L'information dans le site SAQ.com est-elle fiable ?

Les amateurs de vin aiment bien connaitre la composition des vins. Essentiellement, ils veulent savoir de quels cépages ils sont faits et dans quelles proportions.

Est-ce que tel vin est plus merlot que cabernet sauvignon?  Est-ce que ce chianti est 100 % sangiovese?

Quelle est la proportion de sauvignon, de carignan, dans tel vin?  Est il fait de grenache ou de tempranillo et dans quelle proportion?

Des amateurs recherchent particulièrement certains cépages et font des recherches en ce sens dans le site de la SAQ.

Une lectrice m’écrit me disant qu’elle a noté que les cépages et proportions de cépages pour un vin n’étaient pas du tout les mêmes dans Vin Québec que dans le site de la SAQ.

Je donne nero d’avola, syrah et cabernet sauvignon à un vin; alors que la SAQ indique 80 % nero d’avola, carricante et frappato.

L’information des cépages et taux d’alcool dans le site de la SAQ est-elle fiable?
Je réponds NON.

En effet, je ne me fis pas du tout aux informations de cépage du site de la SAQ. Elles ne sont pas à jour et correspondent souvent à un ancien millésime. J’indique plutôt les informations provenant des fiches techniques des producteurs ou de leurs agents au Québec.

J’agis de même pour ce qui est du taux d’alcool. J’indique celui sur la bouteille et non celui de SAQ.com qui peut dater de plusieurs années.

Pourquoi, y a-t-il de telles différences? Je pose la question a la SAQ.

«Les fournisseurs, les gens du labo et nos experts produits contribuent aux informations inscrites sur les fiches. La mise à jour est en continu.  Pour le taux d’alcool, un écart de + ou – 1% est accepté, sans plus. Nous sommes conscients que des erreurs peuvent se glisser, mais nous nous appliquons à les corriger aussitôt qu’elles sont soulevées», nous dit Linda Bouchard, porte-parole de la SAQ.

Puis, après avoir signalé à la SAQ qu’il y avait de nombreux écarts sur de nombreux vins. La SAQ ajoute le surlendemain.

«Et pour l’info dans SAQ.com, ce sont les agents qui inscrivent les descriptions de produits. Nous pouvons difficilement cibler ce type d’erreur, car les cépages ne sont pas toujours indiqués sur les étiquettes. Cela devient la responsabilité de l’agent de soumettre correctement le produit qu’il représente.»

Donc, ce serait les agents qui ne fourniraient pas les informations à jour sur les nouveaux arrivages. Ce qui fait que les informations dans les fiches des produits de SAQ.com ne sont pas bonnes!

Pour ce qui est du taux d’alcool, une différence entre 12 et 14 degrés d’alcool me semble grande. J’indique alors le taux indiqué sur la bouteille.

Cela dit. Il peut arriver aussi que l’information apparaissant sur les fiches techniques des producteurs et des agents ne soit pas à jour non plus. Il en est ainsi aussi pour le taux d’alcool sur la bouteille; vu que la tolérance est de plus ou moins 1 degré.

Il ne faut donc pas prendre comme vérité absolue ces informations sur les cépages.

___________
Sujets connexes