Prévisions à la baisse à la SAQ

Les dirigeants de la Société des alcools du Québec (SAQ) prévoient une baisse des ventes de 2,6 %, soit d'environ 100 millions de dollars de moins au cours de la présente année (avril 2020-mars 2021).

De plus, la SAQ prévoit une hausse de ses frais d'exploitation (charges nettes) de 9,9 % soit 53 millions de dollars à 589 millions de dollars. Ce qui entrainera, toujours selon la SAQ, une baisse du dividende versé au gouvernement du Québec de 8,8 %. Elle prévoit ainsi verser 108 millions de dollars de moins au gouvernement que l'an dernier.

La SAQ explique ces résultats moindres en raison des couts occasionnés par la pandémie de Covid-19.

Ces prévisions négatives sont publiées dans le plan stratégie 2021-2023 de la société d'État déposé hier à l'Assemblée nationale.

Dans ce même plan, la SAQ dit que la commercialisation des produits de commandes privées (faussement appelé importation privée) sera incluse dans son site d'achat en ligne saq.com. Ce projet est à l'étude depuis de nombreuses années et il achoppe, entre autres, sur la question de la commission à verser aux agents promotionnels.