en a une soixantaine au Québec.

Un vin à servir avec du gibier ou des rôties de boeuf accompagnés de champignons.

Cépage: 100 % syrah. Alc.13 %

4.5 étoiles
Prix: 
124,00 $

Pesquera crianza 2004

PesqueraÀ l’aveugle, personne n’a reconnu ce vin. Personne n’a même trouvé le cépage ou le pays. On s’est promené du Rhône, au Sud-Ouest, et même en Argentine. On n’a pas reconnu le tempranillo, ni le vin espagnol. Et voilà pour la typicité! Il faut dire que c’est souvent comme cela avec le Pesquera.

Le vin est très bon. Il a un nez assez discret de fruits noirs et des notes de cuir. L’attaque grasse conduit à une belle présence en bouche. Bien texturé, une certaine profondeur. Des tanins fermes, serrés, mais quand même coulants. Un vin costaud, facile à boire. Une longue finale. Un vin pour la cave. Il gagnera une demi-étoile dans un an ou deux.

Ce vin a ses amateurs dévoués, ses aficionados. Comme chaque année, il se vendra très vite. Il a été mis sur les tablettes mardi dans l’ouest du Québec. Il arrivera dans l’est ces jours-ci. Il y en a 550 caisses. Certains l’achètent à la caisse et ouvrent une bouteille par année. Pour en avoir fait l’expérience, le vin vieillit très bien et procure des plaisirs différents d’année en année.

3 étoiles
Prix: 
28,30 $

Villa de Corullón Bierzo 2001

Un vin complètement opaque aux jolies odeurs de gâteau et de ferme. Le vin semble très jeune. L’attaque est à la fois riche et souple. C’est un vin très agréable, d’une grande profondeur. Une longue finale élégante sur le bois chauffé.
Nous avons là un vin espagnol de grande classe à mettre en cave quelques années.

Le cépage est le Mencía qui serait un croisement entre le ganarcha et le cabernet franc et possiblement le tintilla. C’est le cépage principal des appellations Bierzo et Valdeorras.

4 étoiles
Prix: 
58,00 $

Coudoulet de Beaucastel 2004

Un vin discret encore sur le fruit où l’on devine des parfums de fraise et de thym. Sa structure impeccable offre une très belle présence en bouche et laisse présager un bel avenir. À mettre en cave. Peu d’intérêt à boire ce jus avant 2 à 3 ans; évoluera bien jusqu’en 2012-2014.

3.5 étoiles
Prix: 
29,70 $

Château Haut-Sarpe 2000

Saint-Émilion Grand Cru, J. Janoueix
Un vin pour les grands jours. Ce saint-émilion se présente avec ses belles notes de vin qui commence à évoluer, des notes de cuir fin et de fruits mûrs. L’attaque est souple, tout en douceur, puis progressivement les tanins prennent leur place, le fruité vient enrober le tout. Il y a là une belle trame tannique. La finale, très longue, revient sur des notes de cuir et de fruits noirs. Un vin racé et profond. Assemblage: 70% merlot, 20% cabernet franc et 10% cabernet sauvignon. Alc. 13 %

4 étoiles
Prix: 
52,00 $

Château Les Grands Chênes 2003, Médoc

Un cru bourgeois supérieur [au classement de 2003] fait de 45 % cabernet sauvignon, 50 % merlot et 5 % cabernet franc. Nez assez expressif, très fruité avec des notes torréfiées [café]. Rond et gras en bouche, d’assez beaux tannins, une finale savoureuse avec des épices et de la vanille. Un peu rustique mais excellent, surtout à ce prix.
À laisser vieillir 5 ans au moins.

3.5 étoiles
Prix: 
26,45 $

Château Monbousquet 1999, St-Émilion Grand Cru Classé

60 % merlot, 30 % cabernet franc et 10 % cabernet sauvignon. Superbe St-Émilion, promu Grand Cru Classé en 2006. Un vin opaque, aux reflets encore bien jeunes. Nez assez expressif et complexe de fruits rouges, d’épices avec du zeste d’agrume, du céleri cru, des notes fumée et épicée et un boisé raffiné. La bouche est impeccable, solide mais bien ronde avec ses tannins sans dureté. Le fruit épicé ressort. Très long. Excellent maintenant, mais certainement pas à sa pleine maturité. À conserver encore plusieurs années. Prix courant 185 $.

4.5 étoiles
Prix: 
92,00 $

Machiavelli Vigna di Fontalle 2001

Chianti classico, 100 % sangiovese
Ce chianti de la maison Machiavelli est plus discret que son cousin IGT de Toscane le Ser Niccolo, mais tout aussi plaisant. Le nez est encore sur la retenue. Le vin est frais, tendre. Rafraîchissant, subtile sur une belle acidité. Un beau grain tannique. Du caractère. Sans esbroufe. Assez long.
Voici un bel exemple de ce que peut donner le beau millésime 2001 en Toscane.
À mettre en cave. À carafer. Alc: 13 %

3.5 étoiles
Prix: 
27,85 $
Syndiquer le contenu