LOUIS ROCHE

«Louis Roche», vous voyez ce nom sur près de 30 vins vendus au Québec.

Ce n'est pas un producteur, c'est une marque de commerce. À l'origine le nom appartenait à une maison de cognac. En 1981, la société française d'exportation Vin Conseil SARL achète la marque dans le but de s'en servir pour exporter des vins d'appellation contrôlée de France, principalement de Bourgogne, Loire, Alsace, Côtes-du-rhône, Bordeaux et du Sud-Ouest.

Le fondateur de Vin Conseil, Jean-Pierre Brunschwig, ingénieur agronome et fils de vigneron en Provence, est très tôt convaincu que des coopératives bien gérées peuvent produire des vins de qualité. Il fonde alors en 1977 une société d'exportation et commence à sélectionner des vins dans plusieurs régions de France. Vin Conseil devient aussi agent représentant en vin au Québec en 1978 pour faire la mise en marché des vins Louis Roche.

Ils n'achètent pas de vin en vrac. Tous les vins sont mis en bouteille sur les lieux de production. «Nous ne nous occupons ni de vins d’appellation transportés en vrac ou transitant par des chais de négociants ni de vins sans appellation.»

L'entreprise fait affaire avec un certain nombre de coopératives et des producteurs indépendants, généralement les mêmes d'une année à l'autre. «Nous travaillons avec nos vignerons depuis maintenant plusieurs années, ce qui nous permet de suivre et d'avoir le contrôle sur la qualité de nos vins année après année. Nous nous obligeons à les visiter régulièrement pour discuter du goût des Québécois afin de choisir des cuves qui respectent l’appellation et le choix de nos consommateurs.»

En 2006, le fondateur prend sa retraite et c'est maintenant trois de ses employés qui prennent la relève sous la direction de Carole Marois.

Leur produit qui est le plus connu ici est probablement la Blanquette de Limoux, Collection Louis Roche, du Domaine de Fourn. C'est le mousseux français le plus vendu au Québec.

La maison a 27 vins en spécialité sur les tablettes de la SAQ en plus de 23 autres en importation privée. Ces derniers sont un peu comme des candidats aux tablettes de la SAQ. Les gens de Vin Conseil espèrent que plusieurs d'entre eux deviendront assez populaires pour être acceptés comme produits vendus directement dans les magasins de la société d'État.

Montagny 1er Cru Louis Roche 2005
Un vin blanc au nez frais et floral.
Belle texture. Des saveurs de fruits blancs, de citron et d'olives vertes.
Bien sec.
Un fruité croquant sur une belle acidité.
Une finale sur de fines saveurs d'amandes, de caramel et de beurre salé.
Succulent.
Le vin est produit par la coopérative Cave de Buxy.
Alc. 13 %. 221242  

Louis Roche Bourgogne Aligoté 2008
Un produit populaire au Québec avec 36 000 bouteilles vendues par année.
Des arômes agréables de fruits jaunes.
Un bel aligoté fruité, fin et frais. Pas complexe, d'une pièce, mais bien fait.
Une finale aux belles saveurs de noisette.
Bouchon de silicone. Alc. 12 %.
 240382 16,25 $ 

Château Crusquet de Lagarcie 2005, Collection Louis Roche
De beaux tanins enveloppants dans ce bordeaux.
Assez ample, un fruité jeune, d'une longueur agréable.
Une finale de chocolat brun. Laisse une belle sensation en bouche.
Moyennement corsé.
Cru bourgeois. Alc. 13.5 %.
Un domaine de 20 ha. Merlot à 70 % et cabernet sauvignon.
Une production de 60 000 bouteilles.
Premières Côtes de Blaye. Louis Roche.
 914051   21,10 $


Les Pouches Saumur rouge 2008, Collection Louis Roche
Des arômes bien nets de cabernet franc, un peu de terre, de betterave et de poivron sur un fruit rouge.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche sur une texture assez tannique.
Le vin a du caractère. Assez ferme. Bien bon.
Disponible dans plus de 140 succursales.
 10689681   15,35 $ 

(Voir aussi le commentaire sur le Saumur Champigny 2008)

Donc, une belle sélection de vins de plusieurs régions de France, des vins bien caractéristiques de leur appellation, à prix raisonnables.
Voir aussi d'autres vins de Louis Roche...