Pourquoi le vin est moins bon en avion

Le vin est moins bon en avion à cause du bruit!

Et c'est pour la même raison que le jus de tomate est si populaire!
 
Le vin comme la nourriture est moins savoureux en avion. Tout semble plus fade à 10 000 mètres d'altitude.
 
Une nouvelle étude nous présente un éclairage, un son nouveau, sur ce sujet.
 
Des chercheurs de l'université Cornell dans l'état de New York affirment que c'est le bruit qui rend les aliments moins savoureux.
 
Ils ont fait prendre 5 liquides savoureux à 48 personnes et analysé leur perception des cinq saveurs sucrées, salées, acides, amères et umami. Puis, ils leur ont servi les mêmes cinq liquides en leur faisant porter un casque d'écoute qui reproduisait un son de 85 décibels se rapprochant de bruit constant dans une cabine d'avion.
 
Les chercheurs ont alors constaté que les testeurs ne détectaient pas tellement de grands changements dans l'intensité du salé, de l'acide, ni de l'amère. Par contre, à niveau de bruit élevé, la saveur sucrée était décrite comme étant moins intense. D'autre part, la saveur umami (bacon, sauce soya, tomate, poisson, champignon et fromage) gagnait en intensité.

Que de bruit autour de la bouffe en avion! Est-ce à dire que les cuisiniers devront mettre plus de sucre dans leur plat et que les hôtesses de l'air devront servir des vins plus sucrés aux passagers?
 

Ainsi, là où les vins et les mets seraient les moins savoureux c'est derrière les moteurs. Par contre à l'avant, en première classe, c'est plus savoureux, il y a moins de bruit.

 
Alors, hôtesse, un bon Ménage à Trois, ou un shiraz australien, ou mieux un monbazillac et un sauternes.
Le bruit
La sécheresse
La pression (sinus)
L'altitude (oxygène)

D'autres études ont aussi évoqué d'autres facteurs qui rendraient les vins et les mets moins savoureux. La pression qui compresse les sinus;  l'altitude qui laisse moins d'oxygène dans le sang et le cerveau.

La sécheresse est aussi invoquée. Nos papilles, nos muqueuses et nos sinus sont moins hydratés donc moins aptes à apprécier les saveurs. En climat sec, le sel et le sucre seraient moins perceptibles.

Le jus de tomate aime le bruit
Voilà pourquoi le jus de tomate est si populaire à bord des avions!
Le jus de tomate est un bel exemple de la saveur umami. 
La compagnie aérienne Luftansa dit qu'elle sert presque autant de jus de tomate que de bière en avion. Intriguée que des Allemands, réputés amateurs de bière, préfèrent le jus rouge au jus blond en avion, elle a fait faire un sondage qui dit que 27 % de ses passagers prennent du jus de tomate sur leurs vols, et que 23 % de ces nouveaux amateurs de jus de tomate n'en prennent pourtant jamais au sol.
Alors, bon vol!