ALERTE AUX PESTICIDES DANS LE VIN

Une nouvelle analyse révèle encore que des bouteilles de vin contiennent des résidus de pesticides dangereux.

Ce sont pourtant des pesticides déclarés toxiques pour l'humain et pour l'environnement; des pesticides mutagènes, reprotoxiques, neurotoxiques et perturbateurs endocriniens.

Une association de Bordeaux «Alerte aux Toxiques» a recueilli 5000 euros (7800 $) de 155 donateurs afin de faire analyser 22 bouteilles de vin de producteurs de vin qui possèdent la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) ou affirment se référer à une pratique vertueuse.

Les résultats démontrent que 28 substances actives ont été détectées dans les 22 bouteilles. De 4 à 15 substances dangereuses à toxiques ont été détectées dans chacune de ces bouteilles.

Ce sont des vins de grands producteurs, dont plusieurs sont présents au Québec, tels que Pennautier; Lynch Bages; Ducru Beaucaillou; Larose Trintaudon, Olivier, Lascombes et Chasse Spleen.

Ce sont des vins qui se vendent assez cher et de producteurs réputés. Celui de Pennautier est même fait par la présidente de la grande association des producteurs du Languedoc le CIVL. Ce sont des gens et des entreprises qui ont de grands moyens financiers.

Les domaines ont été choisis dans l'objectif de montrer les écarts entre le marketing, les annonces, les promesses et la réalité des pratiques professionnelles. Certains propriétaires sont en effet des représentants d'institutions prestigieuses de la viticulture bordelaise, qui se sont parfois fait remarquer par de grandes annonces et promesses de changements de pratiques voire d’un grand virage écologique. (Alerte aux Toxiques)

Ceci nous amène à nous poser certaines questions :

  1. Pourquoi ces grands producteurs utilisent-ils encore aujourd'hui des produits reconnus comme étant si dangereux pour l'environnement et l'être humain?
  2. Est-ce que la Société des alcools du Québec (SAQ) devrait informer les consommateurs et indiquer les vins qui contiennent de tels pesticides?
  3. Pourquoi ne pas faire systématiquement ce genre d'analyse sur tous les vins et les rendre publics?
  4. On indique «contient des sulfites» sur les bouteilles, devrait-on aussi indiquer «contient des pesticides»?

Réactions
Un dirigeant du Château Larose Trintaudon a tenu à réagir à cette étude par une longue lettre disant qu'un autre laboratoire avait analysé le vin de la maison et y avait trouvé moins de pesticides. «Notre engagement vers une viticulture durable nous a amenés depuis plusieurs années à fortement limiter l’utilisation de molécules chimiques de synthèse», écrit Monsieur Brice Amouroux, secrétaire général des vignobles Laroses.

________

Source
Analyses de résidus de pesticides dans les vins, les résultats : La HVE encore gourmande en pesticides !  15 septembre 2020, Valérie Murat

Texte modifié le 16 septembre pour y ajouter le chapitre Réactions.