Languedoc et ses appellations

Pour se faire une petite idée des progrès de la viticulture en Languedoc, quoi de mieux que de participer à une dégustation de 900 vins des appellations de cette plus grande région de France!

Oui, 900 vins à déguster sur cinq jours lors de l'édition 2012 de Millésime en Languedoc.

Une cinquantaine de journalistes du monde ont participé à cette activité intense de dégustation donc cinq journalistes du Québec.

Il est bien sûr impossible de déguster ces 900 vins. Il faut donc faire une sélection ou y aller au hasard.

L'opération ne concerne que les vins des AOP (AOC) du Languedoc, sans les IGP, vins de pays.

Les AOP du Languedoc c'est 38 000 hectares sur les 220 000 ha de l'ensemble du Languedoc-Roussillon. Donc un hectare sur six.

Il y a 20 appellations dans la région et 36 crus reconnus. Sur les 12 millions d'hectolitres produit dans le vignoble du Languedoc, 1,4 million sont en AOP.

C'est 180 millions de bouteilles. 34 % sont exportées.

La plupart des vins présentés à Millésimes Languedoc édition 2012 sont des millésimes 2009 et 2010, avec quelques 2011, un peu de 2008 et quelques rares millésimes précédents; principalement des rouges, quelques rosés et un peu de blancs.

Donc, de quoi se faire une petite idée de la qualité d'ensemble.

Qu'est-ce qui ressort de ces dégustations?
Comme dans toutes dégustations d'un grand nombre de vins. il y a de nombreuses différences d'une appellation à l'autre et à l'intérieur d'une même appellation c'est souvent inégal en qualité.

Toutefois, il y a quelques appellations où la qualité est plus constante, ou la plupart des vins sont d'un très bon niveau.

Je nomme ici les Corbières Boutenac, Minervois La Livinière, Terrasses du Larsac, La Clape et Grès de Montpellier.

J'ai constaté une très grande variabilité dans les Corbières, Minervois, Saint-Chinian, Faugères et Fitou.

Je me suis donc concentré sur les Corbières, Minervois et les terroirs du Languedoc.

Commençons par le top: Corbières Boutenac.