Les 4 terroirs de Chateauneuf-du-pape

Qu'est-ce qui façonne le vin?
Est-ce le terroir?
Le vin a-t-il le goût, la texture du sol d'où il provient?
Les types de roches, de sables, de terre ont-il une grande influence sur le vin?
Certains disent que le sol est très important pendant que d'autres disent le contraire.

Il est difficile de trancher. Toutefois, un producteur nous permet de faire une expérience intéressante sur le sujet.

La maison Ogier en Châteauneuf-du-pape produit quatre vins qui sont faits de raisins provenant de quatre terroirs de Châteauneuf: les éclats calcaires; les safres (sable); les grès rouges; et les galets roulés.

Les quatre terroirs de Châteauneuf vus par Ogier

J'ai pu déguster ces quatre vins en compagnie de deux grands amateurs de vin. L'exercice s'est fait à l'aveugle. Les quatre vins sont élevés en cuve tronconique de bois de 110 hectolitres. Ils sont composés à 80 % de grenache. Les vinifications seraient en gros les mêmes. Trois sont du millésime 2011 et un de 2012.

Ils sont tous faits avec la même levure comme nous l'explique M. Édouard Guérin. «Les 4 vins sont fermentés avec une seule et même souche de levure. Le but est vraiment de limiter au maximum les paramètres pouvant influer sur la qualité du produit final. Nous voulons avoir un « extrait du terroir brut ». Nous imposons donc une souche de levure afin de s’assurer qu’une souche révélant plus telle ou telle caractéristique sur une cuve ne vienne pas « polluer » l’exercice que nous essayons de mener à bien.»

Voici les commentaires de dégustation

Grès Rouges 2011
Nez d'épices. Très belle bouche fruitée, agréable et facile à boire. Très beau.

Galets Roulés 2012
Nez de petits fruits des bois. Très beaux arômes. Très fruité en bouche, chaleureux et long. Préféré au précédent.

Éclats Calcaires 2011
Nez étrange de cuir et de vernis. Très aromatique. Puissant au nez. Bouche serrée décrite comme amère et acre par deux des dégustateurs. Le troisième a bien aimé.
Un vin défectueux selon deux des dégustateurs.

Safres 2011
Discret au début. Fruité fin, floral, très ouvert par la suite. Fruits frais et épices. Texture lisse. Qualifié d'élégant par deux dégustateurs et de mince par le troisième. Mon préféré.

Donc, des vins très différents. On en conclu à l'importance du sol dans les différents goûts et texture des vins. Toutefois, le troisième vin Éclats Calcaire pose problème. Selon deux dégustateurs, il est contaminé soit par une bactérie, soit pas une levure de type brettanomyces ou autre chose. Il a mal tourné! Ça ne vient probablement pas du sol. Le lendemain, dégusté de nouveau avec une quatrième dégustatrice qui le trouve horrible, pendant que je trouve moins mauvais que la veille!

Le vin provient des raisins de la vigne. Ces raisins sont fermentés en cuve. Lorsque l'on déguste des vins dans la cave d'un vigneron, nous constatons souvent que les vins des différentes cuves goûtent différemment même s'ils proviennent du même terroir.

Le vin se transforme donc diversement selon les cuves. Une cuve - un vin. Est-ce que la vie du vin en cuve a plus ou moins ou autant d'influence sur le produit final que la vie du raisin sur son terroir? Grande question!

Oui, le terroir contribue à faire le caractère du vin, mais il n'est pas le seul. Les levures transforment cette matière première et ces levures sont dans les cuves.

  Voir Expression de terroir Ogier.