Massaya 1998, Tanaïl Liban

 Il y a quelques mois, Mathieu Turbide dans Le Droit et Marc-André Gagnon sur ce site publiaient des commentaires assez élogieux à propos de ce vin. Récemment, l’Académie du Vin de l’Outaouais nous a permis de le déguster à nouveau, en compagnie de 11 autres vins rouges du Liban. Voici le résultat : On perçoit une bonne intensité aromatique mais qui demeure assez simple malgré des notes de fruit, d’oignon, de thé et de tabac. Même impression en bouche; structure respectable, belle rondeur, mais assez simple [raisins secs] et dominé par l’alcool. Un vin de tous les jours, pour ce millésime. Massaya est une copropriété de Tanaïl [Liban], de Dominique Hébrard, anciennement du Château Cheval Blanc, de Hubert de Boüard de Laforest du Château Angélus et de Daniel et Frédéric Brunier du Domaine du Vieux Télégraphe. Il semble donc promis à un brillant avenir. À surveiller. . 9 octobre 2002 l’Académie du Vin de l’Outaouais

2.25 étoiles
Prix: 
19,70 $
Année: 
1998