Hungaria rosé

Vous connaissez le mousseux Hungaria, eh bien, voici son frère le rosé.
Il me semble aussi bon que le blanc. Il est classé extra dry. Il est en effet sec. Malgré les 13 grammes de sucre au litre indiqué sur le site SAQ.com, il est perçu comme un vin sec. C'est qu'il doit avoir une bonne dose d'acide, un pH bien bas.
C'est fruité, les bulles sont fines. C'est facile à boire.
Et pas cher pour un bon mousseux rosé.
Cépages: pinot noir et kékfrankos.
Alc. 12 %. 
Dans 16 magasins. 
2 étoiles
Prix: 
14,25 $