Prix moyen des vins par province

Classement des provinces canadiennes selon le prix de détail moyen des vins.

Qu'elles sont les provinces les plus gourmandes en taxes et majorations sur le vin?

Au Canada, ce sont des monopoles provinciaux qui vendent le vin, sauf en Alberta et en partie en Saskatchewan.

Selon ce tableau de la Canadian Association of Liquor Juridictions (CALJ), c'est le Nunavit (NU) et l'Ontario (LCBO) (en rouge dans le tableau suivant) qui on les prix moyens les moins élevés au Canada.

Le Québec (avec sa SAQ) (en bleu) est en cinquième place, derrière la Saskatchewan (SLGA) et la Colombie-Britannique (BCLDB).

La CALJ a calculé, pour l'année fiscale 2012-2013, le prix moyen de 13 vins disponibles dans les 13 provinces et territoires du Canada. C'est en Nouvelle-Écosse que ces vins sont les plus chers. D'après ces chiffres de la CALJ, l'Alberta vend ces 13 vins un peu plus cher que le Québec et arrive en 6e position.

 

Il faut dire ici que la position de la SAQ s'est tout de même améliorée si on la compare à 2009-2010. À ce moment-là, le monopole du Québec était en 11e position comme nous le montre le tableau suivant.

Toutefois, les marches entre les dernières positions ne sont pas très hautes. Par contre, les marches séparant la SAQ de la LCBO sont bien élevées.

Spititueux moins chers au Québec
D'autre part, en ce qui concerne les spiritueux c'est la SAQ qui a la première position. En effet, la SAQ est la société d'État qui vend le moins cher et qui prend le moins de profit sur les spiritueux au Canada.

C'est au Nunavut que les prix des spiritueux sont les plus élevés.

Ces tableaux proviennent des documents que la SAQ a fournis en réponse à des questions des députés québécois en commission parlementaire en 2013 et en 2010.
En 2014, la direction ne la SAQ n'a pas déposé les chiffres plus récents disant que «les membres du Canadian Association of Liquor Jurisdiction (CALJ) ont refusé, dans le cadre d’une demande d’accès à l’information, que la Société des alcools du Québec divulgue les informations contenues à un rapport produit par le CALJ et particulièrement, celles portant sur la comparaison des prix entre le Québec et les autres provinces canadiennes.»

La SAQ affirme toutefois qu'elle est maintenant au 4e rang des provinces pour le prix des vins les moins chers au Canada et toujours au 1er rang pour le prix des spiritueux.