Le guide des méchants raisins

La publication de guides du vin ne s'essouffle pas au Québec.
Nous en avons sept maintenant.
Le dernier nouveau est celui des Méchants Raisins.

Les trois sympathiques Mathieu Turbide, Claude Langlois et Patrick Désy qui publient dans les pages papier et internet du Journal de Montréal se sont lancés dans cette belle aventure. 

Le résultat est intéressant : un guide original.

Les vins sont classés par occasions. Pour noyer une peine d'amour; pour le homard; pour le Spaghatt; pour l'apéro; pour la pizza; pour la canicule; pour une graduation; pour la gang au mariage; pour le beau-frère; pour le pâté à la viande; pour la méditation... Il y a ainsi cinq à dix vins pour plus d'une cinquantaine d'occasions.

C'est bien aéré, un à deux vins par page. Des vins pas trop chers, notés dans l'absolu sur 20. La plupart de 14 à 17 points sur 20. Des vins que l'on peut trouver facilement. Pas de mode, pas de snobisme. Nos trois méchants raisins ne sont pas des groupies ni des buveurs d'étiquette.

«Choisir un vin ne devrait jamais être compliqué ni stressant», disent-ils.

Le format est assez compact. Il entre dans la poche arrière du pantalon. C'est tout de même près de 400 pages!

Il y là des vins pour toutes les occasions, ou presque!

Dans la page des remerciements, Mathieu écrit

À Yves Viau qui, le premier, m'a fait comprendre que le vin appartenait à tous, pas seulement aux élites. À Benoît-Guy Allaire, qui doit bien rire dans sa barbe, au Paradis, avec tous ces grands buveurs.»

Le guide des méchants raisins
Patrick Désy, Claude Langlois et Mathieu Turbide
Éditions Du Journal
ISBN : 9782897610135
24,95 $