La couleur du vin modifie son goût

Vous avez surement déjà vu des dégustateurs à l'oeuvre observant minutieusement le verre de vin analysant la couleur, puis incliner leur verre pour en découvrir la teinte.  À quoi ça sert?

Il y a même des critiques de vin qui donnent des notes pour la couleur. Les donneurs de 90 accordent facilement 20 points à la couleur!

Est-ce qu'un vin foncé est meilleur qu'un pâle?
Est-ce qu'un vin bien brillant, cristallin sans dépôts, bien filtré, industriel sera meilleur qu'un vin paysan un peu brouillon et pas filtré?

La couleur, la teinte, la brillance influencent notre goût.

C'est ce que nous démontre l'expérience de Mme Delwiche de la faculté des sciences et techniques de l'alimentation de l'Université de l'État de l'Ohio.

Elle a servi trois verres d'un même chardonnay de Californie à des dégustateurs.
Elle a coloré le deuxième légèrement pour le faire passer pour un rosé, puis un peu plus de colorant pour le troisième pour le servir comme un rouge.

Les dégustateurs ont décrit le premier verre comme étant un chardonnay, le deuxième comme étant un rosé et le troisième comme étant un rouge.

Le blanc a été dit le plus mature des trois. Le même liquide coloré en rosé a été dit le plus fruité et le plus léger. Finalement ce chardonnay coloré en rouge a été jugé le moins léger, le plus ample et le plus complexe!<