Qu'est ce que la SAQ veut acheter pour vous?

La SAQ a publié en décembre sa liste de produits souhaités pour l'année 2018. «Catégorie en développement pour laquelle nous souhaitons bonifier l'assortiment,» dit l'appel d'offres du monopole.

La direction de la SAQ indique ainsi aux producteurs et à leurs agents qu'elles sont les types de vins qu'elle veut ajouter sur ces rayons de vins de spécialité.

Voici donc ce que la SAQ veut acheter pour vous en produits de spécialité pour l'année 2018.

 

Bourgogne blanc: millésime 2015 appellations régionales et communales.
Loire: Sancerre, Pouilly-Fumé et crus du Muscadet.
Rhône: vins blancs toutes appellations.
Jura et Savoie: rouges et blancs.
Champagne: produit avec forte reconnaissance. Produit bio. Édition spéciale ou de collection. (Ainsi que des champagnes à moins de 40 $ pour la section des produits courants.)
Mousseux: produit en appellation Jura, Bourgogne et Espagne. Produit bio. Édition spéciale ou de collection.

Italie: Soave et Lugana en milieu et haut de gamme.
Sicile : Etna en entrée et milieu de gamme.

Afrique du Sud : pinot noir, cinsault et syrah en milieu de gamme. Et vins blancs milieu de gamme.
Canada: vins blancs VQA moyen et haut de gamme.
Grèce : assyrtiko milieu de gamme.
Allemagne : Riesling Kabinett, Spätlese, Auslese en milieu de gamme.
Nouvelle-Zélande: vins blancs, pinot gris, sauvignon et chardonnay.
Vin orange: entrée et milieu de gamme.

Pour sa section des produits courants, les acheteurs de la SAQ recherche aussi :

Tout produit dont le Nebbiolo est le cépage principal (Appellations Langhe nebbiolo, Nebbiolo d'Alba, Langhe Rosso, Piemonte).
Terre siciliane rouge et blanc en entrée de gamme.
Nous recherchons des vins des appellations Vouvray, Saumur et Touraine avec quantités suffisantes.
Soave et Lugana en entrée et milieu de gamme. Veneto IGT cépage international.

Les producteurs ou leurs agents ont jusqu'au 30 janvier pour soumettre leurs offres de nouveaux vins.
La SAQ n'indique pas combien elle en acceptera. Toutefois, elle indique ses demandes prioritaires.
Elle fait maintenant cet appel d'offres deux fois par année.