Entente secrète entre la SAQ et le gouvernement

On en apprend une bonne de matin en lisant le journal La Presse dans internet!

Le ministère des Finances du Québec et la direction de la Société des alcools du Québec ont décidé en 2016 de ne pas augmenter le montant que la SAQ donne au gouvernement pendant 4 années afin de permettre à la SAQ de réduire les prix des vins les plus populaires.

« Le ministère des Finances a accepté le principe du versement d'un dividende stable pour les quatre prochaines années, et ce, afin que la différence entre ce dividende et le résultat net puisse être réinvestie dans des baisses de prix », indique le document présenté au conseil d'administration de la SAQ en septembre 2016 et obtenu par la journaliste Marie-Ève Fournier.

La direction de la SAQ a ainsi pu réduire de 1,40 $ le prix de 1600 vins, en 2017, en prétendant plutôt que cela était «rendu possible par plusieurs initiatives accomplies au cours des dernières années, notamment une gestion toujours plus serrée de nos charges d'exploitation », mais en cachant à la population cette entente sur le gel du dividende de 1 milliard de dollars à remettre au gouvernement.

Ces baisses de prix ont tout de même permis une légère augmentation du dividende.

Malgré cette entente de gel du montant à verser au gouvernement, la SAQ a toutefois de nouveau haussé les prix de 1200 vins populaires en mai dernier.

________
SAQ: Québec était prêt à se priver de revenus
, Marie-Ève Fournier, Exclusif La Presse, Publié le 02 août 2018 à 05h00 | Mis à jour à 08h49