Le verre idéal pour déguster le vin

Il y a un verre qui permet de bien apprécier un vin. Un verre d'une forme spéciale et que presque tous les dégustateurs ont adopté: le verre INAO. Il y a quelques années déjà, l'Institut national des appellations contrôlées de France [INAO] a développé ce verre qui permet de mieux juger le vin à la fois au nez et en bouche. Il n'est pas très gros [16 cm sur 7]. Il contient au maximum 200 millilitres.

On le remplit en général jusqu'à sa partie la plus large, c'est-à-dire trois centimètres ou 50 millilitres. On peut ainsi servir 15 verres.

Sa forme de type cheminée et tulipe permet de concentrer les arômes.

Le rebord doit être très mince, on perçoit mieux la qualité du liquide ainsi.

Des études ont démontré que le vin goûte différemment en fonction du verre. C'est étrange, mais un bourgogne ne goûtera pas la même chose dans un verre à eau que dans un INAO!

De plus, autre avantage, sa forme fait en sorte qu'on boit moins. Il est difficile de prendre de grandes lampées avec ce petit verre.

Toutefois, aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce verre n'est pas toujours facile à trouver. Il faut chercher un peu.

On le trouve peu dans les restaurants aussi, où on préfère les très gros verres, plus beaux, mais aussi qui font que la bouteille se vide plus vite et qu'on en commande une deuxième.

D'ailleurs, une étude récente du British Medical Journal vient de confirmer qu'on boit plus si le liquide est dans un verre large que dans un verre haut.

Après avoir essayé un grand nombre de verre, je reviens toujours à celui-ci, car il est beaucoup plus efficace et permet de mieux révéler les arômes du vin.

Bonne dégustation!