Roederer Estate Brut Anderson Valley

À l'aveugle, tous les spécialistes se sont laissés prendre et croyaient avoir affaire à un champagne. Même notre ami futur Master of Wine a été bluffé (comme disent nos cousins de France) par les saveurs et la qualité de ce vin.
Il faut dire que ce mousseux de Californie ressemble de plus en plus à un bon champagne.
Il en a les notes de pain, de cire avec ce petit côté brioché que plusieurs aiment tant retrouver dans les champagnes. Mais un bioché fin ici, pas trop commun. C'est ample, assez gras, d'un beau fruité. Les bulles laissent une belle impression en bouche. C'est assez vif et sec. La finale est sur le beurre, la brioche, la pomme cuite et le bonbon jaune.
Une belle réussite dans ce dernier arrivage.
Chardonnay (60 %) et pinot noir. Sucre 14 g/l. Acidité élevée pH 3,1. Alc. 12,4 %.
Une production de 960 000 bouteilles.
En ligne et dans 157 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
35,00 $