Les États-Unis importent moins de vin de France

Les États-Unis ont diminué de 19 % leurs importations de vin de France au cours des 9 premiers mois de 2020. C'est passé de 112 millions de litres à 90 millions de litres de vin tranquille importé en bouteille.

Importations bouteilles
(millions litres)
 Italie 184   + 1%
 France  90  - 19%
 Australie 60
 Nouv. Zéla. 43  + 8%
 Argentine   40  + 8%
   Total bouteilles 537

Importations vrac
 Chili   76  + 21%
 Australie 33  - 11%
    Total vrac  263

Le prix moyen du litre à baissé de 17,7 % à 8,13 $ le litre. En valeur totale c'est une baisse de 33 % à 735 millions de dollars; contre 1,1 milliard $ pour la même période en 2019. (Ces chiffres sont en dollars américains.)

Par contre, les États-Unis ont augmenté de 1 % leurs importations de vin d'Italie à 184 millions de litres; au prix moyen de 5,89 $ le litre.

Au total, les États-Unis ont importé 537 millions de litres de vin tranquille en bouteille; une baisse de - 2,8 %.

Par contre, ils ont augmenté de 5,6 % leurs importations de vin en vrac à 263 millions de litres au prix moyen de 0,89 $, selon les chiffres de Wine by Numbers.

Pour ce qui est des mousseux, la diminution totale a été de - 8,7 %. surtout en baisse de France de - 17 % à 22 millions de litres et de -1,6 % d'Italie à 61 millions de litres et de -23 % d'Espagne à 12 millions de litres.

L'imposition de droits de douane supplémentaires est probablement la cause principale de cette baisse des importations de vin de France.

Les États-Unis ont réduit leurs importations de vin de Champagne de -25,9 % en volume; de -7,7 % de Bordeaux et de -21 % de Bourgogne.

En valeur, les diminutions ont été respectivement de - 34 % pour le Champagne; de -38 % pour les vins de Bordeaux et de -29 % pour les vins de Bourgogne.