BAISSE DES VENTES DE VIN AUX ÉPICERIES

Les ventes de vin aux épiceries ont fortement baissé au cours de premier trimestre de cette année se terminant le 22 juin.

C'est la SAQ qui alimente en vin les 7800 épiceries de la province.

Au cours de ce trimestre, la société d'État leur a vendu 8,6 millions de litres de vin pour 70,4 millions de dollars. C'est 1,2 million de litres de moins que lors du même trimestre de l'année précédente! Une baisse de 12 %. C'est une forte chute.

La SAQ attribue cette baisse aux commandes des épiciers du trimestre précédent. «La baisse des ventes effectuées auprès du réseau des grossistes-épiciers au cours du premier trimestre est principalement attribuable à l’important niveau de commandes enregistré par ce réseau auprès de la SAQ lors du quatrième trimestre de 2018-2019.» (Communiqué SAQ)

Toutefois, lorsque l'on regarde justement ces chiffres du trimestre précédent, le 4e trimestre de 2018, publiés dans les derniers rapports annuels de la société d'État, ce sont des commandes totalisant 8,8 millions de litres, soit 400 000 litres de plus que l'année précédente. On est loin du 1,2 million !

Donc, comment expliquer cette chute des ventes aux épiceries ?

Bon an, mal an, les épiciers commandent un peu plus de 40 millions de litres de vin à la SAQ au cout de 340 millions de dollars. C'était 41,7 l'an dernier et 41,3 l'année précédente. Pendant ce temps, la SAQ écoule 170 millions de litres dans ses succursales, dans les restaurants et autres.

Comme nous le rapportions hier il y a eu aussi une baisse des ventes de vin dans les succursales de la SAQ d'avril à juin dernier.