Les coups de coeur des chroniqueurs vin

Il y a environ une vingtaine de chroniqueurs vin au Québec. Ils ont des approches, des attentes et des expériences différentes sur le vin. Ils dégustent chaque année des centaines de produits. Ils font des choix selon leurs critères et leurs goûts. Ils publient leurs commentaires régulièrement dans des guides, des journaux, des magazines, à la télévision, à la radio et sur Internet. Ils font des recommandations parmi un grand nombre de vins.

Il y a vraiment beaucoup de vin sur la planète. Au Québec, malgré les critiques contre la SAQ, nous sommes quand même bien choyés. Nous avons un grand choix.

En effet, le site Internet de la SAQ indique qu'il y a en ce moment 7104 vins disponibles dans le réseau public. C'est énorme! D'où l'utilité des chroniqueurs vin qui dégustent régulièrement, analyse les vins, font des découvertes et nous proposent leurs préférés.

Personne ne peut goûter adéquatement ces 7000 vins. De toute manière, nous n'avons pas le même palais, ni les mêmes préférences, tout comme les consommateurs d'ailleurs. 

En ce début d'une nouvelle année — qui nous l'espérons, ne sera pas trop difficile — quoi de mieux que de proposer les Coups de Coeur de nos chroniqueurs.

Dix chroniqueurs très expérimentés ont généreusement répondu à l'appel.

Voici donc leurs Coups de Coeur de l'année. Ces vins sont presque tous encore disponibles.

Commençons par le vétéran Jacques Benoît du quotidien La Presse qui lance le bal de cette sélection par un rouge d'un couple franco-québécois fort sympathique « le Côtes du Rhône Villages 2006 Dupéré Barrera (10783088, 23 $), dense, concentré, très Rhône sud, et qui surpasse des Châteauneufs-du-Pape coûtant deux fois ce prix. Quatre étoiles.

Puis un porto, à savoir le LBV 2000 Poças (603480, 22,60 $), aux saveurs éclatantes, très serré, déjà savoureux mais qu'on peut aussi mettre en cave pour cinq-huit ans. Trois étoiles et demie, à prix très correct. »

Du Journal de Montréal, un autre vétéran Claude Langlois, nous signale deux blancs et trois rouges. D'abord en rouge : Syrah Coopers  Creek 2005, Hawkes Bay, Nouvelle-Zélande (19,75$  10959768 ***1/2 $$) : une syrah d’une grande pureté au nez comme en bouche, avec ces notes caractéristiques de réglisse, de goudron et de poivre; ample en bouche, fruit tendre et enveloppant; j’ai eu un véritable coup de coeur pour ce vin qui est, quant à moi, le meilleur rapport qualité-prix du lot.

Shiraz Ned & Henry’s 2006, Barossa Valley, Hewitson, Australie (23,95$ 10959776 ***1/2 $$$) : beau vin dense, charnu et généreux, droit en même temps, très élégant, absolument savoureux.

Un rouge de l'opération Vins italiens de renom : Volpolo 2005, Bolgheri, Podere Sapaio (31,25$  10860784 **** $$$1/2) large, ample et profond, un fruit très mur et enveloppant, ce vin (70% cabernet sauvignon, 30% merlot et cabernet franc), a été mon grand coup de coeur de la dégustation. À ce stade d’évolution, je l’ai même préféré au Sapaio 2005 (57$), le vin plus haut de gamme du même producteur.

Et en blanc maintenant : Bourgogne Chardonnay «Vieilles Vignes» 2006, Albert Bichot, France
Prix : 16,35$, 10845357 *** $$1/2. La maison Albert Bichot, dont la qualité générale des vins s’est grandement améliorée ces dernières années, réussit à produire à ce prix un authentique bourgogne blanc. Riche, ample, généreusement nourri par ses lies, avec un boisé fin et fondu qui lui apporte de subtiles notes d’amandes grillées, ce vin fait la barbe à des bourgognes blancs vendus beaucoup plus cher. Il reste (restait au moment où ces lignes étaient écrites) encore du 2005 en tablette qu’il ne faut pas non plus hésiter à acheter. Davantage sur les noisettes que sur le "grillé", le 2005 est dans un style plus délicat, plus élancé. Peu importe, l’un et l’autre sont deux achats incontournables en blanc.

Enfin, encore en blanc, faites-vous plaisir avec ce merveilleux vin qu’est le Podium 2005, Verdicchio dei Castelli di Jesi, Classico Superiore, Garofoli (20,20$ 711820 *** $$) : un blanc à la fois fin et puissant, délicat et parfaitement enrobé par un fruit d’une grande pureté, aux subtiles saveurs d’anis. Un régal.

Du quotidien The Gazette, Bill Zacharkiw a craqué pour le Pessac- Léognan 2004 Le Sillage de Malartic  10844661 « you have to be kidding me.. I tasted Bordeaux twice as expensive that wasn't even close to this. » 28 $

Et le Château La Lieue Coteaux Varois en Provence 2007 « pas cher, polyvalent, bio... » 605286  13,25 $

Marc Chapleau, rédacteur en chef du magasine Cellier, nous dit qu'il a eu d'innombrables coups de coeur. Il nous en donne deux à « vue de nez » : « Le Don Pascual 2007 Tannat-Merlot, d'Uruguay, m'a beaucoup plu; à la fois léger et gourmand, c'est-à-dire savoureux sans être lourd, entre autres grâce à son acidité naturelle. 10746501 9,75 $

Également bien apprécié, l'anjou-villages rouge Clos Médecin 2005 Domaine de Brizé, léger lui aussi mais sans rien de végétal et avec en prime de la minéralité et un fruité assez pur.  871541 18,50 $

En blanc cette fois, j'ai été déjoué en 2008 par le très bon Chardonnay 2006 Kumeu River, de Nouvelle-Zélande, inséré à l'aveugle dans une dégustation de bourgognes blancs. Boisé sans excès, mi-corsé, des notes citronnées, un caractère fringant : de quoi se réconcilier avec ce cépage mal aimé ! 10281184 32 $ »

Tiré de son réputé guide La Sélection Chartier 2009, François Chartier nous présente l'un de ses coups de coeur, « à ranger au sommet des meilleurs rapports qualité-prix de 2008 chez les vins disponibles à la SAQ.

Terres Dorées L’Ancien 2006
Beaujolais, Domaine Jean-Paul Brun, France. 17,60 $ 10368221
Rarement un vin d’appellation Beaujolais régional aura été aussi engageant et aussi inspirant. Il faut dire que Jean-Paul Brun vinifie à la bourguignonne, ce qui donne une allure de pinot noir à ses remarquables cuvées. Tout y est. De la couleur, de l’expressivité, de la complexité aromatique où s’entremêlent des notes de girofle, de cannelle et de giroflée, avec une pointe de cerise. La bouche suit avec un fruité expansif, engageant et rafraîchissant au possible, aux tanins très fins qui ont du grain, avec une certaine minéralité de fin de bouche et des saveurs d’une belle longueur. Difficile de ne pas succomber au charme et à la subtilité de ce très beau beaujolais qui n’est pas sans rappeler les bons pinots noirs bourguignons. Actuellement en rupture de stock, ce cru devrait être de retour en février/mars 2009. Soyez vigilant! Alc./12,5 %.
Harmonies : Saumon poêlé et tomates séchées à l’huile d’olive ou filets de porc à la cannelle et aux canneberges. »

De Québec, Philippe Laperye qui fait, entre mille autres choses, une jolie chronique à TVA, nous amène en coeur en Espagne. « Sans aucun doute le vin qui m'en a mis plein la bouche pour son petit prix est le Canforrales 2007 en appellation La Mancha. Un 100 % Tempranillo qui a séjourné quelques mois en barrique. Un charme fou, mais il doit respirer un bon 20-30 minutes en carafe pour bien s'exprimer. Pour 13.65 $, bravo! Couchez le 6 mois en cave et il vous le rendra bien! Le 2006 était aussi superbe. 10327373
 
Vous êtes d'accord avec moi que le Torrelongares 2005 à 10.15 $ 585406 est l'aubaine à bas prix de l'année, l'an dernier c'était le fameux Albernoas du Portugal, mais pour 2008 ce vin rouge d'Aragon est tout simplement séduisant. Un peu de bois, des tanins pas trop serrés, du nez, tout y est. On peut facilement le confondre avec un produit à 15-16 $ à l'aveuglette. J'ai dégusté ce vin plus d'une dizaine de fois cette année et je ne l'ai pas toujours recraché... Un sapré pied de nez à tous les vins d'épicerie!
 
En terminant, je dois aussi saluer un vin que mon copain François Chartier m'a fait découvrir cet automne. Une fois de plus nous serons en sol hispanique avec le Finca Antigua 2005 de la très grande appellation La Mancha en plein coeur de l'Espagne à 15.90 $. Ouf, quel produit superbe! Quand on débourse 15-20 $ dans ce magnifique pays, on en a plein la bouche et c'est exactement le cas avec cette petite « bomba », une Syrah juteuse, goûteuse et compacte. J'étais en Andalousie il y a 2 semaines et d'autres cuvées de ce domaine sont disponibles là-bas, des vins sans faille, extraits, très bien travaillés. J'ai d'ailleurs couché 12 des ces belles fioles dans ma réserve personnelle, les bouchons seront tirés à un intervalle de 6 mois. Du sapré beau jus! 10498121
 
Alors désolé de ne pas être trop original (3 vins d'Espagne), mais à mon humble palais ce sont ces 3 vins qui méritent le podium. »

Nick Hamilton, de l'hebdomadaire Voir, a fait une sélection de 13 beaux vins, j'en retiens 5. 

« En blanc le Château Bonnet 2006 Entre-deux-Mers, André Lurton  Bordeaux 16,35 $ 83709.  Élaboré avec les cépages sauvignon (50 %), sémillon (40 %) et muscadelle (10 %,), ce beau  blanc du bordelais séduit. Frais et équilibré, léger et savoureux à souhait. (87)

Les Jardins de Bouscassé 2006 Pacherenc du Vic-Bilh, Alain Brumont  18,60 $ 10674973
Un blanc délectable fait à 100 % de petit courbu. Nez floral accompagné de notes mielleuses et fruitées. Très mûr et rond en bouche, un vin riche et persistant, doté d’une pointe d’amertume rafraîchissante. (89)

En rouge, le Vivolo di Sasso 2007 IGT Veneto, Casa Vinicola Botter  Italie 11,25 $ 485565
Quelle surprise! Un merlot au nez typique de fruits noirs, de prunes et de poivrons. Ses saveurs mûres, presque sucrées, lui confèrent un charme irrésistible. (86)

Montepulciano d’Abruzzo 2007 Casale Vecchio, Farnese, Italie 16,65 $ 10921276
Élaboré, de toute évidence, dans un style moderne. De richesse, de structure, de matière et de potentiel plutôt surprenants à ce prix! (88)

Et le Cahors Cuvée Particulière 2005, Château Lamartine 21,50 $ 862904
Nez séduisant de fruits noirs et du terroir. Matière et structure, équilibre et potentiel, tout y est pour l’amateur de Cahors. (90) »

Génaël Revel de MenuVino a sélectionné trois vins :

Yering Station - Chardonnay 2005 - Yarra Valley  - 10829040 – 22,50 $
On s’attend souvent à une certaine exubérance de parfums lorsqu’on déguste un vin australien, et pourtant, ici, tout est dans la retenue et l’élégance, au nez comme en bouche. Les légères notes boisées viennent couronner des arômes de salade de fruits exotiques et de sucre brun, l’acidité est nette sans être agressive, la texture est plus souple que grasse, bref, le style se fait plus européen que sur les millésimes précédents. Un chardonnay charmeur qui pourrait se comparer à celui d’une Côte de Beaune et s’associer à un feuilleté au fromage et jambon.

Casillero del Diablo – Pinot noir Explorer 2007 – Chili –  853390 – 14,95 $
Rubis pâle, un peu flou, la perception visuelle n’est pas flatteuse, mais ce vin charme immédiatement en bouche. Net, typé, fruité, on passe de notes de cerises noires et de prunes noires à celle de bois brûlé à la chilienne dans une texture satinée, tendre, peu puissante, très plaisante. Aucune dureté en bouche, ce vin n’est pas complexe, c’est le pinot noir à l’état de plaisir pur, simple et franc. Pour les barbecues hivernaux où les saucisses épicées et les côtelettes de porc se partageront les grilles!

Château Saint Antoine 2005 - Bordeaux Supérieur – France -  10915263 – 16,85 $
Aussi abordable, charmeur et équilibré que le millésime est exceptionnel pour cette région, ce Bordeaux est le vin du moment, à acheter à la caisse si vous êtes amateur de viandes rouges! Les petits fruits noirs sont évidemment présents au nez, rapidement couronnés à l’aération de notes tantôt florales (violette), tantôt chocolatées, qu’on retrouve dès la première gorgée en bouche, au coeur d’une texture veloutée, déjà mature. Juste assez rustique pour ne pas être trop mûr et lourd. Sans aucun doute dans le Top 10 de la catégorie de beaucoup de guides cette année!

Gilles Bois, des magazines Tidings et Effervescence nous suggèrent deux vins qui lui ont particulièrement plu.
En blanc, le Vouvray sec 2006 de Marc Brédif, 20.35 $. Les vins secs de la Loire sont souvent négligés, à tort. Aussi structurés qu'un chardonnay, voire davantage par leur acidité. En plus, ça ne goûte pas le chardonnay! 10267809

Puis le Mompertone 2005 de Prunotto, appellation Monferrato dans le Piedmont, 25.35 $. Gorgé de fruits rouges, à la texture joufflue et souple. Va à merveille avec les pâtes en sauce tomate ou à la viande. 10862616

De Rimouski, notre collègue Jean-Frédéric Bernier, de l'hebdomadaire L'Avantage nous fait part de son coup de coeur : « Ma découverte estivale 2008 c'est un vin portugais de la région du Douro, le Flor de Crasto 2005, un assemblage des cépages autochtones de cette région. Beaucoup de fruits, un brin épicé, mais le parfait équilibre pour 12,95 $. Je lui accorde ****. 10838579

 

Je vais terminer cette belle sélection en vous mentionnant deux vins qui ont été pour moi des régals en 2008 et qui sont encore disponibles.

En blanc, le San Vincenzo 2007 de la maison Anselmi. D'une consistance étonnante année après année! Au fruité croquant, à l'acidité assez mordante. De la chair, aromatique, aimable... 585422 Tout ça pour 16,75 $

En rouge, le Morgon Les Charmes 2005 Monternot, gouleyant avec son fruité long, ample et caressant aux saveurs de cerises, de fraises sur une note de terre. Délicieux.
 10698078 20,45 $

Voilà donc une belle sélection de 29 vins de 11 chroniqueurs, de 9,75 à 31,25 $. Aucun vin n'a été mentionné par plus d'un chroniqueur. On voit ainsi qu'il y a un grand nombre de beaux vins à bon prix au Québec.

Un beau choix de vin aux styles différents, des vins qui ont charmé nos chroniqueurs et qui sauront sûrement vous régaler. Vous en avez pour quelques repas!

Merci à tous et bonne année 2009!

 

Un récapitulatif par prix

Don Pascual 2007 Tannat-Merlot (MC) 10746501 9,75 $
Torrelongares 2005  (PL) 585406 10,15 $
Vivolo di Sasso 2007 (NH) 485565 11,25 $

Flor de Crasto 2005  (JFB) 10838579 12,95 $
Château La Lieue 2007 (BZ) 605286  13,25 $
Canforrales 2007 (PL) 10327373  13,65 $
Casillero del Diablo  Pinot noir Explorer 2007  853390 (GR) 14,95 $
Finca Antigua 2005  (PL) 10498121 15,90 $

Château Bonnet 2006
(NH) 83709 16,35 $ 
Bourgogne Chardonnay «V.V.» 2006, Albert Bichot, (CL)  10845357  16,35$
San Vincenzo 2007 (MAG)  585422  16,75 $
Montepulciano d’Abruzzo 2007 (NH) 10921276 16,65 $

Château Saint Antoine 2005 (GR)  10915263 16,95 $
Terres Dorées L’Ancien 2006 (FC)  1036822117,60 $

Clos Médecin 2005 Domaine de Brizé
(MC) 871541 18,50 $
Les Jardins de Bouscassé 2006 (NH)  10674973 18,60 $
Syrah Coopers  Creek 2005, (CL)  10959768  19,75$

Morgon Les Charmes 2005 Monternot (MAG) 10698078 20,45 $
Podium 2005
(CL) 711820  20,20$
Vouvray sec 2006 de Marc Brédif,  (GB) 10267809 20,35 $
Cahors Cuvée Particulière 2005, Château Lamartine (NH) 862904  21,50 $

Yering Station Chardonnay 2005 (GR) 10829040 22,50 $
LBV 2000 Poças (JB) 603480, 22,60 $
Côtes du Rhône Villages 2006 Dupéré Barrera (JB) 10783088, 23 $
Shiraz Ned & Henry’s 2006,  (CL)  10959776  23,95$

Mompertone 2005
(GB) (10862616) 25,35 $
Léognan 2004 Le Sillage de Malartic (BZ) 10844661  28 $
Volpolo 2005, Bolgheri, Podere Sapaio (CL) 10860784 31,25 $ 
Chardonnay 2006 Kumeu River (MC) 10281184 32 $