Greta et le beaujolais nouveau

Pendant que Greta Thunberg prend le bateau, le beaujolais nouveau prend l'avion.

En effet, des centaines de milliers de caisses de beaujolais nouveau ont été envoyées par avion cette semaine du Beaujolais jusqu'au Japon, en Australie, aux États-Unis et au Canada.

Pas très écologique ce beaujolais! Qu'en penses nos jeunes environnementalistes et le nouveau ministre de l'Environnement ?

Un peu plus de 40 % du beaujolais nouveau est exporté (10 millions de bouteilles) et en bonne partie par avion. Ce qui fait que le prix à destination est très élevé par rapport à la qualité. La SAQ en a fait venir 2230 caisses par avion.

Les vins nouveaux de France affichent des prix de 16,90 $ à 20,95 $ à Montréal; alors que les vins nouveaux qui sont arrivés par bateau d'Espagne et d'Italie sont de 10,95 $ à 11,95 $.

Le beaujolais nouveau de Mommessin avait été annoncé à 15,95 $ la semaine passée. Il est affiché aujourd'hui à 16,90 $.* Il est à noter qu'il est 14,95 $ en Ontario; soit 2 $ de moins ! Est-ce que l'avion plane jusqu'à Toronto?

La LCBO de l'Ontario offre du beaujolais nouveau à partir de 10,95 $.

Quel est le bilan carbone de cette opération ? Qu'en pense Greta Thunberg qui est actuellement prise dans une tempête dans l'Atlantique Nord en direction du Portugal?

(*) Le prix du Mommessin est revenu à 15,95 $ dans le site de la SAQ. Selon la SAQ «Le prix affiché en magasin était le bon, ce n’était que l’affichage du prix sur SAQ.com qui faisait défaut hier, le tout est maintenant corrigé.»