De la cave

Beaucastel 2000

Encore en pleine jeunesse. Riche, une belle rondeur, un fruité succulent. Une texture impeccable. Un châteauneuf de grande classe. Impressionnant. Déjà très bon avec l'agneau. À conserver encore de nombreuses années.
Dégusté aussi en 2007 et en 2004.
L'éclatant 2005 est 89 $. Le 1995 est 145 $.
  D'autres vins de Beaucastel... 

4.5 étoiles
Prix: 
80,00 $

Léoville-Barton 1999

Richesse, saveurs envoûtantes et surtout d'une grande complexité, ce vin est déjà prêt à boire. Il a déjà une belle évolution aromatique et gustative. On pourrait aussi l'attendre encore un peu. Un saint-julien superbe.
Le 1998 est 160 $; le 2001 est 248 $.

4.5 étoiles
Prix: 
137,00 $

Coleccion 125 gran reserva 1994

Un pur délice de la maison Chivite de Navarre. Saveurs et élégance. Un tempranillo prêt à boire.

4.5 étoiles
Prix: 
35,00 $

Dominus 2000

J'ai mieux aimé ce vin qu'en novembre dernier. C'est un vin très fruité, confituré et un peu sucré. Un gros vin bonbon, pour le « goût de bébé », comme on dit. C'est-à-dire une attirance innée pour les produits sucrés. Il en faut pour tous les goûts. Très bon quand même. À boire sur le fruit ou à tenter sa chance et voir ce que ça donnera lorsque le fruit sera fondu.

3 étoiles
Prix: 
109,00 $

Bin 707 Penfolds 1997

De fortes odeurs de bois calcinés. Très empyreumatique. Certains vont aimer, d'autres pas du tout. J'aurais préféré boire ce vin en 2001 ou 2002, lorsqu'il était plus sur le fruit. Maintenant, le bois a pris le dessus. Cabernet sauvignon.
Le 2005 est 121 $.

2 étoiles
Prix: 
100,00 $

Les plus grands vins du monde sont à Bordeaux

De temps en temps, il est bien de retourner aux sources, de revoir ses classiques.
Quels sont les vins du monde les plus imités?
Les vins de Bordeaux, du Médoc en particulier.

Je devrais plutôt écrire « qu'on tente d'imiter », car on réussit à copier leur puissance, mais jamais leur finesse. De la Californie à l'Australie en passant par l'Italie, et même par l'Amérique latine on essaie de reproduire des vins de semblable qualité. Les copies qui s'en rapprochent le plus sont les supertoscans.

Pour ce qui est des autres, on réussit à faire des vins puissants avec du cabernet sauvignon, mais qui n'atteignent pas l'élégance et l'harmonie des grands médocs. Les copies sont trop souvent de gros vins opulents qui peuvent impressionner par leur aspect massif, par leur concentration, mais rarement se rapprochent de la classe des médocains.

Qu'est-ce qui fait la différence? Je dirais tout simplement, le sol combiné à la volonté du producteur de ne pas rechercher la trop grande extraction.

Voici donc quelques vins sortis de la cave d'un ami qui a tenu à les partager. Je lui souhaite longue vie en santé.

Château Lagrézette 1997

Un 1997, 11 ans déjà. C'est ma dernière. C'était la dernière, je devrais dire. Elle fit merveille sur le petit filet de wapiti. Il est étonnant de voir à quel point certains peuvent s'améliorer avec l'âge. Si au moins c'était mon cas. Oui, c'était peut-être limite. Le vin est devenu fin. Un cahors fin! Mais oui! Tout au moins souple, coulant, encore savoureux, digeste, d'une belle finesse. Du vin quoi! J'ai vidé la bouteille en trois heures, ma blonde en prit un verre ou deux. Je n’en ai même pas mis dans la sauce. Je préfère faire mes sauces au vin blanc. Pas de tanins dans la sauce, s'il vous plaît. Je l'ai fini sur le débat des chefs, pas Ségolène et l'autre, mais Charest et les autres. Qu'est-ce qui fait qu'un vin vieillit bien? Les hommes de science disent ne pas le savoir encore. Ils font des recherches à Bordeaux. Certains amateurs de vin disent le savoir. Ils parlent de tanin, d'autres d'acidité. Je ne suis pas convaincu. Moi, je ne le sais pas. Des fois, ça marche, d'autres pas. Qu'est-ce qui fait bien vieillir un homme? Le savez-vous? Un bon vin de temps en temps? Parmi d'autres choses.

3 étoiles
Prix: 
26,00 $

Château La Croix Canon 2000

Une très belle texture dans ce vin de Fronsac, c'est costaud et serré. De jolies saveurs de petits fruits. Assez long.
Le 2005 est 23,90 $.

3.5 étoiles
Prix: 
22,00 $

Sociando Mallet 2000

Très foncé, très aromatique, coulant, sèveux. Une structure admirable. Du gras sur une belle acidité. Champignon et chocolat. Très persistant. Absolument délicieux et à boire encore pendant de nombreuses années.

4.5 étoiles
Prix: 
104,00 $

Dominus 2000

Un vin replet et corpulent. Beaucoup d'alcool, des tanins durs. Une texture un peu rêche. Une finale chocolatée. Un blockbuster. Il faut aimer le genre.

2.5 étoiles
Prix: 
109,00 $

Haut-Bages Libéral 2001

Fermé, unidimensionnel, difficile à apprécier. Très jeune.

2.5 étoiles
Prix: 
42,00 $

Chappellet cabernet sauvignon Napa 1997

Fruits écrasés, gâteau au chocolat, banane et alcool. Un certain velouté. Un vin opulent, bodybuildé. Ce n'est décidément pas le vin idéal pour accompagner un repas. Il est le repas en lui-même. À boire au coin du feu.

3 étoiles
Prix: 
65,00 $

Borrowing Owl Meritage 2004

Du fruit et du café. Une belle texture, une sensation granulée agréable en bouche. Chaleureux et très long. Encore plus agréable après une longue aération, il développe des arômes de cerise et de cacao.
Un bon vin canadien.

3 étoiles
Prix: 
45,00 $

Oculus 2004

Beaucoup de fruit et de tanins. Des tanins durs et rugueux. Une note végétale et de carton mouillé.
Un vin rustique.
Mission Hill, Colombie-Britannique.

1 étoile
Prix: 
70,00 $

OVF Reserve 2005

Un nez exubérant de cerise. Beaucoup de fruit. Une texture lisse. Tanins faibles. Coulant. Beaucoup d'alcool.
Cépage maréchal Foch. Taux d'alcool de 15,8 %! Exotique.
Quails Gate. Colombie-Britannique.

1.5 étoiles
Prix: 
24,99 $

Gigondas 1998, Guigal

Ce vin a maintenant dix ans, l'âge vénérable de la plupart des bons vins. C'est étonnant de voir comment certains vins peuvent être merveilleux à 10 ans.
Même si les hommes de science ne savent toujours pas ce qui fait vieillir les vins rouges, je me doutais après avoir goûté celui-ci au moment de l'achat il y a quelques années que ce gigondas était un bon candidat pour la cave. Il est maintenant presque à maturité. Tous ses éléments — fruité, tanins, acidité et alcool — sont bien intégrés et forment un tout de belle qualité. Ce vin d'une belle tenue et d'une belle élégance est très plaisant à boire.
Il a bien accompagné le gigot d'agneau badigeonné d'ail, de miel, de citron et de romarin.
Le 2004 est 31,75 $.

3.5 étoiles
Prix: 
27,35 $

Quinta da Leda 1995

Opaque, très aromatique, juteux. Beaucoup d'extraction. Semble encore jeune. Des saveurs de menthe et de terre! Étonnant! Très long.

3.5 étoiles

Pinot noir Domaine Drouhin Laurène 1992

Un vin de l'Oregon qui se porte relativement bien après 15 ans de cave. Certes, il est un peu brouillé, mais pas brouillon. Il a une belle bouche juteuse, du fruit encore, fruit chauffé, chaleureux, tenace et bien long. Il a fait belle impression à côté de vins de bourgogne un peu plus jeunes et pourtant pour la plupart déjà décharnés et étriqués.
Le 1996 est 70 $.

3 étoiles

Château Talbot 1994

Un bouquet qui rappelle les arômes de boîtes à cigare. Une très belle texture. Tout est bien fondu. Un délice. Un saint-julien à maturité.
Le 2004 est 55 $ à la LCBO, mais le 2001 est 137 $.

4.5 étoiles

Château Fourcas-Hosten 2000

De beaux arômes de café et de chocolat. Une structure tapissante. Complexe. Encore bien jeune. À revoir dans trois ans. Appellation Listrac-Médoc.
Le 2005 est 23,80 $ à la SAQ.

3.5 étoiles

Montus 1990

À l'aveugle, on jurerait que c'est un bordeaux. Le vin est à pleine maturité. Tout est bien fondu, bien intégré. Ce madiran se boit avec un réel plaisir. Finesse, élégance, belles saveurs. Exquis.
Tannat à 80 % avec un peu de cabernet sauvignon.
C'est le 2002 qui est sur les tablettes actuellement.

4.5 étoiles
Prix: 
30,00 $

Domaine du Closel, Cuvé spéciale 1992

Très parfumé, expressif. Un vin consistant. De belles saveurs de pomme. Un délicat sucré. Très goûteux. Un beau savennières mature.
«Savennières bénéficie d'un micro-climat : très ensoleillé et très sec. Il y pleut très peu.»
Cépage chenin. Appellation Savennières.

4 étoiles
Prix: 
17,40 $ (en 1996)

Domaine du Closel, Clos du Papillon 1999

Un très beau bouquet qui rappelle la pomme oxydée. Le vin est ample avec de belles saveurs de cire, de noisette et de caramel mou. C'est minéral et chaleureux.
Un peu moins bien qu'il y a deux ans, mieux qu'il y a six ans.

3.5 étoiles
Prix: 
21,00 $

Coulée de Serrant 2003

Un vin doré au nez discret. Une très belle attaque. L'acidité est vive, le vin est tout d'une pièce. Minéral, un peu dur même. Une grande persistance gustative toutefois dominée par l'alcool. La finale est un peu brûlante. Il s'ouvre très lentement.
Dégusté à l'aveugle avec un Closel 1999 et un 1992.
Appellation : savennières-coulée-de-serrant.
Le 2005 est à 93 $.

3 étoiles
Prix: 
102,00 $

Vieux Donjon 1999

Un châteauneuf-du-pape aux saveurs de cerise amère et de jus de tomate. Très acide, métallique. Une odeur difficile à définir. Dépassé.

1.5 étoiles
Prix: 
55,00 $

Barolo Rocche 1996 Aurelio Settimo

Je le redis encore : il n'y a pas de grands vins, mais seulement de grandes bouteilles!
L'an dernier, ce vin a fait vraiment mauvaise impression et a convaincu encore plus, si c'était vraiment nécessaire, que les barolos sont des vins difficiles. Il était alors déplaisant et un seul des 30 dégustateurs l'a aimé. Ce n'était pas moi.
Cette fois-ci, c'est autre chose. Le vin est beaucoup plus succulent. C'est un barolo costaud. Les tanins sont encore bien secs, acérés et asséchants comme le sont les nebbiolos. Ces tanins semblent être petits, minuscules, mais tellement nombreux! Je crois maintenant que c'est une des caractéristiques de ce cépage. C'est très sec sur de beaux arômes d'herbes séchées. Très beau. Pour amateur de barolos classiques.

4 étoiles

Château Musar 1998

Un vin mature, peut-être même un peu dépassé!
Ça dépend de vos goûts et de votre appréciation des vins évolués.
Celui-ci a un bouquet attirant et enjôleur de fruits secs, de jus de pruneaux. Les tanins sont raffinés, ce qui donne une texture soyeuse au vin. Une belle amertume en finale, une persistance sur des saveurs de vieux cuir et un après-goût suret (cerise sûre, noyaux de cerise). C'est très long. Le fruit s'est estompé. L'acidité est bien marquée. Il a beaucoup de dépôts.
Ce vin a vieilli très vite, je l'avais plus aimé l'an dernier.

Le producteur met ses vins sur le marché à la septième année.
Assemblage : cinsault, cabernet sauvignon et carignan.

C'est le 1999 qui est sur les tablettes au Québec (51 $) et en Ontario (55 $).

4 étoiles
Prix: 
51,00 $

Marqués de Vargas 1994

Un rioja a son apogée. Il est coulant, la texture est huileuse. Tous les éléments sont bien fondus. Il a de beaux arômes de bois vernis, de sucre d'orge, d'orange, de marmelade et une note de poivre. D'une belle complexité.

4 étoiles

Château Haut-Bailly 1994

Qu'est-ce qu'un grand ?

  C'est un vin qui a perdu tout lien de parenté avec le jus de raisin, nous dit Michel Dovaz dans la Revue du vin de France de juin 2008. C'est un vin qui a perdu ses arômes primaires (le fruit) et secondaires (fermentation) pour n'offrir que des arômes tertiaires.

Eh bien, on peut dire que ce Haut-Bailly 1994 est un grand vin. Il développe un bouquet complexe et envoûtant qui évolue constamment dans le verre. Ses tanins sont encore assez fermes. Le vin est ample. Il a une jolie finale sur des arômes de curcuma qui rappelle un peu la terre. De la grande qualité.

  Les millésimes 1999, 2001, 2003 et 2004 à la SAQ,  de 66 à 87 $.

Grand cru classé de Pessac-Léognan propriété de Robert G. Wilmers de la MT Bank de New York. Le domaine est actuellement dirigé par Véronique Sanders.

Encépagement : cabernet sauvignon 65 %, merlot 25 %, cabernet franc 10 %. Barriques neuves à 50 % pendant 15 mois.  Un domaine de 28 hectares.
D'autres millésimes de Haut-Bailly.

4.5 étoiles

Villa di Capezzana 1997

En vieillissant, certains vins deviennent carrément de grands vins. C'est incontestablement le cas de ce Capezzana. Il faut dire que les conditions climatiques semblent avoir été idéales en 1997 dans cette région.

Le vin s'ouvre sur un bouquet complexe et varié. Goûté à côté d'un grand cru classé de Bordeaux un peu plus âgé, il a fait très belle figure et a même été le préféré d'un des trois dégustateurs présents.
Le vin est coulant, les tanins sont fins. Une longue finale laisse une belle sensation en bouche.  Des arômes de cacao, de cuir, de fougère, de miel et de carvi.
Sangiovese (80%) et cabernet sauvignon. Appellation Carmignano. Producteur Bonacossi.
Il reste quelques bouteilles du millésime 2004 sur les tablettes.

D'autres Capezzana dans des millésimes précédents...

4 étoiles
Prix: 
28,00 $
Syndiquer le contenu