On cherche un riesling d'Alsace sec: on peut se fier à Hugel

Hugel c'est un nom bien connu au Québec.
Un Alsacien classique!

Étienne Hugel était de passage au Québec au début de mai pour faire déguster plusieurs vins de sa famille.

Il a appris une mauvaise nouvelle en arrivant au Québec le 1er mai. Son Riesling sera «délisté». «Il sera déclassé de la section des produits courants à celle de produits de spécialité», nous dit-il, dépité, lors d'une dégustation dans un gratte-ciel de Montréal. «Mon grand-père était là lorsque ce Riesling est arrivé à la SAQ!»

Ce qui signifie qu'il ne sera plus dans la liste des produits courants de toutes les succursales, mais dans la section des spécialités des succursales qui le voudront. Ce sera le même sort pour le Gewurztraminer.

Le Riesling 2011 est pur, net et bien sec avec seulement 3 grammes de sucre et une acidité bien élevée à 7 grammes (pH 3,07) 18,25 $ (42101). Disponible en ligne et dans 126 succursales.

Le Gewurztraminer 2011 est ample et fruité sur une belle note minérale. Légèrement sucré avec 8,6 grammes pour 4,5 d'acide (pH  3,51) à boire en apéritif, sur la cuisine épicée et les fromages.
(329235)  18,25 $. En ligne et dans 183 succursales.

Le Gentil 2011, lui, reste dans les produits courants. Il a de belles saveurs de fruits exotiques, c'est aromatique et bien savoureux. Très sec (sucre 0,8; acidité 7,74 pH 3,29).
C'est un gentil assemblage de cépages alsaciens: sylvaner & pinot blanc 48 %; pinot gris 18 %;  riesling 16 %; gewurztraminer 11 % et muscat 7 %. Pour accompagner les poissons grillés et fruits de mer.  (367284)  17,70 $ en ligne et dans 306 succursales. (14,95 $ dans 136 succursales en Ontario)

En rouge, la maison Hugel nous présente un Pinot noir 2009 (744748) 21,70 $ bien sec, juteux et agréable à boire. (ph 3,59). En ligne et dans 54 succursales. Le Pinot Noir Les Neveux 2009 (80 $ - non disponible) est encore meilleur.

La maison fait plusieurs autres vins non disponibles ici comme ce Pinot Gris 2010 (nouvelle étiquette) riche et assez gras. (20,50 $)

Le Riesling Jubilée 2007 sur sous-sol de schiste est un vin de garde. (49,75 $) Non disponible pour le moment.

Et que dire des douceurs que sont le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2005 exubérant avec son beau fruité sucré. (49 $ en demi-bouteille en septembre prochain).

Mon préféré le Gewurztraminer Sélection de grains nobles 2007 onctueux (170 g de sucre (140 $).
Le préféré de plusieurs, le Riesling Sélection de grains nobles 2009 agréable et persistant. (150 $)

Hugel et Fils a beau être une maison classique, elle se met à la page sur Internet. Son nouveau site internet est bien informatif.     http://www.hugel.com

Voir Étienne, Marc et André Hugel qui nous parlent de leurs vins:


 

pH: mesure de l'acidité
Les vins ont en général un pH de 3,00 à 4,00. Plus le chiffre est élevé, moins c'est acide. Un écart de 0,1 pH correspond à une variation de 25,9 %.

Un vin qui a un pH de plus de 3,5 est souvent considéré comme peu acide; moins de 3,5, alors on note l'acidité. On ne perçoit pas l'acidité directement en bouche, mais plutôt le mélange acide et salive. La production salivaire varie en quantité de 1 à 15 selon les individus. C'est dire alors la différence de perception qu'il peut y avoir d'une personne à l'autre.

Pour un vin sec, plus le pH sera près de 3, plus il sera jugé acide.

L'eau pure à un pH de 7; le jus de citron de 2,4; le vinaigre de 2,9; les jus d'orange et de pomme de 3,5; le jus de tomate de 3,8; la bière 4,5; le lait de 6,5. La salive humaine a un pH de 6,5 à 7,4. L'acidité est équilibrée par le sucre. Alors, plus il y a de sucre résiduel moins le vin paraîtra acide.
Voir aussi : L'acidité dans le vin.