LES CRUS DU MUSCADET

Des muscadets de garde !

Des vins de Muscadet qui peuvent s'améliorer sur 10 ans et peut-être plus. C'est étonnant !

C'est l'une de mes principales découvertes du printemps.

En mars dernier, Olivier un conseiller de la SAQ, me fait découvrir un Muscadet du millésime 2007. Un muscadet de 10 ans. Je ne savais pas que le muscadet pouvait vieillir. Eh bien, celui-là était très bon.

Puis, le 25 avril, lors d'une soirée de dégustation organisée par l'Interprofession des vins de Loire à Blois, dans la Loire, je déguste des muscadets du millésime 2012. Des vins de Monnières-Saint-Fiacres (Huchet et Mourat), Goulaine et Château-Thébaud (Domaine Salmon). Cette dernière étant restée 40 mois sur lies, selon la contrétiquette.

Ces vins ne goutent pas du tout ce que je connais du muscadet. Ils sont beaucoup plus amples, moins acides, plus gras et même d'un certain velouté. Je suis étonné. On m'apprend que ce sont des «crus du Muscadet». Je ne savais même pas que le Muscadet avec des crus.

Le Muscadet est une région viticole de la Loire, la plus à l'est, située au sud de la ville de Nantes. C'est 500 vignerons sur 9000 hectares. Ils produisent 50 millions de bouteilles.

Les 10 crus
Clisson
Gorges
Pallet
Goulaine;
Château-Thébaud
Mouzillon-Tillières Monnières-Saint-Fiacre
La Haye Fouassière
Vallet
Champtoceaux
 

En effet, ce sont des appellations communales comme Meursault, Pouilly-Fuissé ou Pommard en Bourgogne.

Trois ont été reconnus par l'INAO en 2011 : Clisson, Gorges et Pallet.
Auxquels s'ajoutent sept autres qui sont en cours d'évaluation: Goulaine; Château-Thébaud; Mouzillon-Tillières; Monnières-Saint-Fiacre; La Haye Fouassière; Vallet et Champtoceaux.

Ils se distinguent des autres muscadets par leurs sols (gabbro, granite, gneiss et de micashistes); par leur élévation sur des buttes ou coteaux et par leur vieillissement sur lies beaucoup plus long : 18, 24 mois et même 48 mois.

Voici ce que dit le site de la maison Lieubeau au sujet de l'élevage du vin sur lies.
«La vinification sur lie est une méthode d’élevage propre au vignoble de Nantes pour laquelle le vin demeure sur ses lies jusqu’à sa mise en bouteille. Les lies sont constituées des levures et des éléments naturels provenant du raisin et de la fermentation. Tous ces éléments vont sédimenter lentement en fond de cuve ou de barrique au cours de l’hiver. Le vin est maintenu ainsi sans soutirage jusqu’à sa mise en bouteille. Il conserve sa fraicheur, développe la complexité de ses arômes et acquiert ainsi un bon potentiel de garde.» (http://www.lieubeau.com/savoir-faire/les-vendanges-et-la-vinification/)

La conservation de vin sur lies pendant plusieurs années proviendrait de la coutume de certains vignerons de mettre de côté un fut pour le mariage de leurs filles.

Comme tous les autres vins de Muscadet, ils sont faits du cépage melon de Bourgogne. Le melon de bourgogne est le fruit d’un croisement entre le pinot noir et un cépage aujourd’hui disparu, le gouais blanc.

Qui l'eû cru? Il y a donc maintenant des crus dans le Muscadet. Des vins qui se démarquent nettement, des vins haut de gamme, des appellations communales.

Ce sont des crus de petites dimensions: 20 hectares pour Clisson; 11 pour Château-Thébault, sur chacun une vingtaine de vignerons.

 

Les muscadets sont reconnus comme étant des vins vifs qui accompagnent bien les huitres. Ici avec ces crus c'est autre chose. Les vins, du moins ceux que j'ai goutés, sont plus gras et s'apparentent même dans certains cas à des vins de Bourgogne et de Chablis. Ils pourraient bien accompagner les viandes blanches, les pâtes, les poissons et les fromages. Des vignerons recommandent même de les servir comme de grands vins blancs à 10-12 degrés. Certains affirment qu'ils s'amélioreront plus de 20 ans en cave!

Cette montée en qualité n'est pas l'apanage des seuls crus, d'autres vignerons installés dans Sèvre et Maine ainsi que dans les Côtes de Grandlieu produisent maintenant des vins de grande qualité et encore à prix raisonnables. Mentionnons ici les domaines Pierre Luneau Papin; le Clos des Bourguignons; Domaine les Coins; du Grand Fief; les Corbeilles et les Hauts Pémions.

Il est à noter aussi que les muscadets ont encore des taux d'alcool raisonnables de 12 % !

À la SAQ, il y a une trentaine de muscadets, mais seulement deux crus y sont représentés : Clisson et Château-Thébaud.

Voici une vidéo intéressante qui résume ce que sont ces crus du Muscadet.

 

Pour en connaitre plus sur les crus du Muscadet, consultez le site officiel des crus du Muscadet.