Les journalistes de la SAQ

Le saviez-vous?
Les chroniqueurs de vin, les sommeliers chroniqueurs de vin font partie de l'écosystème de la SAQ!

Voici la retranscription des propos tenus par un député en présence du président de la Société des alcools du Québec.

M. Jean-Denis Girard, député libéral de Trois-Rivières
«Je vais retourner vers Trois-Rivières. Tout à l'heure je vais écouter la radio, et je risque d'avoir un sommelier qui va me parler d'un vin qu'il va déguster avec les animateurs de radio. Demain matin, je vais me lever, je vais ouvrir la télévision à un poste que je ne nommerai pas, mais je vais avoir une chronique vin, et qui va recommander certains vins. Curieusement, ce vin-là, je vais à la SAQ, il est sur la tablette en avant et il va se vendre comme ça ne se peut pas durant tout le week-end. Est-ce que…
Mais est-ce que ces gens-là travaillent avec vous? Est-ce qu'il y a des ententes de commercialisation, de marketing?

M. Brunet (Alain) : Non. Pas d'entente. On les laisse libres.

M. Girard : Comment ça fonctionne à ce moment-là?

M. Brunet (Alain) : On appelle ça l'écosystème SAQ. La SAQ, ce n'est pas en vase clos.
Mais c'est bien qu'on soit lié puis qu'on ait un bon réseau. C'est ça, l'écosystème.
Puis l'écosystème, c'est l'ITHQ, c'est la sommellerie, c'est les chroniqueurs en vin. Alors, oui, on leur fait des dégustations, oui, on travaille avec eux.»

(3 novembre 2016 dans un local de l'Assemblée nationale)