Grands Vins

Porto Taylor Fladgate 2003, lcbo 129 - saq

Un porto opaque, presque noir. Un nez sucré comme il se doit pour un jeune porto. Oui, c'est cher ma chère! Mais quel plaisir! Il est costaud, riche, dense et profond. De belles saveurs, de beaux tannins, et surtout une finale extrêmement longue.
De plus, il est déjà très bon à boire. Si on vous l'offre, dites tout simplement merci! Il y en a une quinzaine de caisse dans le réseau de la SAQ.

4.5 étoiles
Prix: 
143,00 $

Duetto cabernet sauvignon merlot 2001 Casa Valduga Brésil

Brésil? Oui un merveilleux vin du Brésil! C'est la première fois que je goûte un vin de ce pays. À ma connaissance, il n'y en a pas au Canada. Ce double cépage dégage de très beaux arômes de fleurs, de pain et de crème. C'est un vin sphérique, d'un équilibre parfait et surtout très long. C'est un plaisir à boire, du grand vin. [30 $ au Brésil]
Il a été dégusté à l'aveugle, nous étions 14, et nous avons tous été étonnés de découvrir ce vin. Certains croyaient reconnaître un bordeaux, d'autres un vin de qualité de Californie. Quelle belle surprise!
Le domaine Casa Valduga produit une grande variété de produits de la vigne, dont un mousseux, des eaux-de-vie et des vins de plusieurs cépages.
Il n'y a qu'un seul produit de ce pays à la SAQ actuellement et c'est un schnaps casher!

4 étoiles

Gewürztraminer Kessler Schlumberger alsace grand cru 2001

Un très beau gewürztraminer, du gras en bouche, une belle amplitude, de belles saveurs sucrées. Des arômes envoûtants. Un vin fruité et surtout très minéral ce qui lui donne une belle vinosité. La grande qualité: il est très long. Un vin absolument savoureux.

4 étoiles
Prix: 
42,00 $

Châteauneuf du Pape Bois de Boursan 1999

Ce vin a déjà été commenté l’année dernière. Sa beauté ne se dément pas. Le Bois de Boursan compte maintenant parmi mes Châteauneufs préférés. On se contenterait déjà de l’exubérance de ses parfums épicés, mais il affiche en plus une structure impeccable. Il n’est pas trop tôt pour le boire, mais il fera ses dix ans. Cave à 13° C

4 étoiles

Château Léoville Las Cases 1992, Saint-Julien

Ouah! c'est ce qu'on dit à la première gorgée. Du grand bordeaux, de la classe, de la finesse, de la matière, toutes ses composantes sont en harmonie. Il semble encore jeune malgré le millésime. Très long. Un vin supérieur. Encépagement: cabernet sauvignon 65%, merlot 19%, cabernet franc 13%, petit verdot 3%. La SAQ en a une belle collection: 1990-395$, 1997-175$, 1998-169$.

4.5 étoiles

Ma vérité 2002, Haut-Médoc, Despardieu

Goûté une deuxième fois à un mois d'intervalle il m'a semblé un peu moins intéressant. Les notes de bois brûlés dominent au nez et en finale. Il a énormément de matière en bouche. Un vin de style Nouveau Monde. Beaucoup de tout: chocolat, moka, épices, fuits, de très beaux tanins. Un vin de dégustation. À revoir après quelques années de cave. Mais hélas beaucoup trop cher.

4 étoiles
Prix: 
120,00 $

Château Pegau, cuvée réservée 1998

Un grand châteauneuf-du-pape d'une texture dense et raffiné. Un bel équilibre, très long. Du plaisir. Il est succulent et j'aimerai le goûter de nouveau dans quelques années.

4 étoiles

Tignanello 1995, IGT, Toscane

Quelle richesse! Quelle classe! Suave, il procure un grand plaisir en bouche. Du grand vin. Un bel assemblabe de sangioivese 980%] et de cabernet-sauvignon]. Le 2001 est 95 $.

4.5 étoiles

Beaune 1er cru, Clos de la Féguine 2002, Jacques Prieur

Je l'ai trouvé encore meilleur que lors de la dégustation du mois dernier. Un chardonnay ample et gras. Beaucoup de matière en bouche. De belles saveurs de beurre. Un vin très aromatique et long. Un réel plaisir.

4 étoiles
Prix: 
83,00 $

Sierra Cantabria Colección Privada 2001, Rioja

De beaux arômes exubérants de cacao, de crème, de bleuets. Un vin plein de matière, riche. Une finale de boisé brûlé très agréable. Très long. De facture plutôt internationale. Il est difficile à marier avec la nourriture. Il n'a pas bien paru sur le jarret d'agneau. Cépage: tempranillo

4 étoiles
Prix: 
49,00 $

Pouilly-Fuissé Juliette la Grande, Domaine Cordier 2002

Un vin absolument époustouflant. Riche, costaud, gras. Un chardonnay généreux. Quelle présence en bouche! On pourrait presque le qualifié de levrouter comme on dit à Macon. C'est-à-dire, fait avec des raisins surmûris, presque passerillés. Une vieille tradition à Macon. Autrefois, on récoltait tard en saison. Les raisins étaient levroutés, sucrés comme du miel. Le vin ici n'est pas sucré, mais ça donne un taux d'alcool élevé [14,5%] et une grande richesse. Somptueux! Du foie gras avec ça!

4.5 étoiles
Prix: 
110,00 $

Chablis grand cru Réserve de L'obédience Laroche 2000

Des arômes envoûtants de miel, de cire et de pomme, des saveurs d'amandes, une amplitude étonnante en bouche. Une finale longue. Quel vin, mais quel prix!

4 étoiles
Prix: 
126,00 $

Riesling Brand Paul Buecher 2001

Un nez intense et très typé riesling. Ce grand cru alsacien est bien gras en bouche et bien soutenu par une bonne acidité. C'est un classique.

4 étoiles
Prix: 
34,00 $

Corton Château Grancey 1999, Louis Latour

On est souvent très déçu par les pinots noirs de Bourgogne, les bons bourgognes sont plutôt rares. Mais lorsqu'on en découvre un bon, quel plaisir! C'est le cas de ce grand cru corton d'une maison très réputée. Il a un boisé subtil et délicieux. Il est riche, très riche pour un pinot de bourgogne. Un peu fort en alcool toutefois. Les tanins sont fermes, la bouche est costaude et, surtout, la finale est très longue.

4 étoiles
Prix: 
95,00 $

Vieux Télégraphe 1999, Châteauneuf-du-pape

Après quelques années de cave, ce châteauneuf s'est assoupli et est devenu encore plus agréable à boire. Sa robe est rouge pâle et son nez est bien aromatique. Il est bien enveloppé en bouche. Sa finale est aussi assez longue. Il semble avoir acquis beaucoup de maturité depuis un an. Il a beaucoup évolué depuis avril 2004. Je ne suis pas certain qu'on aurait intérêt à le garder encore longtemps en cave. De toute manière, il se laisse boire facilement. C'est un vin succulent. Cépages : grenache 65 %, mourvèdre 15 %, syrah 15%. Le 2001 est actuellement sur les tablettes de la SAQ au prix de 59 $.

4 étoiles

Pian Delle Vigne 1999, LCBO

Ce brunello del montalcino est d'un rouge totalement opaque, signe d'une grande concentration. Il a un beau nez moyennement ouvert de sangiovese. C'est un vin très riche, riche en tanins et riche en fruits. Il est très massif. La maison Antinori fait ce vin dans un style qu'on pourrait qualifier de gros vin international. Ce 1999 est toutefois vraiment trop jeune. Qu'est-ce que cela donnera dans quelques années? Je ne me souviens pas d'avoir goûté de vieux Pian delle Vigne. J'aimerais le goûter de nouveau dans cinq ans.

Le premier millésime de ce vin fait par Antinori date de 1995, c'est à cette époque que la propriété Pian delle Vigne a été achetée par la famille Antinori.

4 étoiles
Prix: 
75,00 $

Gewürztraminer Herrenweg Turckeim 2001, Domaine Zind-Humbrecht

Très beau nez intense, fruits exotiques, miel, épices, pétrole. En bouche: rond et soyeux, beaucoup de matière, gras, puissant. Bravo, un vin à mettre en cave quelques années.

4 étoiles
Prix: 
48,00 $

Château Pradeaux 1995, Bandol

Voilà qui nous prouve encore que les bons bandols s'améliorent très bien en vieillissant. Ce 1995 a un beau bouquet de miel de sarrasin. C'est un vin d'une très belle texture. Il est à la fois riche et fin, rond et ample. Un bandol de grande qualité qui se termine sur une belle finale très longue. Le 2000 est disponible à 38 $.

4 étoiles

Finca Valpiedra 1995

Bois de santal, pruneau, terreau, aneth, vanille. Un vin rond et ample où tous les éléments parfaitement fondus lui confèrent une texture grasse et soyeuse. Un Rioja mi-moderne par sa richesse et mi-traditionnel par son boisé typique. Un vin profond et délicieux. Près de son apogée mais il ne sera pas trop tard pour le boire dans 5 à 10 ans. Cave à 13°

4 étoiles

Château Léoville Las Cases 1986

Voilà le meilleur de ce que 1986 devait nous donner. L’un de ceux qui ont tenu leurs promesses. Couleur noir. Nez profond aux contours encore peu définis. Extrêmement riche, puissant, mûr, de grande ampleur et très long. Nettement trop jeune encore. Prochaine bouteille dans 5 ans; maturité attendue dans 10-15 ans. Du grand vin. Cave à 13° C.

5 étoiles

Cos d’Estournel 1986

Admettons que les 1986 nous ont souvent déçus. Ici, c’est selon. Si l’on s’attend à un grand Bordeaux : déception. S’il est bu à l’aveugle : très beau…Barolo! Le cuir, l’anis, le thym, les fleurs séchées et en bouche les tanins un peu astringents, tout y est. À ce moment-ci, l’oxydation lui a donné des qualités mais il est peut-être au bord du précipice. Il faut probablement le boire maintenant. Ma cote se fonde uniquement sur le plaisir sans tenir compte du manque de typicité. Cave à 13° C.

4 étoiles