Grève aujourd'hui à la SAQ

Les employés de magasin de la SAQ ont déclenché un arrêt de travail ce matin.

À 10 h 05 ce matin, les salariés syndiqués des 407 succursales de la Société des alcools du Québec, membres du Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ) ont quitté leur lieu de travail et entamé une première journée de grève.

En juin dernier, les 5500 membres du SEMB-SAQ avaient voté à 91 % pour un mandat de six jours de grève. Après 17 mois de négociations, les deux parties n'ont toujours pas réussi à s'entendre.

  «On dirait que l'employeur ne nous prend pas au sérieux, et ce, malgré le vote massif des membres en faveur de la grève. Il est encore en demande pour modifier les horaires et couper des heures. Aujourd'hui, notre message est on ne peut plus clair : nous n'accepterons aucun recul sur nos conditions de travail. Si la SAQ veut régler, qu'elle retire ses demandes sur nos planchers de postes et d'horaires », affirme dans un communiqué Katia Lelièvre, présidente du SEMB-SAQ.

Le syndicat affirme que les points en litige sont les mêmes depuis le début de la négociation. Le syndicat veut améliorer la conciliation travail-famille-études et diminuer la précarité d'emploi restent les grandes priorités. Selon le syndicat, l'employeur exige plutôt qu'il y ait un maximum de salariés disponibles en tout temps, tout en diminuant le nombre d'heures.

 «Ce n'est jamais de gaîté de cœur que les travailleuses et les travailleurs choisissent de faire la grève, ajoute Nathalie Arguin, présidente de la Fédération des employé-es de services publics (FEESP-CSN). Les demandes de la SAQ viendraient fragiliser davantage bon nombre d'emplois déjà précaires, et ça, ça ne passe tout simplement pas. Avec 70 % de ses salarié-es à temps partiel et une moyenne de douze ans pour obtenir un poste régulier, la SAQ n'a pas de quoi se vanter.»

Le comité de négociation du syndicat dit espérer que cette première journée de grève fera bouger les choses. Plusieurs séances de négociation sont prévues au cours des prochaines semaines, dont une aujourd'hui même.

La direction de la SAQ dit vouloir maintenir ouvertes une soixantaine de succursales aujourd'hui grâce à ses employés-cadres. La liste de ces succursales ouvertes devrait être publiée sur le site saq.com vers midi.

La direc tion de la SAQ affirme qu'elle «souhaite obtenir la flexibilité nécessaire pour bien servir ses clients, quand ils le souhaitent. Elle veut simplifier ses façons de faire et propose des solutions qui peuvent à la fois satisfaire son besoin de flexibilité tout en répondant aux priorités et aux demandes du syndicat, notamment en matière d'accès aux postes réguliers, de qualité des horaires et d'un plus grand nombre d'heures garanties pour les employés à temps partiel.»

Le mardi n'est pas une journée très achalandée à la SAQ; soit 8 % comparé à 25 % les vendredis et samedis. Toutefois, c'est une journée de livraison dans de nombreuses succursales.

Est-ce qu'il y aura des piquets de grève? Est-ce que les gens vont traverser les piquets de grève?

La SAQ a publié la liste des 66 succursales ouvertes https://www.saq.com/content/SAQ/fr/infos.html

La liste ne mentionne aucune succursale du Bas-Saint-Laurent, ni de la Gaspésie! Trois sont ouvertes en Outaouais. Une seule en Abitibi.