Les Ontariens favorables à la libéralisation du commerce du vin

Les Ontariens se disent maintenant en faveur de la libéralisation du commerce du vin dans leur province.

En effet, 76 % des Ontariens disent être favorables à l'ouverture de magasins privés de vente de vin.

C'est du moins ce qu'ils répondent à un sondage mené par la firme Abacus et dévoilé aujourd'hui.

Seulement 8 % des Ontariens sondés par la maison Abacus disent être fortement opposés à l'ouverture de magasins privés spécialisés dans la vente de vin.

De plus, 68 % des répondants disent appuyer la décision du gouvernement qui autorise la prolongation des heures d'ouverture des magasins d'alcool de 9 heures à 23 heures. Le gouvernement de l'Ontario a en effet annoncé que les magasins d'État de la LCBO ainsi que les magasins privés pourront vendre de l'alcool jusqu'à  23 heures.

D'autre part, 60 % des Ontariens interrogés disent être aussi favorables à la vente de spiritueux dans les épiceries.

Toutefois, les Ontariens sont plus divisés sur l'expansion des ventes d'alcool dans les épiceries. Ainsi 51 % sont en faveur et 40 % sont contre.

Même s'ils veulent étendre le commerce de l'alcool dans le secteur privé, les Ontariens disent aussi être généralement satisfaits des services offerts présentement dans les magasins d'État de la LCBO.

David Cotello patron de la maison Abacus Data écrit que «dans l’ensemble, nous constatons un large soutien à la libéralisation des ventes d’alcool. Malgré la satisfaction généralisée à l'égard de la LCBO, la plupart des Ontariennes et des Ontariens appuient l'augmentation des ventes en épicerie et l'inclusion des spiritueux, veulent autoriser les dépanneurs à vendre du vin et de la bière et permettre l'ouverture de magasins de vin privés dans toute la province.»

Le gouvernement de l'Ontario a commencé à libéraliser la vente d'alcool dans la province depuis deux ans. Ainsi 70 épiceries sont autorisées à vendre du vin et 350 épiceries vendent aussi maintenant de la bière.

Le nouveau gouvernement conservateur de la province a déjà annoncé qu'il étudiait la possibilité de moderniser les règles relatives à la vente d’alcool et d'offrir «plus de choix et de commodité pour la population en matière d’alcool».

Ce sondage a été fait auprès de 800 personnes du 11 au 14 janvier par la maison Abacus Data qui tient à préciser qu'il n'a pas été commandité.

________________

Beyond the LCBO? Broad support for Liberalizing Alcohol Sales in Ontario,  ABACUS, 5 février 2019
Beer, wine and cider sales in grocery stores
, Ontario.ca
LCBO is extending its hours to align with cannabis stores
, 15 novembre 2018
Libéralisation du commerce du vin en Ontario
,  12 janvier 2019