Vins de Grèce: de Macédoine et de Santorin

Kaliméra! Bonjour!

Les Grecs produisent du vin depuis plus de 8000 ans.
La Grèce est le 14e producteur de vin au monde.

Pourtant, le vin grec est peu connu!
C'est que l'exportation de vin grec de qualité en bouteille est très récente. Jusqu'à quelques années, le vin grec était consommé sur place et ce qui était exporté (20 %) l'était en vrac surtout vers l'Allemagne et un peu vers l'Italie et la France.

Les vins grecs sont encore peu connus au Québec. Il y a toutefois des progrès en ce sens depuis quelques années.

En 2007, les Québécois ont acheté 329 000 bouteilles de vin grec pour 4 125 000 $. L'an dernier, ce fut 387 000 bouteilles 4 820 000 $, donc 58 000 bouteilles de plus.


Et la crise?

«Nous exportons plus de vins depuis le début de la crise», nous dit un producteur de la région de Naoussa. «Les gens achètent plus de vin grec par sympathie» ajoute celui-ci qui souhaite hausser encore plus ses exportations.

Les exportations ont augmenté de 7,5 % en 2011. (Decanter)

Les Grecs, victimes du chômage, des taxes plus élevées et craintifs de l'avenir achètent moins de vin et surtout se rabattent vers des vins moins chers.

Les producteurs de vins de qualité se tournent donc vers l'exportation pour pallier aux méventes prévues sur le marché local.

Jusqu'à l'entrée du pays dans l'Union européenne en 1981, les Grecs consommaient surtout du vin en vrac produit par la famille ou par de grandes entreprises.

Dans les années 1980, de jeunes gens sont allés étudier la viticulture et l'oenologie en France. Ils reviennent aux pays et s'installent sur de petits vignobles ou vont travailler pour les grands négociants de vin. On crée aussi à cette époque la première école d'oenologie à Athènes.

On importe des cépages français et on fait des études sur les cépages locaux qui seraient au nombre de 200.

Donc, la production de vin de qualité est très récente dans ce pays.

Dans tous les pays d'Europe, la consommation de vin a diminué. Ce fut le cas aussi en Grèce où elle est passée de 44 litres par habitant en 1980, à 30 en 1997, et aujourd'hui ce serait autour de 26 litres de vin par habitant.

Dans cette série de textes, je vais vous parler des vins du nord de la Grèce, cette région appelée Macédoine.

Il sera question de quelques producteurs de vin Tsantali, Gerovassiliou, Kir Yianni et Techni Alipias; de quelques appellations: Rapsani, Naoussa; de cépage dont le xinomavro.

Puis, nous irons faire un voyage dans une île grecque nommée Santorin où l'on fait un vin original avec le cépage assyrtiko.

Mais commençons par un peu d'histoire de la Grèce pour comprendre son vin.
On connait la Grèce antique, mais pas ce qui s'est passé dans les derniers siècles.


  Ce voyage de presse a été défrayé par une subvention de la Communauté économique européenne.

</