Gérard Gauby

On connait du Roussillon les vins rustiques et alcooleux. Mais cela est en train de changer. Plusieurs producteurs réussissent à faire des vins assez raffinés sous ces climats chauds et ces sols à petits rendements. C'est le cas de Gérard Gauby, sa femme Ghislaine et leur fils Lionel.

Les vins de Gérard Gauby étaient lourds et alcooleux, ce qui plaisait à certains.
Ça va changer, le père et le fils Lionel veulent des vins plus digestes.

Ces vins de dégustation qui ont fortement impressionné certains critiques de vins et consommateurs de vins costauds ou de religieux biodynamiques ces dernières années devraient devenir des vins de table plus fins, plus élégants, plus buvables.

Gérard Gauby dit ne plus travailler en biodynamie, mais il en suit les principaux principes. Il dit ne pas vouloir être restreint dans ses choix de culture.

Le domaine Gauby est situé près du hameau de Calce à 20 km au nord-ouest de Perpignan.

Gérard a reçu 5 hectares de son grand-père dans les années 80, c'est maintenant 45 hectares de vignes éparpillées et entourées par 40 hectares de garrigues et de forêts de chênes. Ce qui forme un ensemble de collines bucoliques bien loin des océans de vignes de certains «châteaux».  Ces arbres et ces garrigues qui entourent les vignes assurent une biodiversité bénéfique et un équilibre naturel. On sent la vie, il y a des insectes, des oiseaux, des animaux et aussi des sangliers qui aiment bien trop eux aussi les raisins. Gérard tente de les restreindre avec quelques clôtures électriques.

Le sous-sol est composé de strates verticales de schistes, de calcaires et de marnes. La verticalité de ces strates permet aux vignes parfois vieilles de 120 ans de s'enfoncer profondément dans le sol.

Gérard dit qu'il n'a pas l'intention d'agrandir. «Ces 45 hectares me donnent amplement de travail». Il se consacre maintenant à ce qu'il aime le plus: la vigne; laissant la vinification à son fils Lionel. La dame de la maison s'occupe des ventes. Gérard déteste l'avion; alors pour le rencontrer, il faut aller au fond de sa garrigue.

Dans le Roussillon, la Catalogne Nord
Les Gauby n'utilisent pas de produits chimiques, ni de produits de synthèse. Ils emploient des produits maison à base d'une vingtaine de plantes, du compost et des huiles essentielles.

La famille produit un grand nombre de vins, en blanc et en rouge que nous avons dégusté en cave. Tous des vins de caractère.

Gérard et Lionel font beaucoup d'expérimentations. Gérard nous dit qu'il ne faut pas faire à la vigne que ce qu'on apprend à l'école d'oenologie. «Il ne faut surtout pas écouter les oenologues. Il faut faire le contraire de ce qu'ils disent.»

Après la biodynamie, il découvre maintenant sa propre voie en bio.

Une particularité du domaine: il ne laisse plus pousser l'herbe naturelle entre les rangs de vigne. Il y sème des plantes et des fleurs; les laisse pousser un peu; puis les couche afin que cette végétation continue de végéter, sans mourir, mais sans être trop forte et sans consommer trop d'eau. Ces fleurs et plantes protègent le sol, l'engraissent et assurent une bonne biodiversité.
Puis tout autour, il y a des arbustes, des arbres.
Des fleurs, des couleurs, des insectes, des oiseaux dans ces vignes. C'est vivant!

Alors, une famille de vignerons à suivre.
Essayez leurs blancs. Ils sont étonnants de fraîcheur.

   Le site du producteur www.domainegauby.fr

Ce voyage a été fait à l'invitation de producteurs d'Espagne, du Roussillon et du Languedoc et financé en partie par l'Union européenne.