Le Canada est un des pays où l'on paie le plus cher pour le vin

Prix moyen du litre de vin

Irlande
17,94
Norvège
17,56
Inde
16,14
Corée Sud
14,96
N. Zélande
14,16
Japon
14,00
Suède
13,76
Canada
12,03
Chine
11,69
Belgique
11,11
Australie
11,06
Russie
9,84
Italie
9,71
Roy-Uni
9,63
Portugal
9,48
Danemark
9,30
Mexique
9,11
Hollande
9,06
Moyenne
9,06
États-Unis
8,91
France
8,44
Espagne
8,07
Hongrie
7,01
Allemagne
6,63
Brésil
6,32
Afri Sud
6,18
Pologne
5,72
Turquie
4,63

 

Le prix moyen mondial pour un litre de vin acheté en 2015 est de 9 euros. (Ce qui représente 9,50 $ la bouteille de 750 ml.)

Au Canada, le prix moyen d'un litre de vin acheté en 2015 est de 12 euros. (Soit 12,60 $ par bouteille) C'est 33 % plus cher que la moyenne mondiale.

Le Canada se situe juste après la Suède pour le prix moyen du vin payé en 2015. En Suède, comme au Canada, le commerce du vin est sous la main d'un monopole.

C'est en Irlande et en Norvège que les vins sont les plus chers; soit 17 euros.
Suivi de l'Inde, où le prix moyen du litre de vin est de 16 euros.

Puis, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Japon et la Suède où le prix moyen se situe entre 13 et 15 euros.

Le Canada est en 8e place dans ce palmarès entre la Suède et la Chine.

On paie moins cher le vin en Belgique et en Australie; soit 11 euros.

C'est 9 euros en Russie, en Italie, au Royaume-Uni, au Portugal, au Danemark, au Mexique et en Hollande.

Aux États-Unis, le prix moyen du litre de vin est d'un peu moins de 9 euros; soit 8,91 €.

C'est 8 euros en France et en Espagne.

En Hongrie, c'est 7 euros.

En Allemagne, au Brésil et en Afrique du Sud c'est 6 euros.

En Pologne, c'est 5 euros le litre.

En Turquie, le litre de vin est de 4,63 euros.

Donc, le Canada se situe en 8e position parmi ces 28 pays où l'on consomme du vin. Nous le payons deux fois plus cher qu'en Allemagne et en Afrique du Sud; et 50 % plus cher qu'en France.

Le prix moyen payé par litre au Canada (12,03 €) a augmenté de 2,7 % de 2010 à 2015.

Consommation par habitant
Le Canadien a consommé en moyenne 13,5 litres de vin par année en 2015. C'est une hausse de 14 % depuis 2010. Ce qui est beaucoup moins qu'en France, en Italie, au Portugal et au Danemark où l'on consomme entre 41 et 43  litres de vin par habitant par année.
(Au Québec, c'est 23 litres par habitant)

La consommation par habitant de plusieurs pays du monde se situe entre 20 et 30 litres. C'est le cas pour l'Allemagne, l'Australie, la Belgique (29), la Hollande, la Hongrie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et la Suède (25).

Entre 10 et 20 litres de consommation par habitant, nous trouvons, en plus du Canada (13 litres), l'Espagne (17), les États-Unis (10), l'Irlande (18), la Norvège (14) et la Russie (10).

Dépenses par habitant
Le Canadien a dépensé en 2015 163 € (soit 230 $). C'est 17 % de plus que 5 ans auparavant. C'est un peu moins que les Allemands (170 €) et les Hongrois (170 €).

Ce sont les Italiens qui dépensent le plus pour le vin par année soit 425 €. Ils sont suivis des Portugais (397 €), des Danois (364 €), des Français (362 €), des Suédois (353 €), des Irlandais (325 €), des Belges (324 €) et des Néo-Zélandais (323 €).

Les Américains ne dépensent que 90 € en moyenne par habitant par année.

Consommation en volume
La consommation mondiale de vin a augmenté de 8 % de 2010 à 2015.
Au Canada, la hausse a été plus forte que la moyenne; soit 20 %.
Tout comme au Brésil, au Danemark et en Irlande.
En Suède et en Russie, ce fut un peu plus, soit 27 et 29 %.
C'est en Chine que la hausse a été la plus forte: 132 %.
Aux États-Unis, la hausse a été de 10 % ainsi qu'en Belgique, en Australie et au Japon.

Par contre, dans les pays producteurs, la consommation de vin a diminué. Ce fut de - 7 % en France, de - 6 % en Italie et de - 18 % en Espagne.

Prévisions de croissance
Selon la Constanza Business & Protocol School de Madrid, qui a compilé ces chiffres, la consommation de vin au Canada devrait connaître une croissance de 21 % en volume d'ici 2019. Les dépenses par habitant devraient aussi s'accroitre du même ordre pour atteindre 199 €. En volume, les auteurs de l'étude El Gasto en Vino prévoient que la consommation par habitant atteindra presque 16 litres en 2019, soit 17 % de plus qu'aujourd'hui.

_____

Ces chiffres sont tirés du Boletín de Investigación de Constanza Business & Protocol School: El Gasto en Vino, Madrid, janvier 2016. Ils ont été compilés à partir des données du MarketLine-Datamonitor et du Fonds monétaire international
(Étonnamment, les auteurs n'ont pas relevé les chiffres de la Suisse ni de l'Argentine.)

La conversion de l'euro en dollar canadien est faite au taux moyen de l'année 2015 établi par la Banque du Canada; soit 1 x 1,41.