Mousseux

Farnito Brut Carpineto

Un mousseux peu acide, bien fruité. D'une belle rondeur en bouche.
Les bulles sont fines. Le vin est rafraîchissant et très agréable à boire.  
Un beau chardonnay de Toscane.
Servir à 10-12 degrés.
Il sera très bon en apéritif, avec les plats en sauce et avec les fromages.
Dans 69 magasins.
3 étoiles
Prix: 
27,65 $

Dominio de la Vega Cava Artemayor Brut Nature Gran Reserva 2005

Un cava trop vieux, trop oxydé.
Presque plus de bulles, saveurs de noisettes et de bière.
Une déception.
Seulement la bouteille, une partie du stock ou tout le stock?

1 étoile
Prix: 
25,25 $

Ruffino Prosecco

Une nouveauté!
Mouse fine, un prosecco légèrement sucré, pas compliqué et bien agréable à boire.
Cépage 100 % gléra.
Dans 148 magasins.
2 étoiles
Prix: 
17,95 $

Hungaria Grande Cuvée Brut

La SAQ nous a annoncé qu'elle allait nous vendre bientôt du champagne bas de gamme à moins de 40 $. Ça ne devrait pas être trop compliqué puisque nos monopoles paient le champagne plus cher que les autres acheteurs dans le monde. (Nous payons le champagne plus cher que tout le monde)

De plus, la concurrence est très forte. Il y a 260 mousseux de tout format actuellement dans les SAQ qui font concurrence aux 190 mousseux de Champagne. (Il y a malheureusement peu de petits formats, seulement 9.)

La qualité des Cava, Prosecco et Limoux est maintenant reconnue. Les petits champagnes verts à l'acidité agressive n'ont plus la cote. D'autant plus qu'on en demande plus de 40 $.

Il faut dire aussi que la mode est aux mousseux secs. Donc, on ne peut plus camoufler la verdeur par un peu de sucre.

On réussit finalement à faire de beaux mousseux à meilleurs prix en dehors de la chère Champagne, où les raisins sont aujourd'hui très chers. Les plus chers au monde.

Essayez ce petit mousseux de Hongrie qui peut tenir tête à plusieurs champagnes bas de gamme trois à cinq fois plus chers. Il est fait selon la méthode champenoise de refermentation en bouteille. Les bulles sont fines et agréables. Ce n'est pas agressif, pas complexe non plus. «Il fait la job», comme on dit. Et à bon prix!
Alc. 11,5 %.
Produit régulier, en ligne et dans 391 magasins.

Un conseil: rebouchez-la avec un bon bouchon à champagne comme celui-ci. Elle se conservera deux ou trois jours au frigo.

2 étoiles
Prix: 
13,45 $

Montenisa Brut

Un mousseux de l'appellation Franciacorta.
Très aromatique, fruits jaunes. Une belle bouche grasse sur une note salée.
C'est sec. Une assez longue finale sur le fruit et une jolie note rappelant la banane.
Chardonnay 75 %, pinot blanc 20 % et pinot noir 5 %.
Méthode champenoise. Seconde fermentation en bouteille et contact sur lies pour 30 mois.
Un autre beau produit de la maison Antinori.
En ligne et dans 14 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
30,25 $

Segura Viudas Reserva Cava Brut

Le vin de la semaine

Un beau cava aux bulles fines, au fruité sec et assez gras. Les bulles, le fruit, le gras, l'acidité bien dosée laisse une belle impression de fraicheur en bouche.

Se conserve plusieurs jours au frigo avec un bouchon spécial à champagne (voir photo à droite) et développe à la longue des saveurs de brioche, de fruits jaunes et des notes de caramel. Donc, vous n'êtes pas obligé de vider la bouteille. Celle-ci s'est bien conservée dix jours au frigo, et il y avait encore de la pression dans la bouteille et du perlant sur la langue!
Récolte à la main, pas de jus de première presse. Produisent leurs propres levures. Cette Réserve brut est élevée plus de 15 mois en cave.
Il y a 9 grammes de sucre au litre, mais le pH est de 2,95; donc, 150 % plus acide que la plupart des vins qui sont à un pH de 3,6. 
Cépages:  50% macabeo, 35% parellada, 15% varel-lo. Alc. 12 %
Dans 352 magasins.
3 étoiles
Prix: 
14,80 $

Codorniu Clasico Brut

Le vin de la semaine 
Gras, costaud, ample, belles bulles, peu acide, non agressif, fruité légèrement sucré, sucre 10 g/l. Très aromatique, même dans une flûte. Belle longue finale. Le meilleur Codorniu depuis des années. 
Cépage: Xarel-lo et macabeo pour 40% chacun et 20% de parellada. 
Incroyage lorsque j'ai vu le prix : 14,60 $
Première fermentation en cuve d'acier inoxydable pendant 10 jours puis deuxième fermentation en bouteille ce qu'on appelle la méthode champenoise ou méthode traditionnelle. En apéritif, avec les fromages ou avec l'agneau.  Alc. 11,5 %.
En ligne et dans 285 magasins. 
3 étoiles
Prix: 
14,60 $

Codorníu seleccion Raventos Brut

Des bulles fines dans ce beau cava. Bien sec et bien vif, sans être agressif. Semble plus sec et plus vivace que le Clasico Brut. Un beau fruité avec une note minérale, calcaire. Laissez-le se réchauffer lentement dans le verre.
Il rappelle un peu certains champagnes.
Sucre de 8 à 10 g/l. Cépages chardonnay pour moitié et xarel-lo et macabeo pour le reste. Le chardonnay est cueilli à la mi-aout, les deux autres cépages de la fin août a la mi-septembre. 
Alc. 11,5 %.
10 % de rabais à l'achat de 2 bouteilles et plus.
Un nouveau produit dans 159 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
17,00 $

JCB no 21 Crémant de Bourgogne

Très aromatique. Belles bulles en bouche, un mousseux vif sur des flaveurs de fruits jaunes, de pêches.
Beaucoup de mousse en versant dans le verre.
Les bulles disparaissent bien vite, cependant on les sent bien sur la langue. 
Ne le servez pas trop froid, sinon laissez-le se réchauffer.
Brut. Bien sec. Alc. 12 %.
Contre-étiquette en anglais.
En ligne et dans 24 magasins.
3 étoiles
Prix: 
30,00 $

Des champagnes moins chers au Québec

Le prix des champagnes va baisser au Québec le 2 avril; et ce n'est pas un poisson d'avril!

Depuis quelques années, on attend et on lit beaucoup de récriminations au sujet du prix élevé des champagnes au Québec.

Ceux qui voyagent, particulièrement aux États-Unis, ont pu constater que de nombreux champagnes y sont vendus souvent moitié moins cher qu'au Québec.

Aux États-Unis, l'un des meilleurs champagnes d'entrée de gamme se vend 20 $ (Le meilleur champagne est chez Costco).

En France, les grandes marques vendent maintenant des champagnes à moins de 20 euros.

Ici, au Québec, le prix des champagnes est maintenu élevé artificiellement. Les producteurs et la SAQ n'encourageaient pas les rabais voulant conserver l'image de luxe de ces produits et leurs marges bénéficiaires.

Ça va changer, du moins un peu.
En effet, la direction de la Société des alcools du Québec a décidé de réduire sa majoration sur les champagnes.

«Alors que dans la catégorie des vins, le consommateur peut trouver des produits dans toutes les gammes de prix, des écarts importants de prix subsistaient entre les mousseux et les champagnes», dit la SAQ, qui ajoute qu'afin «de mieux équilibrer et harmoniser ses gammes de prix dans son offre de bulles, la SAQ a révisé à la baisse sa majoration sur les champagnes.»

En 2013, le prix moyen du champagne exporté était de 16 euros (soit 22 dollars du moment). Pourtant, le prix médian des champagnes blancs vendus dans nos magasins d'état est 76 $. Le champagne le moins cher à la SAQ est de 43 $. Sur les 152 champagnes blancs de la SAQ, il n'y en a que 32 en bas de 60 $. (Le prix médian des mousseux blancs est 22 $.)

Il n'y a aucun champagne en bas de 40 $. La SAQ annonce que d'ici décembre prochain elle introduira 5 nouveaux champagnes dont le prix de détail sera inférieur à 40 $.

Il faut dire aussi que la concurrence est forte. De nombreux mousseux de Californie — faits d'ailleurs par de grandes maisons champenoises — ainsi que des vins des appellations Cava en Espagne et Prosecco en Italie rivalisent maintenant en qualité avec les champagnes. (Voir notre sélection des meilleurs mousseux.)

D'autant plus que la plupart des gens — s'ils ne voient pas l'étiquette — ne verront pas la différence entre un champagne ou un mousseux d'une autre région.

 Sujet connexe: Est-ce que je dois acheter un champagne ou un mousseux?

Syndiquer le contenu