L'Alberta interdit l'achat de vin de la Colombie-Britannique

Une chicane bien canadienne!
Une province interdit l'importation de vin d'une autre province!

Le gouvernement de l'Alberta interdit l'achat de vin de la province voisine parce que le gouvernement de cette dernière veut limiter le transit de pétrole sur son territoire et dans ses eaux afin de protéger l'environnement.

La Colombie-Britannique veut examiner de nouveau l'efficacité des mesures d'intervention et de décontamination en cas de déversement de pétrole.

Par mesure de rétorsion, le gouvernement de l'Alberta suspend toutes les importations de vins venant de la Colombie-Britannique.

La vente de vin au détail est privée en Alberta, mais l'importation controlé un monopole L'Alberta Gaming and Liquor Commission.

L'Alberta est le premier importateur de vin de la Colombie-Britannique. Un quart du vin de cette province est exporté en Alberta. De plus, 30 % du vin consommé en Alberta provient de la Colombie-Britannique pour une valeur de 160 millions de dollars. Le reste provient surtout des États-Unis (108 millions $), de l'Italie (44), de l'Australie (35) et de la France (30 millions $). (Global News et Stat. Can.)

_________

L'Alberta suspend les importations de vin de la Colombie-Britannique
radio-canada.ca/colombie-britannique

« Beaucoup de nos clients sont en Alberta », se désole un producteur de vin
radio-canada.ca/colombie-britannique

Embargo sur le vin : « frustrant » pour certains, salué par d'autres
radio-canada.ca/alberta

Canadian trade war: Alberta boycotts B.C. wine
Video de la CBC, 3 min 4

The Government of Alberta has directed the Alberta Gaming and Liquor Commission (AGLC) to put an immediate halt to the import of British Columbia wine to Alberta. AGLC, 6 février