Beaucastel: le Château ou Coudoulet

Coudoulet et Château de Beaucastel 2009
Côtes-du-Rhône et Chateauneuf-du-pape
.

Dégustés à l'aveugle ces deux vins du même producteur et du même millésime 2009 — Coudoulet de Beaucastel 2009 et Château de Beaucastel 2009 — nous ont encore surpris.

Le préféré des six dégustateurs expérimentés a été le Coudoulet (28 $) qui est trois fois moins cher que son grand frère le Château (90 $)!

Le Coudoulet a été jugé élégant, fin, racé, savoureux et très agréable à boire. Le Château a été décrit comme étant gras, ample, très fruité et un peu pâteux. Le Coudoulet semble plus fait pour amateurs de vin au palais européen; alors que le Château est plus du type palais américain.

C'est la deuxième fois que le Coudoulet dépasse le grand vin de Beaucastel. En octobre, c'était ces deux vins du millésime 2010 qui étaient comparés. En effet, lors d'une dégustation à l'aveugle, des membres de l'Académie du vin de l'Outaouais avaient préféré eux aussi le Coudoulet. (Voir Les vins chers sont-ils vraiment meilleurs?)

Ces résultats avaient causé un certain émoi outre-Atlantique où des spécialistes du vin nous ont traités d'incompétents. «Préférer Coudoulet au Châteauneuf, c’est quand même un aveu d’incompétence ! » écrit Olivier Borneuf de l'Académie du vin de Paris. (Des vins et des prix.) D'autres ont dit que l'exercice ne prouve rien.

Ça ne prouve que des dégustateurs
ont préféré à l'aveugle un vin moins cher au plus cher
de la même maison
à deux reprises
.

Si la dégustation avait été faite à étiquette découverte, les résultats auraient pu être différents. On pourrait aussi dire que ces mêmes vins dégustés dans quelques années donneront des résultats différents. Oui, c'est étonnant et c'est surtout instructif.

Les vins chers ne sont pas toujours les meilleurs.

Encore bravo à la famille Perrin qui fait un très beau vin dans l'appellation Côtes-du-Rhône autant que dans l'appellation Châteauneuf-du-pape. (Vous pouvez consulter les fiches techniques des deux vins ici et ici au format PDF)