Le rapport annuel de la SAQ n'est pas dévoilé

La Société des alcools du Québec (SAQ) remet son rapport annuel en retard. Il ne sera pas rendu public avant septembre.

Le rapport annuel de la société d'État des alcools pour l'année financière terminée le 31 mars est habituellement rendu public en juin.

Cette année, la SAQ dit l'avoir transmis au bureau du ministre des Finances, Carlos Leitao. Elle affirme qu'elle avait jusqu'au 30 juin pour le faire, comme le prescrit la Loi. Toutefois, au bureau du ministre, on nous dit que «le rapport annuel de la SAQ a été transmis au ministre alors que la session parlementaire était terminée. Il sera donc déposé au retour, en septembre.»

Les rapports annuels des autres sociétés d'État ont été remis en mai et au début juin (Loto Québec, 11 juin, SEPAQ 11 juin, Régie de l'Énergie 10 juin, Université du Québec 10 juin, SAAQ 12 mai, Régie des rentes 7 mai...)

La session du Parlement a été suspendue le 12 juin. Selon le service de presse du Parlement, la session ne reprendra qu'en septembre, ce qui fait que la SAQ ne pourra pas rendre public son rapport annuel 2014-2015 avant le 16 septembre.

La direction de la SAQ n'a pas rendu public non plus son dernier rapport trimestriel qui lui pourtant n'a pas à être soumis à l'Assemblée nationale.

La société d'État a toutefois publié un communiqué de presse disant que ses ventes ont augmenté de 2,4 % pour atteindre 3,006 milliards de dollars.

Autre point positif: les ventes de vin en volume qui stagnaient depuis deux ans ont recommencé à progresser: une progression de 2,4 % pour un total équivalent à 213 millions de bouteilles.

Le bénéfice de la SAQ s'est accru de 3,1 %. Elle versera donc un dividende de 1,034 milliard de dollars au gouvernement du Québec. Si on ajoute les taxes, c'est 1,630 milliard à Québec et 398 millions à Ottawa.
 

Dernière modification le 8 juillet à 16 h 30.

  Voir le texte sur le rapport annuel de l'année précédente.