Kelly-Dot 2004, Clos Baillie, Outaouais

Ce n'est pas souvent qu'on a l'occasion au Québec d'aller à la campagne chercher son vin chez le producteur. Il y a bien quelques viticulteurs dans les Cantons de l'Est, en Montérégie, dans les Basses-Laurentides et dans la région de Québec.

En Outaouais, on n'avait pas cette possibilité jusqu'à maintenant. Raymond Huneault vient de combler ce besoin et de belle manière. Le vignoble Clos Baillie vient de commencer en août la mise en marché au domaine de sa production de vin rouge.

M. Huneault fait des expériences sur plusieurs cépages hybrides depuis 1999. Ces vignes peuvent résister à nos hivers pendant 15 à 20 ans. Il est ainsi un pionnier en Outaouais. Il n'est pas le premier à y produire du vin, mais à ma connaissance le premier à le mettre en marché. Il met en vente sa cuvée 2004. Une toute petite production de 1000 bouteilles. Les cépages cultivés sont le sainte-croix, le frontenac, le vandal-cliche, le sabrevois et le maréchal Foch.

C'est un vin rouge fort agréable et assez surprenant. Il n'a pas ces arômes fermentaires et de levures qu'on retrouve trop souvent dans les vins québécois et ontariens. Le Kelly-Dot 2004 a un nez net et franc. Il est très fruité en bouche, les tanins sont légers, mais bien présents sur une acidité rafraîchissante. Il n'est pas très exubérant, mais dégage de fines notes fruitées. C'est un vin souple, simple que je suggère de servir assez frais [16 °C].

Le producteur fait pousser d'autres vignes dans la région de Montébello. Il compte produire aussi un vin blanc. On peut visiter ses installations et ses vignes à Aylmer, goûter son vin et en acheter sur place.

2 étoiles
Prix: 
12,00 $
Année: 
2004