Pour la cave

Pesquera crianza 2004

PesqueraÀ l’aveugle, personne n’a reconnu ce vin. Personne n’a même trouvé le cépage ou le pays. On s’est promené du Rhône, au Sud-Ouest, et même en Argentine. On n’a pas reconnu le tempranillo, ni le vin espagnol. Et voilà pour la typicité! Il faut dire que c’est souvent comme cela avec le Pesquera.

Le vin est très bon. Il a un nez assez discret de fruits noirs et des notes de cuir. L’attaque grasse conduit à une belle présence en bouche. Bien texturé, une certaine profondeur. Des tanins fermes, serrés, mais quand même coulants. Un vin costaud, facile à boire. Une longue finale. Un vin pour la cave. Il gagnera une demi-étoile dans un an ou deux.

Ce vin a ses amateurs dévoués, ses aficionados. Comme chaque année, il se vendra très vite. Il a été mis sur les tablettes mardi dans l’ouest du Québec. Il arrivera dans l’est ces jours-ci. Il y en a 550 caisses. Certains l’achètent à la caisse et ouvrent une bouteille par année. Pour en avoir fait l’expérience, le vin vieillit très bien et procure des plaisirs différents d’année en année.

3 étoiles
Prix: 
28,30 $

Villa de Corullón Bierzo 2001

Un vin complètement opaque aux jolies odeurs de gâteau et de ferme. Le vin semble très jeune. L’attaque est à la fois riche et souple. C’est un vin très agréable, d’une grande profondeur. Une longue finale élégante sur le bois chauffé.
Nous avons là un vin espagnol de grande classe à mettre en cave quelques années.

Le cépage est le Mencía qui serait un croisement entre le ganarcha et le cabernet franc et possiblement le tintilla. C’est le cépage principal des appellations Bierzo et Valdeorras.

4 étoiles
Prix: 
58,00 $

Coudoulet de Beaucastel 2004

Un vin discret encore sur le fruit où l’on devine des parfums de fraise et de thym. Sa structure impeccable offre une très belle présence en bouche et laisse présager un bel avenir. À mettre en cave. Peu d’intérêt à boire ce jus avant 2 à 3 ans; évoluera bien jusqu’en 2012-2014.

3.5 étoiles
Prix: 
29,70 $

Château Haut-Sarpe 2000

Saint-Émilion Grand Cru, J. Janoueix
Un vin pour les grands jours. Ce saint-émilion se présente avec ses belles notes de vin qui commence à évoluer, des notes de cuir fin et de fruits mûrs. L’attaque est souple, tout en douceur, puis progressivement les tanins prennent leur place, le fruité vient enrober le tout. Il y a là une belle trame tannique. La finale, très longue, revient sur des notes de cuir et de fruits noirs. Un vin racé et profond. Assemblage: 70% merlot, 20% cabernet franc et 10% cabernet sauvignon. Alc. 13 %

4 étoiles
Prix: 
52,00 $

Château Les Grands Chênes 2003, Médoc

Un cru bourgeois supérieur [au classement de 2003] fait de 45 % cabernet sauvignon, 50 % merlot et 5 % cabernet franc. Nez assez expressif, très fruité avec des notes torréfiées [café]. Rond et gras en bouche, d’assez beaux tannins, une finale savoureuse avec des épices et de la vanille. Un peu rustique mais excellent, surtout à ce prix.
À laisser vieillir 5 ans au moins.

3.5 étoiles
Prix: 
26,45 $

Château Monbousquet 1999, St-Émilion Grand Cru Classé

60 % merlot, 30 % cabernet franc et 10 % cabernet sauvignon. Superbe St-Émilion, promu Grand Cru Classé en 2006. Un vin opaque, aux reflets encore bien jeunes. Nez assez expressif et complexe de fruits rouges, d’épices avec du zeste d’agrume, du céleri cru, des notes fumée et épicée et un boisé raffiné. La bouche est impeccable, solide mais bien ronde avec ses tannins sans dureté. Le fruit épicé ressort. Très long. Excellent maintenant, mais certainement pas à sa pleine maturité. À conserver encore plusieurs années. Prix courant 185 $.

4.5 étoiles
Prix: 
92,00 $

Machiavelli Vigna di Fontalle 2001

Chianti classico, 100 % sangiovese
Ce chianti de la maison Machiavelli est plus discret que son cousin IGT de Toscane le Ser Niccolo, mais tout aussi plaisant. Le nez est encore sur la retenue. Le vin est frais, tendre. Rafraîchissant, subtile sur une belle acidité. Un beau grain tannique. Du caractère. Sans esbroufe. Assez long.
Voici un bel exemple de ce que peut donner le beau millésime 2001 en Toscane.
À mettre en cave. À carafer. Alc: 13 %

3.5 étoiles
Prix: 
27,85 $

Marzienno 2000

Un nez profond, riche, subtil. Des arômes de vin jeune. Massif en bouche. Une masse de tanins, mais de très beaux tanins qui emplissent totalement la bouche. Très long. Une note de camphre et une petite amertume en après-goût. La surprise de la soirée. Alc: 14,5 %. Producteur Fattoria Zerbina. Un IGT de Ravenne en Émilie-Romagne.
Cépages: 63 % sangiovese, 37 % cabernet sauvignon. Densité faible: 2800 plants à l’hectare. Récolte en octobre. Sucre: 1,3 g/l. ph: 3,37, acidité: 6,35 g/l.
Production de 10 500 bouteilles.

4 étoiles
Prix: 
37,75 $

Serra Della Contessa Benanti Etna 2000

Un bouquet de crème, de cuir et de cerise. Une attaque ronde. Puis en milieu de bouche, on perçoit plein de tanins fins qui emplissent toute la cavité buccale. Un vin à la fois soyeux et solide. Harmonieux et séveux. Une longue finale sur le fruit. Ce vin de Sicile est à mettre en cave. Il atteindra sûrement les quatre étoiles dans deux ou trois ans.
Cépages: nerello mascalese et de nerello cappuccio. Alc: 14%.
Dans Rossi di Verzella.

3.5 étoiles
Prix: 
48,75 $

Alion 2002 LCBO

Un ribera del duero presque opaque, aux arômes de cuir. Costaud. Des saveurs de confitures et de bleuet. Équilibré et long. Une finale sur le fruit. Moins impressionnant que les millésimes précédents. Tempranillo élevé dans des fûts neufs de chêne français.  LCBO707166

3.5 étoiles
Prix: 
65,95 $

Château Haut-Chaigneau 2001

La surprise de la semaine. Un lalande-de-pomerol empyreumatique, goudronné, aux notes de crème et de romarin. Des saveurs d’herbe sèche, de bois brûlé. De beaux tanins. Un vin bien sec. De la sève. Une petite amertume en finale. Tout ça lui donne une certaine complexité. Un assemblage de merlot [70%], de cabernet sauvignon et de cabernet franc.
Avec ses 15 hectares, c’est un des plus grands domaines de lalande-de-pomerol. «Une partie des fermentations malolactiques est effectuée en barriques neuves [25%] et l'autre partie en cuves bois. Élevage de 12 à 18 mois en fûts de chêne [dont 35% de fûts neufs].» Servir à 16 °C.
À revoir dans deux ans.
Malheureusement, il en reste peu dans le réseau. Toutefois, 100 caisses du millésime 2003 devraient arrivées en avril ou mai.

3.5 étoiles
Prix: 
28,20 $

Château La Haye 2001

Voici un saint-estèphe aux beaux arômes de fumée et de crème. Fruité, bien texturé. Rien de très complexe, mais de belles saveurs, un vin bien fait, équilibré et qui se laisse prendre.
Cépages : 45 cs, 42 m, 8 cf, 5 pv. Élevage de 15 à 18 moins, renouvellement de 30 % de barriques neuves. Servir à 16 °C.

3 étoiles
Prix: 
38,25 $

Château St-Thomas 2001

Un vin parfumé, de la menthe, des bonbons, ainsi qu’une note de cuir neuf et d’encens. Des tanins costauds bien enrobés par un fruité consistant. Richesse, qualité, équilibre et longueur. Plein de saveurs et du caractère.
Cépages : cabernet sauvignon, merlot, syrah.
Un vin libanais toujours aussi agréable et surprenant.
Ce vin est déjà très bon, et je suis certain qu’il s’améliorera encore au cours des cinq prochaines années. Donc un bon candidat pour la cave.

3 étoiles
Prix: 
24,55 $

Quinta do Vesuvio 2000

Un porto millésimé suave, doux, agréable et coulant. C’est opaque, riche et très long. Il est déjà très bon et bien agréable à boire, mais il sera sûrement encore meilleur après quelques années de cave. Il reste aussi quelques magnums [1,5 L] dans quelques succursales, au prix de 141 $. La quinta est une immense propriété de 408 hectares appartenant à la famille Symington. 2500 caisses de 12 bouteilles de ce vin ont été produites, sélectionnées sur 10 % de la production totale du vignoble. Les amateurs de porto vintage jeune l’aimeront maintenant, ceux qui préfèrent consommer ces vins à maturité, pourront attendre en 2020.

4 étoiles
Prix: 
97,00 $

Castello di Ama chianti classico 2003

Le nez de ce jeune chianti est plutôt discret, mais on perçoit quand même de belles notes de crème. En bouche, c’est vraiment moins discret. L’attaque est tannique, le milieu de bouche est bien fruité. C'est un vin bien ramassé, assez robuste et costaud. L’acidité soutient tout cela, ce qui fait que même à l’aveugle, on se rend bien compte qu’on est devant un vin italien. Un chianti très long, qui a de l’avenir. À déguster avec un bon met costaud, ou à mettre en cave et à revoir dans trois ans. Cépages : sangiovese à 80 %, le reste de canaiolo, de malvasia nera et de merlot. Acidité : 5,25 g/l. Densité faible de 3000 pieds de vigne à l’hectare. Alc. 13,69 %.

3.5 étoiles
Prix: 
43,25 $

Cabrida Capçanes Montsant 2000

Un vin très aromatique aux notes de crème, de menthe, et de goudron. L’attaque est souple, puis le vin prend toute la place en bouche. C’est chaud et capiteux. Une finale sur les raisins de Corinthe et le sucre d’orge. Il nous en met plein la vue avec son style un peu Nouveau Monde. Les 120 membres de la coopérative Celler de Capçanes vinifient le vin de 250 hectares. Ce vin est le fleuron du domaine avec son assemblage de garnacha del pais et garnacha peluda. Déjà succulent, mais destiné à un bel avenir en cave. Montsant est une jeune appellation [2001] voisine du Priorat en Catologne. 14,5 % alc.

* Sera réduit à 40,95 $ à la fin janvier 2007.

4 étoiles
Prix: 
63,00 $

Guado al Tasso 2003

De très beaux arômes de vieux cuir. Un bolgheri très substanciel, riche. Il y là beaucoup de matière et de plaisir. Un vin agréable, à la texture raffinée, à la finale assez longue et qui se prend très bien. Cabernet sauvignon à 60 %, merlot 30 % et 10 % de syrah et autres cépages.

4 étoiles
Prix: 
81,00 $

Priorat Finca Dofi 2003, Alvaro Palacios

Pourpe, opaque. Plutôt expressif au nez, avec des fruits noirs cuits et un boisé fin mais assez marqué. Très corsé et tannique, les mêmes arômes cuits reviennent en bouche, avec une finale vanillée et astringente. C’est un vin énorme qui aura besoin d’une bonne dizaine d’années pour s’assagir et développer la complexité qu’on attend d’un vin de cette réputation. À carafer vigoureusement si on tient à le boire maintenant. Ces grands vins du Priorat [près de Barcelone] sont chers et donc assez peu connus. Dommage. [Se vendait 89 $ à la LCBO].

4 étoiles
Prix: 
84,00 $

Tignanello 2003

Rouge foncé. Des odeurs de fenouil et d’herbe. Plus complexe après aération. Il faut s’arrêter un peu et le travailler. Rond en début de bouche, puis les tanins prennent beaucoup de place. C’est ferme et de qualité. Plusieurs couches de saveurs, de fruit. Très long. Composé de sangiovese [85%] et d’un peu de cabernet sauvignon [10%] et de cabernet franc [5%]. Un vin jeune et tannique qui se prend bien.

4 étoiles
Prix: 
89,00 $

Solaia 2003

Rouge foncé opaque. Un nez discret de cerise et de prunes dans ce beau vin de la maison Antinori. Une très belle attaque, de la belle matière, c’est rond, ça coule bien, une belle acidité sûrement due au sangiovese, des tanins bien enveloppés. Long. Solaia veut dire ensoleillé, c’est bien choisi pour ce vin composé à 75 % de cabernet sauvignon, 20 % de sangiovese et un petit 5 % de cabernet franc. De tout pour faire un grand vin.

4.5 étoiles
Prix: 
149,00 $

Sassicaia 2003

L’inventeur des supertoscans, le premier [1968]. C’est ce vin qui a permis la résurrection des vins de Toscane en y introduisant du cabernet sauvignon et des méthodes modernes de culture et de vinification. Le vin est encore très jeune. Une petite déception: un nez peu ouvert. Souhaitons que ce soit temporaire. Il y a toutefois de belles petites notes de cuir et de végétaux. Par contre, quelle attaque en bouche! C’est magnifique, savoureux, rond, harmonieux. Une belle présence. Un vin chaleureux et costaud, mais rien n’accroche. Très long. Cépages : cabernet sauvignon et cabernet franc. Le super supertoscan!

4.5 étoiles
Prix: 
159,00 $

Château Beauregard, Pomerol 2002

Un pomerol bien fruité au boisé invitant. Une très belle texture en bouche. De la présence, de la rondeur et de la finesse. Le producteur suggère de le boire entre 5 à 10 ans. Donc, avant 2012. En fait, il est déjà prêt à boire.
Il est moins cher que le 2001 [85 $] et que le 2000 [99$]. Il se vend 32 euros en France!
Cépages : 80 % merlot, 20 % cabernet franc. Du bon vin en finesse.

4 étoiles
Prix: 
61,00 $

Le Benjamin de Beauregard, Pomerol 2004

C’est le second vin de Beauregard. Les tanins sont très fermes. Le vin est jeune. Le producteur nous dit qu’il provient de parcelles dont le sol est plus sableux. C’est un vin qui a beaucoup de puissance et est un peu rude. Il est tout de même bien enveloppé. À boire d’ici 2012. Costaud

3.5 étoiles
Prix: 
34,25 $

Malbec Fabre Montmayou 2004

M. Hervé Fabre, né à Bordeaux, qui produit les vins Infinitus en Patagonie, a acheté un domaine plus au nord de l’Argentine, en Mendoza, et y fait ce merveilleux malbec frais, rond et puissant. Un vin charnu et d’une belle ampleur qui fera honneur à la pièce de viande de cette fin de semaine.

3 étoiles
Prix: 
18,55 $

Châteauneuf-du-Pape Domaine de Beaurenard 2004

Les vins du millésime 2004 de châteauneuf commence à entrer. C’est un millésime qui a belle réputation.
Ce châteauneuf de Beaurenard est bourré de beaux tanins. Ample, capiteux. Des saveurs de fines herbes. Long.
Un vin encore jeune qu’on devrait mettre en cave pour trois à six ans.
Cépages : 70 % grenache, 10 % syrah et mourvèdre…

3.5 étoiles
Prix: 
37,50 $

Villa Cafaggio riserva 2001

Un chianti classico au nez plutôt réservé pour le moment. Mais la bouche est fruitée, suave, sur une masse tannique bien impressionnante et de qualité. Ce qui nous donne un vin riche, profond et d’une belle amplitude. Ça se termine sur une longueur fruitée. Il accompagnera bien les mets costauds. Je suggère aussi de le mettre en cave et d’y regoûter dans deux ans.

3.5 étoiles
Prix: 
38,75 $

Château Canon de Brem, 2003, LCBO

On note souvent une différence de prix entre le Québec et l’Ontario, souvent au désavantage de la Belle province. Toutefois, il y a des exceptions, et de plus en plus, comme celui-ci vendu 6 $ de moins au Québec!
Ce canon-fronsac présente un nez assez discret de fumée. Puis à l’aération, des arômes de bois chauffé assez plaisants se développent. Une très belle attaque, puis un beau fruité en milieu de bouche. Une belle longueur. Voici un merlot très agréable à mettre en cave.

3.5 étoiles
Prix: 
31,00 $

Château Bouscassé 2000

Voici un vin typique et bien fait du madiran. Une masse de tanins de qualité. Du fruit non sucré à revendre. Un beau goût de fruits écrasés. Un vin riche, encore jeune et bon pour cinq ans de cave. Un très beau rapport qualité-prix.

3 étoiles
Prix: 
19,95 $

Mouton Rothschild 2000

Le chef-d’œuvre. Un vin rouge profond avec des notes très expressives de café et même de cacao. La bouche est fine et soyeuse. Les tanins de grande qualité sont bien enveloppés par un beau fruité. Le vin est volumineux et très long. Un beau boisé en finale. Savoureux et exquis. Déjà prêt et très agréable à boire maintenant. On voit que le temps a été très généreux pour ce vin en 2000, et que le personnel de la maison a su en profiter. Cabernet sauvignon à 86 % et merlot à 14 %. Un domaine de 84 hectares, 300 000 bouteilles.

5 étoiles

Mouton Rothschild 2003, LCBO

Un nez discret de café. Une bouche ample, une masse de fruits sur une petite pointe végétale. Très long. Le vin est très jeune. Il laisse une sensation fruitée en bouche. Après quelques minutes, il s’ouvre lentement et laisse apparaître de belles saveurs de vanille. À revoir dans quelques années. Cépages : cabernet sauvignon 76 %, merlot 14 %, cabernet franc 8 % et petit verdot 2 %.

4.5 étoiles
Prix: 
495,00 $
Syndiquer le contenu