Ladoix 1er cru Hautes Mourottes 2012

Il y a 12 vins de l'aoc Ladoix à la SAQ de 42 a 65 $.
Celui-ci de la maison Jean-Claude Boisset a de beaux arômes élégants de petits fruits accompagnés d'une petite note de fumée. C'est profond et invitant. 
La bouche est riche, ronde et peu acide. Un fruité qui enveloppe bien les tanins de belle qualité. Finale juteuse et légèrement épicée est d'une belle longueur au fruité fin d'une certaine amplitude.
Vendanges manuelles.
Pour quelques années de cave. Huit et plus selon le producteur.
Servir à 15-16 degrés. 
Sucre: nd. Alc. 12,5 %.
En ligne et dans 17 magasins dans 6 des 17 régions du Québec.
 
«Date de vendange: 28 septembre 2012, vendange manuelle en caissettes percées de 20 kg. 1er tri à la vigne, second sur table de tri à la réception de la vendange.
En cuverie: les raisins sont égrappés à 100 % mais non foulés (donc entiers) et mis en cuve par gravité. Macération totale 22 jours dont 1 semaine a froid (12°C): fermentation en levures indigènes uniquement (aucun adjuvant oenologique ajouté comme des enzymes ou tannins). Pigeages peu fréquents (8 maximum)
En cave: 20 mois sur lies sans soutirage, 45 % fûts neufs, bois d’origine française, chauffe longue a basse température pour un boisé très délicat.
Mise en bouteille: par gravité en mai 2014, vin non collé, très légère filtration.
(AOC Ladoix) crée en 1970, seulement 94 ha de vignes à Ladoix avec les ¾ en rouge. L’appellation possède 11 climats classés en Premiers Crus, l’orientation du vignoble est au soleil levant voir sud-est/sud et son altitude varie entre 230 et 325 m. La partie haute du coteau qui nous intéresse est composée de sols caillouteux, rougeâtres, calcaires et assez marneux pourvus de débris de calcaire à silex. Les Hautes Mourottes se situe à quelques mètres seulement des célèbres Corton-Renardes. En vieux patois Mourottes signifie murs, ce qui traduit la présence passé de petites murailles. Vigne âgée de 50 ans, rendement très faible : 30 hl /ha.» (Boisset)
4 étoiles
Prix: 
51,75 $