Produits du Québec en provenance d'ailleurs

Produits du Québec provenant de France, d'Australie et d'ailleurs!

La SAQ offre ces jours-ci de multiplier par 10 les points de rabais sur l'achat des produits du Québec «Sur tous les produits du Québec.»

Il y en a aujourd'hui 1289 au répertoire de la SAQ. Ces vins et spiritueux proviennent toutefois de 14 pays, dont la Guyane, Trinidad Tobago...

Parmi les 309 vins dits «Produits du Québec», il y en a 33 de France; 26 d'Australie; 24 d'Italie; 20 des États-Unis; 11 d'Espagne... et même 2 de l'Ontario.

Le cellier de 3 litres de Cabernet Shiraz Cliff 79 en provenance d'Australie arbore la belle fleur de lis stylisée en forme de verre parce qu'il est embouteillé au Québec. Et aussi le très populaire Wallaroo Trail et le 4 litres de Caballero de Chile.

Le rosé et le 3 litres de Jackson-Triggs de l'Ontario sont aussi dans cette section «Produits du Québec».

Et qu'est-ce qui leur vaut de faire partie des produits d'ici? «Produit fièrement assemblé et mis en bouteilles dans une entreprise locale, par du monde d'ici», lit-on dans le site de la SAQ. (www.saq.com/fr/produits/produits-origine-quebec)

La SAQ affiche aussi du rhum des Caraïbes et un whisky écossais dans cette section.

Cette catégorie «Produits québécois» est un vrai fourretout. Il y a les produits étiquetés «Origine Québec»; ceux dits «Préparé au Québec» et tout ceux qui sont «Embouteillé au Québec». Ainsi tous les vins de dépanneurs seraient des produits du Québec!

La SAQ a mis en valeur il y a quelques années le logo «Origine Québec». Puis, le 4 juin dernier, elle a ajouté deux nouveaux logos. «Alors que la popularité des produits du Québec est grandissante et que nos clients sont de plus en plus sensibles aux enjeux liés à l’achat local, la SAQ annonce la mise en place de deux nouvelles identifications distinctives pour les produits québécois : Préparé au Québec et Embouteillé au Québec.»

«Avec ces nouveaux identifiants distinctifs, nous mettrons encore plus en valeur la grande famille des produits québécois», a déclaré Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ.

Ce qui ajoute aussi un peu de confusion et qui dilue l'expression produit du Québec.

La SAQ n'est pas seule à agir ainsi. Statistique Canada classe comme «vin canadien» tous les vins importés en vrac et embouteillés au Canada, car ils peuvent y être modifiés, acidifiés, colorés, sucrés...

En Italie, l'huile d'olive espagnole, tunisienne et grecque est dite huile d'olive d'Italie si elle est embouteillée en Italie.

Alors, est-ce que des oranges emballées au Québec peuvent être qualifiées de «produits du Québec»?