Bisol Crede, Prosecco di Conegliano Valdobbiadene 2011

Êtes-vous tannés de goûter la brioche, le biscuit, la mie de pain, le rancio, la levure dans les champagnes, ce qui enlèvent toute fraîcheur au mousseux?
Autrefois, les vieux champagnes dégageaient avec l'âge des arômes de rancio. Aujourd'hui, plusieurs ont ses odeurs dès la mise en marché. Est-ce que cela provient du caramel qu'on ajoute à la mise en bouteille, un mélange de sucre et de vin appelé dosage ou liqueur d'expédition? (On la fabrique en faisant fondre un kilo de sucre dans un litre de vin.)

C'est tellement répandu que pour plusieurs ces odeurs font partie de la typicité du champagne.
On ajoute cette liqueur pour édulcorer le champagne qui serait trop vert et trop acide.

Ici, dans ce vin mousseux du secteur Valdobbiadene du Prosecco en Vénétie, il n'y a pas ces odeurs de brioches. C'est tout au contraire tout en fraîcheur. C'est floral et fruité. Les bulles sont fines et abondantes. Le vin est d'un bel équilibre et pas agressif. Délicieux à l'apéritif et pour accompagner les plats de viande blanche et les gâteaux.
Cépages: glera (prosecco)(85 %), pinot blanc et verdiso.
Disponible dans 94 succursales.

Les pastilles de goût pour les mousseux
Les bulles sont de plus en plus populaires au Québec. Ainsi les ventes de bulles ont augmenté en dollars de 16 % au cours de la dernière année.

La SAQ étend le système de pastilles de goût aux mousseux.
«Ainsi, trois pastilles permettront d’identifier les champagnes et les mousseux: "fruité et vif", "aromatique et rond", typique de plusieurs champagnes, ainsi que "fruité et doux" qui nous permettra d’identifier les bulles plus sucrées.»

Il y a actuellement 384 vins mousseux à la SAQ, des crémants, cavas, champagnes, moscatos, proseccos, brachettos, franciacortas et autres bulles. De 11 à 2900 $.

3 étoiles
Prix: 
18,90 $
Année: 
2011