La SAQ taxe plus les pauvres

La majoration de la SAQ et les taxes qui en découlent sont deux fois et demie plus élevées sur un vin de 14 $ que sur un vin de 100 $.

Ainsi, la majoration plus taxes sur un vin de 100 $ est de 99 %; par contre, elle est de 260 % sur un vin de 14 $.

La majoration de la Société des alcools du Québec plus les taxes est de 260 % sur un vin que vous payez 14 $; alors qu'elle est de 175 % sur un vin de 20 $; de 113 % sur un vin de 40 % et tombe à 99 % sur un vin de 100 $.

Ainsi, les consommateurs qui achètent les vins les moins chers sont plus taxés que ceux qui achètent les vins les plus chers.

Prix de détail des vins/part du vigneron/majoration
SAQ Vigneron Majoration
14,00$ 3,90$ 260%
16,95$ 5,72$ 197%
18,75$ 6,50$ 188%
20,00$ 7,28$ 175%
26,00$ 10,00$ 160%
40,00$ 18,75$ 113%
100,00$ 50,00$ 99%
@vinquebec.com 

En corolaire à cela, il est plus payant pour le gouvernement de vendre 4 vins à 10 $ qu'un vin à 40 $.
(On ne comprend plus ainsi le pourquoi de la montée en gamme de la SAQ qui veut nous vendre des vins plus chers.)

Le prix d'une bouteille de vin se décompose comme ceci (dans cet ordre): prix du fournisseur + majoration de la SAQ  + taxes fédérales + taxe spécifique du Québec (1,05 $) + taxe provinciale.

Les taxes sont cumulatives et calculées sur tous les montants précédents. C'est-à-dire que la marge de la SAQ est taxable, la taxe spécifique du Québec est taxable aussi (génial!), ainsi que la taxe fédérale qui est taxée par la taxe provinciale...

Donc plus la marge de la SAQ est élevée, plus le montant des taxes sera élevé. La marge de la SAQ est en proportion plus élevée sur les vins les moins chers, donc plus de taxes.

En Ontario, la LCBO ne modifie pas sa marge en fonction du prix. Elle nous dit que sa marge «est unique, constante et transparente».

Sujet connexe :

 Le prix d'une bouteille de vin au Québec