Vote de grève à la SAQ

Les 5500 employés de magasin de la SAQ ont voté à 91 % en faveur d'un mandat de grève de 6 jours maximum.

«Les membres du SEMB SAQ sont en désaccord avec la manière dont l’employeur aborde cette négociation depuis plus d’un an, et sont prêts à aller plus loin pour aller chercher une bonne convention collective», dit le communiqué du syndicat.

Le taux de participation au vote a été de 54,6 %. Dans les magasins de la SAQ,sept employés sur dix sont à temps partiel. Le syndicat veut réduire cette proportion.

Les négociations reprennent aujourd'hui pour trois jours. Les questions salariales n'ont pas encore été abordées.

Dans son plan stratégique 2018-2010 la direction de la SAQ indique que «la convention collective des employés de succursale, qui venait à échéance au mois de mars 2017, représente une occasion de simplifier nos façons de faire, d’augmenter notre efficacité opérationnelle, d’accroître notre agilité et d’alléger notre structure de coûts.»

Selon le syndicat, les négociations ne progressent pas. La direction veut accroitre la présence des employés permanents (les conseillers) en fin de semaine alors que le syndicat veut améliorer la conciliation famille-travail. Les journées les plus achalandées dans les magasins de la SAQ sont vendredi (25 %), samedi (25 %), jeudi (16 %) et dimanche (10 %).

La direction du syndicat a donc maintenant 6 journées de grève qu'elle peut déclencher en tout ou en partie au cours de l'été afin de faire pression sur la direction de la SAQ.