Le vin canadien ne vaut pas cher

Le Canada a exporté 64,4 millions de litres de vin en 2014. 
Il en a retiré 66,3 millions de dollars. 
 
Ce qui fait un peu plus d'un dollar le litre (1,03 $), ou environ l'équivalent de 1,40 $ la bouteille de 750 ml.
Le vin canadien ne vaut donc pas cher, du moins à l'exportation.
 
Exportations
64,4 millions L
63,3 millions $
  1,03 $ le litre
En vrac 62 millions L
   0,54 $ le litre
En bouteilles 1,8 million L
    32,6 millions $

Importations
384 millions L
1,6 milliard $
  4,16 $ le litre

Le vin canadien est surtout exporté en vrac. Il n'y a que 1,8 million de litres sur ces 64 millions qui sont exportés en bouteille.
Ce petit 1,8 million représente tout de même la moitié des exportations en valeur, soit 32,6 millions des 66 millions de dollars.
 
Ce qui ne laisse que 33,7 millions de dollars pour les 62,6 millions de litres de vin canadien exportés en vrac. Soit 54 cents le litre, ce qui représente l'équivalent de 0,72 $ la bouteille de vin canadien exporté en vrac.
Ce n’est pas cher le vin canadien!
 
Vin de glace
Ajoutons un dernier élément. Le vin canadien exporté est surtout connu sous le nom de vin de glace. C'est 228 000 litres pour l'année 2014. 
Principalement, sinon exclusivement exportés en bouteille, ces 228 000 litres représentent 19,5 millions de dollars sur les 64,4 millions $ de l'exportation totale et sur les 32,6 millions de litres d'exportations de vin en bouteilles.
 
(Le vin de glace à l'exportation vaut donc 85 $ le litre.)
 
Ce qui nous laisse 10,1 millions de dollars pour les 1,6 million de litres de vin exportés en bouteilles autres que vin de glace; soit 6,30 $ la bouteille de vin exporté (hors vin de glace). Ce qui est bien payé.
 
On le voit, il y a une énorme différence de valeur entre le vin en vrac et le vin en bouteille: 1,40 contre 8,19 $. 
 
Les principaux marchés ds vins du Canada sont en valeur les États-Unis, la Chine, Hong Kong, la Corée du Sud et le Royaume-Uni.
 
Il faut dire ici que les producteurs canadiens préfèrent vendre leurs vins au domaine, là où des consommateurs sont prêts à payer 10 $, 20 $ et même plus pour ces bouteilles.
 
En terminant, disons au sujet du vin de glace que le gouvernement du Canada vient de signer un accord international «en exigeant que le vin qui porte la mention "vin de glace" soit fabriqué exclusivement de raisin ayant gelé naturellement sur la vigne.» Ce qui semble exclure une bonne partie de la production de vin dit de glace du Québec dont les raisins sont récoltés avant les gelées et mis à geler dans des filets au-dessus des vignes!
 
Si le Canada a exporté 64 millions de litres de vin pour 63 millions de dollars en 2014, il en a importé pendant ce temps 384 millions de litres d'une valeur de 1,6 milliard de dollars, en 2014. Ce qui représente 4,16 le litre ou 5,40 $ la bouteille de 750 ml. Un peu plus du tiers est importé en vrac.