Baisse des ventes de vin dans les succursales de la SAQ

Les ventes de vin en volume ont diminué fortement dans les succursales de la Société des alcools au cours du dernier trimestre.

Elles sont passées de 44,4 millions de litres à 43,7 millions de litres.

LA SAQ a ainsi vendu l'équivalent de 930 000 bouteilles de vin de moins au cours du dernier trimestre terminé le 5 janvier 2019, comparativement au même trimestre de l'année précédente.

Malgré cette baisse de vente en volume, la SAQ a tout de même accru ses ventes en argent à ce chapitre de 13 millions de dollars à 724,6 millions $.

Pendant ce temps, les ventes de vin en épicerie se sont accrues de 300 000 litres (390 000 bouteilles) passant de 13,7 millions de litres à 14 millions de litres.

Ceci s'explique peut-être, du moins en partie, par les 6 journée de grève dans les succursales de la SAQ.

La SAQ a vendu pour 277 millions de dollars de vin aux épiceries. Des vins qui lui ont couté 142 millions de dollars. Donc un bénéfice net de 135 millions de dollars pour cette seule opération.

Pendant ce temps, les succursales de la SAQ ont vendu plus de spiritueux; soit 300 000 litres de plus.

En dollars, la hausse des revenus s'est surtout fait grâce aux spiritueux qui ont rapporté 15 millions de dollars de plus.

Les spiritueux représentent maintenant 13 % des ventes en volume, mais 25 % des ventes en argent.

Les succursales de la SAQ ont aussi vendu 100 000 litres de panachés de plus à 1,8 million de litres.

Même si la SAQ a moins vendu en volume total (moins 200 000 litres), le panier moyen d'achats en succursales a augmenté de 3 $ de 51,93 $ à 54,97 $.

Le prix de vente moyen d'un litre d'alcool est passé en un an de 19,88 $ à 20,56 $.

Malgré les 6 jours de grève perlée, la SAQ a dépensé 3 millions de plus en salaire au cours de ces trois mois. Ceci est peut-être dû au temps supplémentaire payé aux cadres et aux employés. (Une hausse de 2,6 %.)

Dans l'ensemble, la SAQ a tout de même accru son bénéfice de 2,9 %, cela surtout à cause des ventes des spiritueux et des ventes aux épiceries et cela malgré une baisse des ventes totales en volume de 200 000 litres d'alcool.

Ce sont des chiffres tirés du dernier rapport trimestriel de la SAQ publié ce matin.

La direction de la société d'État des alcools se dit satisfaite des résultats financiers du troisième trimestre. «Grâce à la croissance de ses ventes et à l’impact de l’optimisation de ses activités, la SAQ est confiante (sic) d’atteindre un résultat net légérement (sic) supérieur aux objectifs.»

 

Troisième trimestre SAQ (clos le 5 janvier 2019)
En résumé :
930 000 bouteilles de vin de moins vendus en succursales;
390 000 de plus en épiceries;

300 000 litres de spiritueux de plus en succursales;
Spiritueux 13 % de volume, 25 % des revenus;

Prix moyen du litre d'alcool passe de 19,88 $ à 20,56 $;

3 millions $ de plus en salaire malgré 6 jours de grève;

Hausse du bénéfice de 2,9 %.